HA
top

Antonin Manavian écarté de Krefeld

221

L’annonce est arrivée de manière un peu inattendue : Krefeld n’accordera pas de licence pour Antonin Manavian, qui devra donc abandonner ses espoirs de DEL et trouver un autre championnat. Il n’y aura donc qu’un Français cette saison dans la ligue, et c’est celui qui n’était normalement qu’à l’essai, Anthony Rech.

MANAVIAN Antonin 150505 279Le club avait pourtant observé Manavian en ligue autrichienne (via l’entraîneur Rick Adduono) puis aux championnats du monde, en plus des recommandations positives des anciens joueurs de Krefeld que sont Stéphane Barin et Tommie Hartogs. Ses limites, notamment en patinage, étaient donc connues, et les attentes ne devaient pas être exagérément élevées. Le défenseur français était en effet notoirement considéré comme une recrue très bon marché pour un étranger en DEL.

Le club a simplement expliqué que Manavian n’avait pas convaincu pendant la préparation. Si aucun observateur ne lui avait tissé les louanges, le constat était plutôt qu’il ne se signalait pas spécialement négativement. Toute la défense avait été en difficulté, pas seulement lui, mais c’était une crainte générale sur le recrutement.

Ce choix est donc un certain revirement de stratégie pour Krefeld. Le moment est délicat à deux jours du début de championnat, mais les licences d’étranger valent cher en DEL (11 autorisés sur le cumul de la saison) et le droit à l’erreur est très limité. Peut-être que Krefeld a une solution de repli : certains joueurs encore au chômage sont proposés à des prix revus à la baisse à cette période de l’année…