Grenoble – Nice (Ligue Magnus, quart de finale, match 2)

Vainqueurs 5-1 de la première manche hier soir, les Brûleurs de Loups abordent avec confiance la deuxième manche ce soir. Edo Terglav n’a pas changé la composition de son équipe alors que Stan Sutor bénéficie du retour de Roni Viirlas en défense au détriment de Miroslav Macejko. Après son début de match raté hier, Vilim Rosandic débute sur le banc et c’est Julian Barrier-Heyligen qui a l’opportunité de débuter la rencontre devant la cage niçoise.

Grenoble – Rouen (Ligue Magnus, 44e journée)

Match de gala à la patinoire Pôle Sud pour terminer cette saison régulière entre le leader (Rouen) et son dauphin (Grenoble). Les positions des deux équipes ne peuvent plus changer depuis longtemps, l’enjeu de la rencontre est donc symbolique avant de commencer les play-offs qui pourraient conduire les deux équipes à se retrouver en finale.

Grenoble – Anglet (Ligue Magnus, 42e journée)

Dernière ligne droite avant les play-offs avec les trois dernières journées de la saison régulière de la Synerglace Ligue Magnus. Pour les Brûleurs de Loups, l’enjeu est limité puisqu’ils sont sûrs de terminer à la deuxième place du classement, derrière Rouen (à 12 pts) et devant Amiens (à 30 pts).

Grenoble – Lyon (Ligue Magnus, 39e journée)

Après avoir notamment dominé Amiens (5-1) dimanche, les Brûleurs de Loups ont réussi à confirmer à Bordeaux mardi en décrochant un succès après prolongations (3-2), le quatrième consécutif. Antoine Bonvalot, titularisé devant la cage grenobloise, a réalisé une grosse prestation à Meriadeck au point qu’Edo Terglav lui donne un deuxième départ consécutif ce soir contre Lyon.

Grenoble – Strasbourg (Ligue Magnus, 35e journée)

Les Brûleurs de Loups ont réagi dimanche à Gap (4-1), se rachetant de leur faux pas concédé sur leur glace deux jours plus tôt (2-4). Une réaction salutaire pour les Isérois, auteurs d’une très mauvaise prestation vendredi devant leur public. Face à la lanterne rouge Strasbourg contre laquelle ils restent sur un large succès (9-0), les Brûleurs de Loups ne peuvent se permettre de s’incliner.

Grenoble – Gap (Ligue Magnus, 20e journée, match en retard)

Les Brûleurs de Loups ont rectifié le tir après leur timide victoire de la semaine dernière face à Angers. En déplacement mardi en Anjou pour la revanche, ils se sont imposés plus largement (10-5) en marquant pour la deuxième fois cette saison dix buts au Haras. Un match un peu fou au cours duquel les deux gardiens titulaires, Hardy et Horak ont été sortis en moins de dix minutes après avoir encaissé respectivement 3 et 4 buts.

Grenoble – Angers (Ligue Magnus, 33e journée)

Les Brûleurs de Loups ont connu un début 2019 compliqué avec une victoire difficile face à Bordeaux (3-2 après prolongations) puis une nette défaite à Amiens (2-5). Un logique rappel à l’ordre face au troisième de la Ligue Magnus qui fait suite à une série de prestations en demi-teinte à domicile depuis quelques semaines. Depuis, Grenoble s’est racheté mardi en s’imposant largement à Strasbourg (9-0).