Pays-Bas – Autriche (Championnats du monde de D1A femmes)

184

Après deux annulations, le Mondial de Division 1A à Angers est une réalité ! Dans un IceParc plutôt bien garni pour un dimanche après-midi, les Pays-Bas, promus de D1B, affrontent une Autriche aux réelles ambitions. En effet, celle-ci a battu l’Allemagne lors du TQO et frôlé une qualification olympique en novembre…

L’Autriche se casse les dents

Les Pays-Bas entament fort avec une première incursion. Julie Zwarthoed, de derrière la cage, trouve Savine Wielenga infiltrée dans le slot pour la première occasion du match. Malheureusement, la deuxième présence est plus confuse ; les Néerlandaises se retrouvent à six joueuses sur la glace pendant plusieurs secondes avant que les officiels ne les sanctionnent d’un surnombre. Anja Trummer, servie sur la droite, obtient un bon tir repoussé de l’autre côté par Eline Gabriele, laquelle gèle ensuite un tir lointain manquant de puissance de Eva Beiter. Le reste du temps s’écoule sans grand danger et les Pays-Bas reviennent au complet.

Les Oranje prennent de l’assurance sous l’impulsion de leur trio Dijkema-Wielenga-Zwarthoed. La capitaine Wielenga provoque ainsi un arrêt de la botte de Selma Luggin sur un tir dévié de la crosse dans le slot.

L’Autriche est toute proche d’ouvrir le score sur un tir de la bleue de Antonia Matzka : le palet bondit avec plusieurs déviations en route, avant d’échouer sur le bout de la botte de Gabriele. À sept minutes de la pause, Zoe Barbier commet un faire trébucher dans la neutre et replace l’Autriche en supériorité numérique. Celle-ci met longtemps à s’installer en attaque et n’obtient qu’un tir de Trummer à droite, sans réussite. Hengelmuller, peu après le retour au complet, tente à son tour de loin, mais son tir flottant ne perturbe pas la gardienne néerlandaise.

Loin de reculer, les Pays-Bas insistent et Zoe Barbier manque d’amplitude sur son tour de cage. L’Autriche, elle, peine à approcher du but adverse. Les meilleures chances viennent de loin, à l’image d’un tir de Annnika Fazokas maîtrisé par Gabriele, puis de Matzka qui échappe un peu à la mitaine de la gardienne. Les dernières minutes sont plutôt favorables à l’Autriche, avec un tir de Emma Hofbauer qui file hors cadre. À la pause, le score de 0-0 paraît logique. Les deux équipes ont peiné à se montrer réellement dangereuses ; l’Autriche a abusé des tirs lointains faute de réussir à s’approcher du but, gênée par l’échec-avant agressif et le jeu à la crosse adverse dès la zone neutre.

Action de Schafzahl (Autriche) contre Gabriele (Pays-Bas)
Photo Nicolas Leborgne

Wittich ouvre le score

Le deuxième tiers débute par une faute de Matzka dans la zone neutre. Les Pays-Bas ont du mal à sortir le palet proprement ; bien bloquées dans la neutre, les joueuses de Marco Kronenburg ne parviennent pas à installer leur jeu de puissance avant les toutes dernières secondes. Aucun tir ne vient menacer Selma Luggin.

De retour au complet, l’Autriche campe dans la zone adverse. Trummer, très en vue, sort du coin et attaque la cage : Gabriele repousse. En face, Kayleigh Hamers réplique d’un lancer de la bleue mi-hauteur hors cadre. Kimberley Collard concède ensuite deux minutes pour un faire trébucher dans la neutre. Bieke van Nes manque d’ouvrir le score sur une percée en force à gauche, mais Luggin s’impose. Le changement de ligne est manqué et profite à l’Autriche. Eva Beiter part en échappée et Gabriele bloque le palet le long de son poteau. Puis, sur l’engagement, l’Autriche met le feu dans le slot. Emily Even bloque un tir d’Anna Meixner alors que la cage paraissait ouverte, puis, sur le rebond, tout le monde se précipite dans la cage. Gabriele tient le fort avec l’aide d’une arrière couchée sur sa ligne…

Le match se débride avec une séquence chaude en faveur des Néerlandaises dans l’axe et un palet bondissant, finalement dégagé. Mais le jeu se déroule de plus en plus devant la cage de Gabriele. Les Pays-Bas subissent et Michelle Noe est sanctionnée pour un coup d’épaule sévère, qui propulse Hofbauer contre la bande. Beiter, seule devant la cage, frôle le premier but à bout portant. Charlotte Wittich ne manquera pas sa chance quelques instants plus tard, reprenant de volée une passe transversale d’Anja Trummer au cercle gauche (0-1).

Et cela ne s’arrange pas puisque, sur l’engagement, Hilde Huisman se rend coupable d’une obstruction. L’Autriche se montre de plus en plus insistante. Fazokas monte depuis sa bleue, slalome et lance du revers pour un nouvel arrêt de Gabriele. Tamara Grascher lance à son tour en haut du cercle et la gardienne de La Hague a bien du mal à contrôler le disque. Les Pays-Bas ont plié, mais reviennent au complet sans dommage.

Les Oranje obtiennent un répit utile lorsque, à six minutes du terme, l’Autriche est sanctionnée d’un surnombre. Hamers coupe du patin un 2-contre-1 adverse, mais, dans la continuité, Schafzal est seule devant Gabriele. Son revers en hauteur n’est pas cadré ! Les Pays-Bas paraissent manquer de jus et commettent de plus en plus d’erreurs de passe ou de contrôle. Elles ne décochent aucun tir sur cette supériorité.

Le danger vient de l’Autriche avec une Theresa Schafzal de plus en plus visible, qui échoue encore de près. Le palet tourne autour de la cage néerlandaise jusqu’à une nouvelle faute, cette fois-ci une crosse haute la gardienne Eline Gabriele. Tjin-a-Ton et van Nes démarrent en contre sans réussir à inquiéter Luggin, puis l’Autriche s’installe avec un nouveau tir de Wittich bien capté par Gabriele.

Pays-Bas - Autriche
Photo Nicolas Leborgne

Un but, un tir pour les Pays-Bas

À la reprise, l’Autriche fait tourner en supériorité. Cependant, aucune position de tir ne se dégage, et les Pays-Bas reviennent au complet. Le match se referme par la suite. Les Pays-Bas se montrent plutôt inoffensif et l’Autriche cherche les attaques rapides en contre. Sur l’une d’elles, Hofbauer s’excentre et lance vers le but où Schafzal dévie sur les bottes de Gabriele. Un arrêt majeur, car sur la présence suivante, Zwarthoed s’échappe sur l’aile gauche en deux-contre-deux. Son tir est bloqué par la défense mais le disque lui revient, et elle trompe ras glace Luggin, hors de position après avoir réagi sur le premier tir (1-1).

Le match reste très disputé, mais les tirs rares. Les espaces sont verrouillés et les duels intenses. Sur l’un d’eux, Hilde Huisman est punie suite à un accrochage derrière son but. La supériorité ne donne rien. La fin de match reste favorable à l’Autriche, qui domine en possession dans la zone adverse. Les Pays-Bas subissent… Eline Gabriele tient le fort et arrache la prolongation.

La première chance à trois-contre-trois revient à Wielenga sur la droite et Luggin bloque le palet avec difficulté. Ce sont bien les Oranje qui obtiennent les meilleures chances dans ce début de prolongation. Mais sur une action autrichienne, un faire trébucher contre Zwarthoed est appelé. Il reste 1’11, l’Autriche se retrouve en supériorité numérique, et appelle son temps mort. Gabriele sauve encore son camp sur un ultime lancer – son 43e arrêt – et les deux équipes se retrouvent en séance de tirs au but.

Hamers commence la séance avec une superbe feinte, mais Luggin réalise un arrêt désespéré sur sa ligne.
Meixner fixe bien Gabriele et ouvre le score d’un revers en hauteur (0-1)
Wielenga égalise d’un tir précis entre les jambières (1-1)
Wittich marque elle aussi d’un tir sec mi-hauteur (1-2)
van Nes cherche à fixer Luggin mais celle-ci suit bien.
Schafzal peine à bien emmener son palet et sa feinte intérieur-extérieur finit hors cadre.
Barbier manque le cadre à droite.
Fazokas cherche elle aussi à feinter Gabriele, qui dégage le palet de la crosse.
Dijkema perd le contrôle de son palet, qui échoue sur la botte de Luggin.

L’Autriche s’en sort avec les deux points, une victoire largement méritée au vu du nombre d’occasions. Mais cela fait quand même un point de perdu dans la course à la montée. Les Pays-Bas arrachent pour leur part un point inespéré dans leur course au maintien…

Désignés joueuses du match : Eline Gabriele (Pays-Bas) et Charlotte Wittich (Autriche)

Victoire de l'Autriche
Photo Nicolas Leborgne

 

Pays-Bas – Autriche 1-2 t.a.b. (0-0, 0-1, 1-1, 0-0, 1-2)
Championnats du monde de Division 1A femmes, première journée
Dimanche 24 avril 2022, 16h. IceParc d’Angers. 1015 spectateurs.
Arbitrage de Brandy Dewar (CAN) et Johanna Tauriainen (FIN) assistées de Erika Greenen (USA) et Julia Johansson (SUE)
Pénalités : Pays-Bas 14′ (4′, 8′, 2′) Autriche 4′ (0′, 4′, 0′)
Tirs : Pays-Bas 8 (4, 3, 1), Autriche 43 (11, 18, 14)

Récapitulatif du score
0-1 à 31’10 : Wittich assistée de Trummer et Beiter (sup. num.)
1-1 à 46’58 : Zwarthoed assistée de Hamers et Wielenga

Tirs au but
Pays-Bas : Hamers (arrêt), Wielenga (but), van Nes (arrêt), Barbier (manqué), Dijkema (arrêt)
Autriche : Meixner (but), Wittich (but), Schafzahl (arrêt), Fazokas (arrêt)

Pays-Bas (2′ pour surnombre)

Attaquantes
Maree Dijkema (+1) – Savine Wielenga (C, +1) – Julie Zwarthoed (+1)
Zoe Barbier (2′) – Esther de Jong – Kimberly Collard (2′)
Isabelle Schollaardt – Bieke van Nes (A) – Nicky Tjin-a-Ton
Larissa Haverkorn – Roos Karst

Défenseures
Jet Milders (+1) – Kayleigh Hamers (+1)
Michelle Noe (2′) – Michelle van Ooijen
Hilde Huisman (4′) – Emily Even (A)
Britt Wortel – Mandy Flink

Gardienne : Eline Gabriele (2′)
Remplaçante : Claudia can Leeuwen

Autriche (2′ pour surnombre)

Attaquantes
Anna Meixner (C) – Emma Hofbauer – Theresa Schafzahl
Eva Beiter (-1) – Lena Daubock (-1) – Anja Trummer (-1)
Anna Hanser – Katharina Killius – Lena Artner
Hanna Schwartzer – Hanna Obermayr – Anna Billa

Défenseures
Antonia Matzka (2′) – Annika Fazokas (A)
Tamara Grascher (A, -1) – Charlotte Wittich (-1)
Karolina Hengelmuller – Leonie Kutzer
Laura Leitner

Gardienne : Selma Luggin
Remplaçantes : Anja Adamitsch, Meilan Haberl

Les commentaires sont fermés.