D1 : l’exorcisme de Briançon

918

Les quarts de finale de division 1 n’auront finalement pas abouti à de grandes surprises même s’ils ont donné lieu à un long suspense, et à des guichets bien garnis. L’unique équipe à avoir renversé la hiérarchie de la saison régulière (mais c’était entre deux équipes à égalité de points) est Briançon, vainqueur à Marseille devant 2402 spectateurs. Avec un score de 1-1 dans le temps réglementaire (buts de Romain Fine et Hugo Casini), les deux gardiens ont été élus joueurs du match, et c’est le Tchèque Jiri Blazek qui a pris le meilleur sur Patrik Virtanen dans l’exercice des tirs au but, en arrêtant deux tentatives sur trois (contre une seulement pour le Finlandais).

Les Diables Rouges exorcisent ainsi leurs deux éliminations des deux années passées contre des adversaires moins bien classés. Ils affronteront en demi-finale Brest, qui a battu Dunkerque grâce à un doublé de Samuli Kivimäki, dont le but gagnant après seulement douze secondes de prolongation.

Enfin, l’Aren’Ice a battu l’affluence du POMGE ce soir avec 2562 spectateurs, 160 de plus qu’à Marseille. Dans une série où toutes les précédentes rencontres n’avaient eu qu’un but d’écart, le match décisif s’est achevé sur un différentiel à peine plus grand. Cergy-Pontoise a dominé Cholet 5-3 grâce à trois buts de Tommy Olczyk et deux de Dylan Hood. Le renfort de la licence bleue Loïc Farnier, qui était très en forme en Ligue Magnus avec Angers, n’aura pas suffi pour les Dogs puisqu’il n’a mis qu’un point dans la série et a été expulsé à deux minutes de la fin pour attitude antisportive.

Les résultats de division 1.

Les commentaires sont fermés.

Sed ipsum ante. elit. consectetur ut nunc et, venenatis, ut accumsan