Lars Haugen dit non au Mondial

108

Le gardien norvégien Lars Haugen, devenu champion d’Autriche mercredi avec Klagenfurt, a décliné sa sélection pour le championnat du monde : « C’est une décision super-transparente. Mais c’est pour le bien de ma famille. Elle est rentrée en Norvège depuis deux mois, et je n’aurais pas été capable d’être performant sur la glace si j’étais allé à Bratislava et éloigné d’elle un mois de plus. Je ne ferme pas la porte pour l’avenir, mais c’est la meilleure décision que je peux prendre maintenant. Cela n’a rien à avoir avec le sport ou avec le fait que je sois insatisfait de quoi que ce soit en rapport avec l’équipe nationale. »

Lars Haugen a participé aux huit derniers championnats du monde avec l’équipe de Norvège et a toujours été le gardien numéro 1. Son avènement avait réglé le problème de gardien qui empoisonnait pendant longtemps la sélection norvégienne. Le contexte paraît toutefois meilleur aujourd’hui. Henrik Haukeland – qui joue en Liiga finlandaise – semble capables d’assumer la charge en son absence, même s’il n’a pas encore son métier.

Ses coéquipiers de l’équipe de Norvège – qui avaient regardé à leur hôtel le dernier match de la finale Klagenfurt-Vienne – se sont déclarés compréhensifs envers Haugen tout en regrettant son absence au vu de ses excellentes performances cette saison en EBEL. Le sélectionneur Petter Thoresen s’est exprimé sur TV2 : « C’est dommage qu’il ne nous rejoignent pas, mais ce sont des choses que l’on doit respecter. Nous voudrions qu’il soit là, mais il a une situation de vie, il a dit non merci. Hors glace, c’est un gars amusant, et sur la glace c’est un des plus expérimentés. Maintenant, c’est une grande chance pour Haukeland de prendre ce rôle. Il a pu s’essayer pendant quelques matches de championnat du monde l’an passé, et nous sommes confiants. J’ai suivi Haukeland depuis plusieurs années. Il a été décisif pour Timrå et Leksand, donc il peut l’être aussi en équipe nationale. »

Le vrai problème de la Norvège sera plutôt de trouver le chemin des filets adverses. En 5 matches de préparation, elle en a inscrit… 2 buts ! Dernière déconvenue en date : se faire blanchir à domicile par le Danemark. Il y a bien eu un but norvégien en deuxième période, mais il a été annulé car marqué du patin.

 

Norvège – Danemark 0-1 (0-1, 0-0, 0-0)
Vendredi 26 avril 2019 à 18h00 au Lørenskog Ishall. 1801 spectateurs.
Arbitrage de Christian Persson (NOR) et Niclas Lundsgaard (DAN) assisté de Marius Sandnes et Rene Jensen (NOR).
Pénalités : Norvège 18′ (2′, 4′, 2’+10′) ; Danemark 10′ (2′, 2′, 6′).
Tirs : Norvège 18 (7, 6, 5) ; Danemark 24 (10, 10, 4).

Évolution du score :
0-1 à 12’55 : Meyer assisté de N. B. Jensen et M. Lassen

Norvège

Attaquants :
Martin Røymark (-1) – Mathis Olimb (A, -1) – Alexander Reichenberg (-1, 2’+10′)
Mathias Trettenes – Michael Haga – Thomas Valkvæ Olsen (2′)
Jacob Lundell Noer – Tobias Lindström – Andreas Martinsen
Niklas Roest – Kristian Forsberg – Tommy Kristiansen (2′)
Jørgen Karterud

Défenseurs :
Erlend Lesund – Jonas Holøs (C, -1)
Alexander Bonsaksen (A) – Stefan Espeland
Christian Bull (-1) – Johannes Johannessen
Christian Kåsastul (2′)

Gardien :
Henrik Haukeland [sorti à 59’50]

Remplaçant : Henrik Holm (G). En réserve : Dennis Sveum, Andreas Stene.

Danemark

Attaquants :
Frederik Storm – Jesper Jensen (2′) – Mathias Bau Hansen
Nicolai Meyer (+1) – Morten Madsen (C, +1) – Jonas Røndbjerg (+1)
Nikolaj Rosenthal (2′) – Nikolaj Krog-Christensen – Nick Olesen
Joachim Blichfeld – Julian Jakobsen – Morten H. Poulsen
Niklas Andersen

Défenseurs :
Philip Bruggisser – Oliver Lauridsen (A)
Matias Lassen (+1) – Nicholas B. Jensen (+1, 4′)
Markus Lauridsen – Jesper Jensen Aabo (A)
Oliver Larsen – Stefan Lassen (2′)

Gardien :
Sebastian Dahm

Remplaçant : Patrick Galbraith (G). En réserve : Simon Nielsen (G), Nicklas Jensen (blessé), Peter Regin, Søren Nielsen, Mathias From.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

vel, elit. efficitur. ultricies diam nec elementum