Division 1 (play-offs / poule de maintien) : suspense en quarts, urgence à Dunkerque

493

À l’issue d’une saison régulière de Division 1 âprement disputée ayant offert un suspense jusqu’à la dernière journée, les quarts de finale de play-offs démarrent ce week-end avec deux rencontres à jouer chez le mieux classé de chaque série. Avec un dénouement au meilleur des cinq matchs, inutile de dire que l’entame revêt une importance cruciale.

À ce titre, les Remparts de Tours ont réalisé la bonne opération en enlevant la première manche sur la glace des Corsaires de Nantes. Un unique but de Colin Downey aura suffi au bonheur des Tourangeaux, et de Matej Kristin qui s’offre un blanchissage (0-1). Les Nantais ont tout intérêt à réagir dès demain au risque de se mettre en grande difficulté avant de se déplacer en Indre-et-Loire.

Logique respectée en revanche au Rinkla Stadium où les Albatros remportent le premier face au HOGLY. Le match n’aura pas été une promenade de santé pour autant puisque les Aigles avaient ouvert la marque par Machacek. Lagarde, Graham Avenel et Kristek sont les buteurs du soir côté brestois, tandis qu’Hugo Laporte avait entretenu l’espoir à cinq minutes du terme, en vain (3-2). Brest cherchera à creuser l’écart dans la série demain après-midi.

Il en va de même pour les Diables Rouges de Briançon qui sont opposés aux Bisons de Neuilly dans la série, un adversaire bien souvent difficile à contenir. Le travail a été fait pour ce soir avec un succès acquis sur le score de 3-1, dont un but pour Fabien Métais en cage vide. Neuilly cherchera demain à repartir des Hautes-Alpes avec une victoire dans son escarcelle.

Enfin, le vainqueur de la saison régulière a dû s’employer face au Mont-Blanc, invité de dernière minute dans ces play-offs. Anglet a été mené par deux fois et a dû s’en remettre à ses hommes d’expérience, en l’occurrence Xavier Daramy (auteur d’un doublé), Yanick Riendeau et Sébastien Gauthier, pour aller chercher la victoire dans l’ultime période (5-3). Au Pays Basque, les Yétis ne sont pas venus faire du tourisme, et présenteront pour sûr une grosse opposition à nouveau demain.

Dans le même temps, les quatre dernières équipes de la saison régulière démarraient leur poule de maintien, qui n’en est pas vraiment une puisqu’elle consiste en deux oppositions au meilleur des trois matchs. La lanterne rouge Annecy recevait des Corsaires de Dunkerque qui ont longtemps cru participer aux play-offs, avant de tout perdre en fin de saison. Il était urgent de stopper l’hémorragie pour les Nordistes, ils n’y seront toutefois parvenus sur cette partie.

Marek Mikusovic avait pourtant donné l’avantage aux siens à deux reprises, mais un but de Pavol Fancovic à huit minutes du buzzer est venu crucifier les Corsaires (3-2). Les Chevaliers du Lac tiennent là la possibilité de conserver sa place en Division 1 le week-end prochain, en créant une énorme surprise qui expédierait Dunkerque à l’étage inférieur. Cyril Papa et les siens disposent de deux cartouches sur la glace de Raffoux.

Quant aux Jokers de Cergy-Pontoise, ils ont pris une sérieuse option sur le maintien grâce à une victoire obtenue sur la glace de Courchevel-Méribel-Pralognan, dessinée en grande partie par l’intraitable Joël Caron : meilleur pointeur de la saison régulière, le Canadien ne baisse pas le pied en seconde phase puisqu’il est l’auteur des trois derniers buts de la rencontre offrant la victoire aux Franciliens, excusez du peu (6-3). Cergy a la possibilité d’assurer sa place samedi prochain à domicile, et dispose d’un… joker, avec un éventuel match couperet le lendemain, toujours à l’Aren’Ice.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :