Briançon, Gap, Angers et Bordeaux en demi-finales de Coupe de France

670

Les quarts de finale de Coupe de France ont débuté par une petite surprise mardi soir. Briançon, qui restait sur une série de neuf défaites consécutives en championnat, s’est qualifié en s’imposant à Chamonix… lui même sur une série en cours de six défaites en Ligue Magnus. Entre deux équipes en crise, l’issue n’était pas si certaine. Dominés 6 tirs à 13 au premier tiers, les Pionniers ont réagi en deuxième période et semblaient devoir concrétiser leur domination avec deux pénalités contre Antoine Torres et Martin Lendak à trente secondes d’intervalle. Mais, à 3 contre 5, le capitaine briançonnais Robin Colomban parvenait à s’échapper seul devant Sabol pour un but en coup de poignard.

Les locaux auraient pu s’en sortir puisque Loïc Coulaud a égalisé avant que les pénalités ne s’achèvent, à 5 contre 4. Mais le but de Thomas Carminati a 29 secondes de la pause les replongeait dans le doute. En début de deuxième période, Matthias Terrier égalisait de nouveau pendant une prison de Ruel. Mais les Diables Rouges ont pris l’avantage une troisième fois, définitive celle-là, par Jakub Sedlak (2-3). Rude désillusion pour les 585 spectateurs.

396 gutierrezromain gap 20211105

Il y aura finalement deux équipes des Hautes-Alpes en demi-finale ! Le dernier représentant de D1 Nantes n’a pas pu faire le poids face à Gap, qui a mis quatre buts dès le premier tiers-temps : deux pour le capitaine Romain Gutierrez, un pour Fabien Colotti (plus deux assists) mais aussi le premier but « gapençais » pour Lucas Chautant, le Clermontois prêté par Marseille. L’entraîneur nantais Martin Lacroix a alors changé de gardien, en sortant Joonas Harald pour faire rentrer Pierre Pawelek. Les deux périodes suivantes ont été équilibrées pour un score final de 2-6 et des buts tous inscrits par des Français (Tanguy Auger et Quentin Jacquier pour Nantes, Pierre Robert et Dimitri Thillet pour Gap). Et pour cause : privés de Langlais et Mickevics, les Rapaces se sont qualifiés avec seulement deux joueurs non-JFL dans leur effectif.

Après avoir éliminé Grenoble à Jean-Bouin, les Aigles de Nice ont bien failli récidiver contre un autre favori, les Ducs d’Angers. Ils ont mené deux fois au score, par Julius Valtonen et Jesse Pelamo. Entre-temps, Danick Bouchard a égalisé en supériorité numérique. Mais le but de Tommy Giroux 17 secondes seulement après le début du troisième tiers-temps a relancé le suspense. Il dura longtemps. Aux tirs au but, Pelamo et Bouchard furent les seuls à marquer parmi les cinq tireurs de chaque camp. Ils échouèrent cependant à leur deuxième tentative. Au huitième tir, Ethan Goldberg fut le plus têtu des deux coaches : il relança le buteur en forme Bouchard… qui battit Antoine Bonvalot pour offrir la qualification.

029 boucharddanick angers 20211029

Rouen a un lièvre en moins à courir car les Dragons ont été éliminés de la Coupe de France ce soir à Bordeaux. Les 2121 spectateurs de Mériadeck ont vite compris qu’une grande soirée se préparait quand Enzo Carry a marqué après seulement 1’23 ». Rolands Vigners a égalisé après cinq minutes mais Robin Lamboley a aussitôt redonné l’avantage aux Boxers… qui ont même pris deux buts d’avance quand Maxime Legault a profité d’une pénalité de Joël Caron.

Le score de 3-1 a longtemps tenu, grâce à un solide Clément Fouquerel dans les cages bordelaises, mais le dernier quart d’heure, les Dragons infligèrent un retour de flamme par des buts de David Gilbert et Sacha Guimond. En prolongation, toutefois, Austin Fyten, recrue-vedette récemment revenue de blessure, inscrivait un but capital qui rapproche les Bordelais à seulement une marche de Bercy.

La Coupe de France.

Les commentaires sont fermés.