HA
top

Bílí Tygři Liberec – Växjö Lakers (CHL, demi-finale aller)

130

Alors que 2018 vient seulement de pointer le bout de son nez, c’est l’heure du dernier carré pour la Champions Hockey League 2017-2018.

JANUS Jaroslav 130506 020Växjö est le dernier club suédois en lice en CHL et aura la lourde tâche de prolonger l’emprise du pays aux trois couronnes sur la scène européenne, initiée par Luleå, puis suivie par Frölunda vainqueur à deux reprises. Les Lakers de Växjö sont en position de force, eux qui dominent outrageusement les débats en Suède. Le club du Småland compte 13 points d’avance sur son dauphin, Djurgården, et accède au dernier carré CHL pour la deuxième fois en deux ans. Toutefois, Växjö a obtenu un avertissement ce week-end, démoli 6-2 par le modeste club de Rögle. Les hommes de Sam Hallam avaient-ils déjà la tête à la demi-finale CHL ?

Växjö demeure grand favori de cette demie. Les Bílí Tygri Liberec sont moins en verve dans leur championnat – seulement 11e sur 14 – et ont dû passer par la séance des tirs au but pour disposer de Zurich en quart de finale CHL.

Le gardien slovaque Jaroslav Janus fut le grand artisan de la qualification des Tigres blancs tchèques en demi-finale. Son blanchissage a permis à son équipe de combler les deux buts de retard du match aller, et il est ressorti victorieux de la fusillade. Sans surprise, Janus est titulaire ce mardi soir, de même que Victor Andrén. Ce dernier profite de ses bonnes performances en quart et des moins bonnes de Viktor Fasth.

Le duel est âpre dès le début de match et les deux équipes vont se neutraliser durant le premier tiers-temps. Janus doit toutefois réaliser une parade spectaculaire à la 11e minute, gêné devant le but par Brodecki. Quelques instants plus tard, c’est un joli mouvement plein champ de Jan Ordoš qui perturbe cette fois-ci les Suédois, sans conséquence pour les Lakers. Filip Pyrochta touchera même le poteau, mais toujours 0-0 après vingt minutes de jeu.

L’ouverture du score intervient très rapidement en seconde période. Jaroslav Janus évalue mal la situation lorsqu’un palet meurt vers lui, il sort de son but et… dégage sur Liam Reddox, le capitaine des Lakers n’en demandait pas tant (0-1). Janus se rattrapera dans ce tiers, face à ce même Reddox, par deux fois, puis devant Calof avec une parade remarquable.

Liberec s’en sort très bien dans ce match. Et comme un miracle n’arrive jamais seul, Lukáš Jašek, excentré côté gauche, égalise dans un angle possible après un mouvement splendide de Dominik Lakatoš.

Liam Reddox se créera deux nouvelles opportunités franches en fin de match mais le score restera inchangé : 1-1. Avec la formule CHL, aucune prolongation n’est jouée, tout se jouera au match retour. Jaroslav Janus (38 arrêts) aura de nouveau à charge de répéter les exploits au match retour pour faire chuter le géant suédois.

 

Bílí Tygri Liberec – Växjö Lakers 1-1 (0-0, 0-1, 1-0)
Mardi 9 janvier 2018 à 17h30 à la Home Credit Arena. 5718 spectateurs.
Arbitrage de Kristian Vikman et Marcus Vinnerborg (SUE) assistés de Miroslav Lhotský et Jirí Ondrácek (TCH).
Pénalités : Liberec 10′, Växjö 10′.
Tirs : Liberec 21, Växjö 39.

Évolution du score :
0-1 à 20’33 » : Reddox assisté de Fröberg
1-1 à 46’17 » : Jašek assisté de Lakatoš
 

Bílí Tygri Liberec

Attaquants :
Dominik Lakatoš – Petr Jelínek (A) – Lukáš Jašek
Lukáš Krenželok – Josef Mikyska (2′) – Martin Bakoš
Jan Ordoš – Jaroslav Vlach (2′) – Mário Bližnák
Daniel Špacek (2′) – Jan Jeník (4′) –  Lukáš Vantuch

Défenseurs :
Martin Ševc (C) – Filip Pyrochta
Ladislav Šmíd (A) – Petr Kolmann
Lukáš Derner – Adam Jánošík
Jan Bednár

Gardien :
Jaroslav Janus

Remplaçant : Roman Will  (G).

Växjö Lakers

Attaquants :
Brendan Shinnimin – Robert Rosén – Andrew Calof (2′)
Adam Brodecki – Janne Pesonen – Tuomas Kiiskinen
Liam Reddox (C, +1) – Linus Fröberg (+1) – Pontus Netterberg (+1, 2′)
Martin Lundberg (-1) – Erik Josefsson (-1, 2′) – Nils Carnbäck (-1)
Dominik Bokk

Défenseurs :
Eric Martinsson – Arvid Lundberg
Joel Persson (+1) – Daniel Rahimi (+1, 4′)
Peter Andersson (-1) – Noah Welch (-1)
Oliver Bohm

Gardien :
Victor Andrén

Remplaçant : Viktor Fasth (G).