Chine - Russie (JO 2010, tournoi féminin, groupe B)

Dans les deux premiers Jeux Olympiques au féminin, il y avait une gardienne, Guo Hong, appelée la "Grande Muraille de Chine", qui fut déterminante pour maintenir sa nation à haut niveau. À Vancouver, la Chine a découvert une seconde "Grande Muraille", elle s'appelle Yao Shi, et après avoir mis une peur terrible à la Finlande, elle a récidivé contre la Russie : 120 minutes jouées, 82 tirs contre elle, 4 buts encaissés. Pas mal.

La Russie sait qu'elle ne peut pas se permettre un faux-pas qui l'enverrait contre la Suisse et, vraisemblablement, à la lutte pour la septième place. Par conséquent, avec Gashennikova de retour dans la cage, les plus expérimentées (Burina, Khomich, Smolentseva, Permyakova) prennent en main le jeu et, même avec quelques fautes de trop, conduisent la barque jusqu'au port.

Maintenant, l'impératif est de battre la Slovaquie pour conserver le placement de Turin, mais il reste beaucoup de travail à faire, avant tout élargir la base, parce qu'une puissance hockeyistique comme la Russie ne peut pas se permettre une équipe féminine improvisée.

 

Chine - Russie 1-2 (0-0, 1-2, 0-0)
Jeudi 18 février 2010 à 19h00 à la UBC Thunderbird Arena de Vancouver. 5391 spectateurs.
Arbitrage de Mary Anne Gage (CAN) assistée de Meghan Margaret Hishmeh (USA) et Anna Majapuro (FIN).
Pénalités : Chine 4' (0', 4', 0'), Russie 12' (4', 4', 4').
Tirs : Chine 22 (7, 10, 5), Russie 39 (15, 9, 15).
Évolution du score :
0-1 à 24'23" : Smolentseva assistée de Kapustina et Khomich
0-2 à 36'02" : Sergina assistée de Burina et Permyakova (sup. num.)
1-2 à 37'38" : Jin assistée de Sun


Chine

Gardienne : Yao Shi.

Défenseurs : Shuang Zhang - Xueting Qi ; Na Jiang - Baiwei Yu ; Anqi Tan - Yue Lou ; Zhixin Liu.

Attaquantes : Rui Ma - Fengling Jin (A) - Rui Sun (A) ; Ben Zhang - Linuo Wang (C) - Liang Tang ; Cui Hao - Fujin Gao - Haijing Huang ou Shanshan Cui.

Remplaçantes : Dandan Jia (G), Mengying Zhang. Absente : Danni Han (G).

Russie

Gardienne : Irina Gashennikova.

Arrières : Olga Permyakova (A) - Inna Dyubanok ; Aleksandra Kapustina - Alena Khomich ; Kristina Petrovskaïa - Svetlana Tkacheva.

Attaquantes : Marina Sergina - Tatiana Burina - Aleksandra Vafina ; Svetlana Terenteva - Ekaterina Smolentseva - Iya Gavrilova ; Ekaterina Lebedeva - Tatiana Sotnikova - Olga Sosina.

Remplaçantes : Anna Prugova (G), Zoya Polunina, Yulia Deulina, Ekaterina Ananina. Absente : Mariya Onolbaeva (G).