Suède – Finlande (Sweden Hockey Games)

92

Ce dimanche, la Suède et la Finlande jouaient une finale, celle des Sweden Hockey Games. Certes il s’agit d’un tournoi préparatoire mais cela aura le mérite d’emmagasiner de la confiance à moins d’une semaine avant les Championnats du monde.

Cette semaine, les Suédois et les Finlandais ont réalisé des performances convaincantes, victorieux de la Tchéquie et de la Russie. Mais la Finlande, contrariée par les défections dont la dernière est celle de Mikko Koivu, accueille ce dimanche ses deux flèches de la Caroline : Sebastian Aho et Teuvo Teräväinen. En dépit des contrariétés de leur club, qui n’a pu se qualifier pour les playoffs NHL, les deux complices ont réalisé une fabuleuse saison d’un point de vue statistique, Aho inscrivant 65 points, Teräväinen 64. Évidemment, le sélectionneur Lauri Marjamäki les a placé sur la première ligne.

La Finlande est la plus percutante durant la première période mais cela ne suffit pas pour importuner Anders Nilsson. Mais dans le deuxième tiers-temps, une pénalité contre Jusso Riikola offre un jeu de puissance à la Suède, dont profite Oliver Ekman-Larsson qui ouvre le score. La Suède est bien plus en jambe durant le deuxième tiers-temps mais elle va totalement perdre pied durant le troisième.

Les Suédois doivent débuter la dernière période en double infériorité. La première pénalité de Pääjärvi-Svensson est tuée par la Tre Kronor mais la seconde d’Ekman-Larsson ne le sera pas. Riikola frappe de la ligne bleue, Pekka Jormakka dévie la trajectoire au fond des filets. Deux minutes plus tard, la Finlande doublera la mise. Teuvo Teräväinen percute en zone offensive, frappe, le palet est repoussé par le poteau mais revient à Veli-Matti Savinainen, qui en profite.

Les Suédois n’arriveront pas à perturber davantage leurs rivaux finlandais, même en sortant leur gardien. Sebastian Aho marquera d’ailleurs dans les filets déserts. Harri Säteri est lui crédité de 26 arrêts contre la Suède.

La Finlande était la plus forte aujourd’hui et termine en beauté sa préparation en remportant les Sweden Hockey Games 2018 sur la glace de son rival historique. Désormais, pour les deux sélectionneurs, c’est l’heure des choix en décidant quels joueurs seront coupés de l’effectif.

 

Suède – Finlande 1-3 (0-0, 1-0, 0-3).
Dimanche 29 avril 2018 à la Scaniarinken de Södertälje.
Arbitrage de Roman Gofman et Konstantin Olenin (RUS) assistés de Daniel Persson et Andreas Malmqvist (SUE).
Pénalités : Suède 20′ (4′, 6′, 10′), Finlande 10′ (4′, 2′, 4′).
Tirs : Suède 27 (8, 11, 8), Finlande 24 (6, 7, 11).

Évolution du score :
1-0 à 29’07 » : Ekman-Larsson assisté de J. Klingberg (sup. num.)
1-1 à 41’42 » : Jormakka assisté de Riikola et Ikonen (sup. num.)
1-2 à 43’42 » : Savinainen assisté de Teräväinen
1-3 à 59’14 » : Aho assisté de Anttila

Suède

Attaquants :
Mattias Janmark-Nylén – Mika Zibanejad – Lias Andersson
Adrian Kempe (-1) – Mikael Backlund (C, -1) – Elias Pettersson (-1)
Magnus Pääjärvi-Svensson (2′) – Johan Larsson – Jacob De la Rose
Jacob Nilsson – John Norman – Axel Jonsson-Fjällby
Carl Klingberg

Défenseurs :
Erik Gustafsson (-1) – John Klingberg (A, -1, 2′)
Oliver Ekman-Larsson (A, 12′) – Adam Larsson (4′)
Mikael Wikstrand – Adam Almquist
Lawrence Pilut – Erik Brännström

Gardien :
Anders Nilsson [sorti de 58’10 » à 59’14 »].

Remplaçant : Magnus Hellberg (G).

Finlande

Attaquants :
Veli-Matti Savinainen (A, +1) – Sebastian Aho (+2) – Teuvo Teräväinen (+1)
Tuomas Kiiskinen – Janne Pesonen – Juuso Ikonen
Pekka Jormakka – Jere Sallinen (C) – Olli Palola
Jonas Enlund – Mika Niemi – Marko Anttila (+1, 4′)
Toni Rajala

Défenseurs :
Tommi Kivistö (2′) – Julius Honka
Urho Vaakanainen – Ville Pokka
Juuso Riikola (A, +1, 2′) – Henri Jokiharju
Olli Juolevi (+1, 2′)

Gardien :
Harri Säteri

Remplaçant : Ville Husso (G).

Les commentaires sont fermés.