L’Autriche se met hors course

Photo Nicolas Leborgne
152

L’Autriche a encore une infime chance de montée. Pour cela, il lui faudra s’imposer dans le temps réglementaire contre la Slovaquie, et espérer un match au delà du temps réglementaire ce soir entre la Norvège et la France. Côté slovaque, le seul espoir est de finir troisième en s’imposant dans le temps réglementaire aujourd’hui.

L’Autriche piégée d’entrée

Et le match débute mal pour l’Autriche. Après 37 secondes, un centre devant la cage joue au flipper. Dévié par Tatiana Korenková, le palet retombe et roule derrière la ligne (0-1).

Cueillies à froid, les Autrichiennes mettent plusieurs minutes à prendre le contrôle du jeu. Janka Hlinková, dangereuse, trouve même un tir en tête de cercle qui manque de peu d’être dévié derrière Selma Luggin.

Une charge illégale de Lívia Kúbeková place le redoutable jeu de puissance autrichien sur la glace. Le disque tourne bien, et Nikola Zimková doit intervenir à deux reprises sur des palets trainant dans l’enclave.

La séquence initie une période de domination territoriale plutôt stérile, les rares tirs manquant de force pour piéger la gardienne. Après une grosse occasion de Nicol Lucák-Čupková, avec un tir excentré puis le rebond, l’Autriche décroche une bonne chance suite à un revirement dans la neutre. Annika Fazokas démarre sur l’aile droite mais ne cadre pas. Nikola Zimková sauve ensuite son camp à quelques secondes de la pause sur une belle action de Charlotte Wittich, qui obtient un accrochage et un jeu de puissance, qui se déroulera majoritairement en deuxième période.

Annika Fazokas maintient l’espoir

La supériorité s’installe tardivement, sous l’impulsion d’une Anna Meixner très en vue. Cela ne donne rien, et la Slovaquie commence à prendre confiance, s’offrant une longue séquence dirigée par Nicol Lucák-Čupková en zone offensive. Anna Meixner en profite pour partir en contre. Son tir échoue sur la gardienne, et elle percute la bande dans la foulée. Simone Martina Bednarik est punie pour cinglage sur ce duel. La supériorité ne donne rien, bien bloquée par le placement slovaque qui coupe les lignes de tir.

Il faut attendre la mi-match pour voir du danger réel de la part d’une Autriche bousculée, avec deux tirs lointains avec écran. Mais globalement, la défense slovaque, très bien placée, joue de la crosse pour bloquer les passes et les dribbles adverses.

Faute de parvenir à égaliser, l’Autriche perd gros à cinq minutes de la pause. Souvent battues dans les bandes, les défenseures laissent Janka Hlinková effectuer un centre depuis le coin ? Dans l’enclave, Lucia Halušková devance son adversaire (0-2).

Vexée, l’Autriche accélère. Après une chance de Meixner déviée sur la barre, les joueuses de Jari Risku restent en zone offensive. Annika Fazokas, impressionnante tout le tournoi finit par trouver la faille au cercle droit (1-2). Ce sera le score à la pause.

Autriche-Slovaquie

Une défense slovaque intraitable

Toujours gênée par le placement slovaque, les Autrichiennes se font même prendre pour faire trébucher à la reprise. Elles parviennent pourtant à passer l’essentiel du temps dans la zone adverse même en infériorité, tournant dans les bandes avec le gros travail de Meixner, Trummer et Fazokas.

Vysokajová bloque ensuite Trummer le long de la bande. Un contact appuyé que les officiels estiment illégal, et voici l’Autriche en supériorité. Meixner, encore elle, se heurte à Zimková. Ce sera la seule chance, l’avantage étant interrompu par un surnombre… Quelques secondes de quatre contre quatre, avant une supériorité slovaque, pas plus efficace.

La Slovaquie défend toujours aussi bien, utilisant beaucoup le jeu à la crosse pour repousser les dribbles. Nicol Lucák-Čupková récupère ainsi dans son camp et décide de partir vers l’avant, laissant sur place sa défenseure. Elle tente un revers difficile et spectaculaire, qui percute la barre. Dans la foulée, Meixner slalome et trouve l’épaule de Zimková.

Il reste six minutes, et une nouvelle charge de Drábeková sonne comme la dernière chance en supériorité pour l’Autriche… Malgré les efforts de Fazokas et Schafzahl, la défense slovaque continue de bloquer les tirs et les passes dans l’enclave. La pénalité est tuée et Lucák-Čupková, puis Korenková, viennent tester Luggin de prêt.

L’Autriche pousse dans les trois dernières minutes, et Grascher voit son tir faire résonner le métal. Fazokas et Meixner ne quittent plus la glace et combinent encore pour une déviation dans la zone bleue, sans réussite.

Les dernières secondes sont parfaitement gérées par la défense slovaque, qui empêche l’Autriche de s’installer. La Slovaquie s’impose donc 2-1, et prive l’Autriche de toute chance de montée. Mieux, les Slovaques terminent troisième de ce tournoi, laissant une équipe à trois victoires… seulement quatrième !

Conséquence, la France et la Norvège sont libres de toute pression autrichienne. La victoire, même après prolongation, enverra les gagnantes en élite.

Désignées joueuses du match : Annika Fazokas (Autriche) et Laura Šuliková (Slovaquie)

Meilleures joueuses de leur équipe dans le tournoi : Anna Meixner (Autriche) et Barbora Kapičáková (Slovaquie)

La Slovaquie fête sa victoire
Photo Nicolas Leborgne

Autriche – Slovaquie 1-2 (0-1, 1-1, 0-0)
Championnats du monde de Division 1A femmes, dernière journée.
Samedi 30 avril 2022, 16h. IceParc d’Angers. 940 spectateurs.
Arbitrage de Aina Hove (NOR) et Marie Picavet (FRA) assistées de Zora Gottlibet (HON) et Amy Lack (GBR)
Pénalités : Autriche 4′ (0′, 0′, 4′), Slovaquie 10′ (4′, 2′, 4′)
Tirs : Autriche 29 (9, 8, 12), Slovaquie 19 (7, 4, 8)

Récapitulatif du score
0-1 à 00’37 : Korenková
0-2 à 35’13 : L. Halušková assistée de Hlinková et Lucák-Čupková
1-2 à 36’05 : Fazokas

Autriche (2′ pour surnombre)

Attaquantes :
Anna Meixner (C, -1) – Emma Hofbauer (-1) – Theresa Schafzahl (-1)
Eva Beiter – Anja Trummer – Lena Daubock
Hanna Obermayr – Anna Hanser (2′) – Tamara Grascher
Hanna Schwartzer – Leonie Kutzer – Lena Artner
Katharina Killius

Défenseures :
Antonia Matzka – Annika Fazokas (A)
Anna Billa – Charlotte Wittich (A)
Karolina Hengelmuller (-1) – Meilan Haberl (-1)
Laura Leitner

Gardienne :
Selma Luggin

Remplaçante : Anja Adamitsch (G)

Slovaquie

Attaquantes :
Tatiana Korenková (+1) – Nicol Lucák-Čupková (C, +2) – Janka Hlinková (+2)
Lucia Ištocyová (-1) – Hana Fancovicova (-1) – Lucia Halušková
Annamária Suráková – Romana Halušková – Romana Košecká (A)
Viktoria Maskaľová – Júlia Matejková (2′) – Nikola Nemčeková
Barbora Kapičáková

Défenseures :
Simone Martina Bednarik (2′) – Sofia Vysokajová (2′)
Lívia Kúbeková (A, 2′) – Laura Šuliková
Emilia Leskovjanská – Lucia Drábeková (2′)
Alzbieta Šuliková

Gardienne :
Nikola Zimková

Remplaçante : Andrea Orolinová (G)

Le banc slovaque

Les commentaires sont fermés.