Division 1 (15e journée) : Des Jokers tout feu tout flamme

460

Les quatre premiers du championnat s’affrontaient ce soir pour le compte de la 15e journée de Division 1.

Les Bisons de Neuilly-sur-Marne collectionnent les affiches depuis un mois (Cergy deux fois, puis Caen pour la deuxième fois) et elles sont toutes davantage serrées. Après une victoire par un but à domicile face aux Drakkars, une victoire en prolongations puis une défaite aux tirs au but face aux Jokers, c’est une nouvelle fois la séance qui a décidé du sort de ce match. Les Caennais ont une nouvelle fois pu compter sur Ronan Quemener, infranchissable ce soir dans cet exercice. Avec cette victoire, Caen revient à un point du dauphin Neuilly (2-1 t.a.b).

Les Jokers de Cergy-Pontoise sont allés rechercher la première place à Neuilly le week-end dernier. De retour à l’Aren’Ice, il fallait se méfier de la surprenante équipe de Chambéry. Le meilleur moyen restait de se mettre à l’abri très tôt, ce qu’a cherché à faire Kévin Lorcher ouvrant la marque après trois minutes. De fait les Éléphants n’ont jamais été en mesure de rivaliser sur la rencontre, et le but de Timothé Quattrone permet surtout de sauver l’honneur. Les Jokers ont totalement maîtrisé le match grâce à un festival offensif, et se sont assurés d’eux-mêmes de conserver la mène du championnat (10-1).

Les Corsaires de Dunkerque restaient sur quatre succès et se seraient bien vus enchaîner à Marseille face aux Spartiates. Les Nordistes menaient même à mi-match grâce à un but de Loïc Destoop, mais les joueurs de Luc Tardif ont su renverser la vapeur par Michael Floodstrand et Sean McGovern. La rencontre aura été marquée par des heurts, notamment en première période qui aura vu Nolan Sheeran, Ben Greiner ou Eric Cimino lourdement sanctionnés. Les Provençaux repassent devant leur adversaire du soir grâce à ce succès (2-1).

Le match aller avait vu Strasbourg s’imposer en déplacement, les Dogs de Cholet ont pris leur revanche ce soir. Ils se sont fait peur pour autant : le match semblait bien maîtrisé après quarante minutes, avec deux buts d’avance. Mais l’Étoile Noire avait à cœur de ne pas lâcher si facilement. Auteur d’un doublé, René Jarolin permettait aux siens de revenir au contact à treize minutes du terme, mais plus rien ne sera marqué dans la partie (3-4). Fort de cette victoire et de la défaite de Chambéry, Cholet s’invite dans le top-4 du championnat. Strasbourg continue de caler, en enregistrant sa cinquième défaite consécutive à domicile.

Les Corsaires de Nantes ont su stopper l’hémorragie le week-end passé face à Brest, ils signent ce soir un succès probant sur la glace du Mont-Blanc. Après un début de saison efficace, les Yétis semblent clairement rentrer dans le rang et n’ont su débloquer le compteur à la maison. Madison Dunn, Karl Leveille (avant sa méconduite de match), Théo Lanvers et Mark Logan sont les buteurs nantais, tandis que Vojtech Sedlacek signe son premier blanchissage de la saison (0-4).

Si les résultats n’étaient pas toujours au rendez-vous à l’issue, il semblait évident que les Albatros de Brest allaient mieux. Face au concurrent direct qu’est Montpellier, il fallait convertir cela pour les Bretons. Chose faite avec un jeu blanc pour Julien Gaubert, deux buts de Marcel Balaz et une réalisation de l’expérimenté Graham Avenel. Mauvaise opération pour les Vipers qui se retrouvent désormais à cinq points des Albatros (3-0).

Montpellier pouvait occuper la dernière place du championnat en cas de succès des Sangliers de Clermont-Ferrand à Tours. Il n’en sera rien car les Remparts ont signé un deuxième succès d’affilée. Jonathan Joannette y a largement contribué en s’offrant un triplé et une assistance (6-1).

Les résultats de division 1.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

ut id in sem, diam consectetur felis ut commodo