Les Suédois finissent bien l’année

72

Dimanche, Suédois et Tchèques disputaient leur dernier match de l’année 2019, le dernier de la Channel One Cup en Russie. Un match qui commence par un gros couac : au lieu de l’hymne tchèque, comme de vulgaires responsables du Stade de France, les organisateurs russes diffusent l’hymne du Kazakhstan ! Les joueurs tchèques se regardent interloqués, et ce sont leurs supporters dans les tribunes qui réagissent en chantant leur hymne a cappella.

PeterssonAndre2Au lendemain de leur déroute contre la Finlande (1-5), la Tre Kronor se devait de réagir. Face à elle, la sélection entraînée par Johan Garpenlöv retrouvait une Tchéquie redoutable depuis le début de la saison : invaincue dans le temps réglementaire avec 4 victoires pour 1 défaite en prolongation en 5 matchs.

Après un premier tiers nul et vierge, c’est la Suède qui ouvrira le score au début du deuxième, grâce à Dennis Rasmussen bien servi du revers par Viktor Lööv. Six minutes plus tard, Malte Strömwall double la mise en angle fermé lors d’un avantage numérique. En troisième période, le but de Hynek Zohorna, bénéficiant d’un écran de Moravčík devant le gardien, donnera espoir aux Tchèques. Un faux espoir puisque Dennis Rasmussen marquera en cage vide.

La Suède s’impose 3-1 avec une nouvelle prestation remarquable de Lars Johansson, trois jours après ses prouesses face à la Russie, le gardien du CSKA Moscou détournant 21 des 22 tentatives tchèques. Avec ce deuxième succès en trois matchs, les Suédois remportent la Channel One Cup.

Désignés joueurs du match : Viktor Lööv pour la Suède et Hynek Zohorna pour la République tchèque.

Commentaires d’après-match

Lars Johansson (gardien de la Suède) : « Je pense que, dans l’ensemble, nous avons réalisé un bon match, nous l’avons plutôt bien contrôlé. C’est un peu normal de baisser le régime par la suite, ils ont alors obtenu un but. Mais dans l’ensemble, nous avons bien joué et avons gardé la possession du puck. J’aime notre éthique de travail. Nous travaillons les uns pour les autres. »

Miloš Říha (entraîneur de la République tchèque) : « C’est un des pires matches depuis notre arrivée en équipe nationale. Nous avons fait de grosses erreurs, et sur l’ensemble du tournoi, nous avons perdu deux matches par notre stupidité. Certains joueurs devront réfléchir sur eux-mêmes ou nous ne pourrons pas construire sur eux. Avec cinq joueurs-clés à la maison, j’attendais que la première ligne Sekáč-Nestrašil-Jaškin montre sa force et mène l’équipe, elle ne l’a pas fait. En première période, elle avait des problèmes de repli et était sous pression en défense, donc nous avons changé nos lignes. »

Suède – Tchéquie 3-1 (0-0, 2-0, 1-1)
Dimanche 15 décembre 2019 à 14h00 à la CSKA Arena de Moscou. 9178 spectateurs.
Arbitrage de Sergey Morozov et Ivan Fateev (RUS) assistés de Nikita Shalagin et Roman Slavikovsky (RUS).
Pénalités : Suède 8′ (0′, 4′, 4′), Tchéquie 4′ (0′, 2′, 2′).
Tirs : Suède 27 (7, 7, 13), Tchéquie 22 (6, 9, 7).

Évolution du score :
1-0 à 20’47 : Rasmussen assisté de La. Johansson et Lööv
2-0 à 26’50 : Strömwall assisté de Tömmernes et Petersson (sup. num.)
2-1 à 48’41 : H. Zohorna (sup. num.)
3-1 à 59’34 : Rasmussen

Suède (2′ pour surnombre)

Attaquants :
Magnus Pääjärvi-Svensson (A) – Gustav Rydahl (2′) – Malte Strömwall (+1)
Mathias Bromé – Linus Johansson (+1, 2′) – Leon Bristedt
André Petersson (+1) – Dennis Rasmussen (C, +2) – Daniel Zaar (+1)
Emil Sylvegård – Fredrik Händemark – Daniel Brodin

Défenseurs :
Henrik Tömmernes (+1) – Viktor Lööv (+2)
Klas Dahlbeck (A, +1) – Niklas Hansson (2′)
Arvide Lundberg – Emil Johansson
Calle Andersson

Gardien :
Lars Johansson

Remplaçant : Adam Reideborn (G). En réserve : Mikael Wikstrand, Markus Ljungh.

Tchéquie

Attaquants :
Jiří Sekáč (-1) – Andrej Nestrašil (-1) – Dmitrij Jaškin (-1)
Lukáš Sedlák (-1) – Tomáš Filippi (A, -2) – Radan Lenc (-1)
Radovan Pavlík – Roman Horák – Lukáš Rousek
Ondřej Beránek – Radim Zohorna – Hynek Zohorna (-1)

Défenseurs :
Jakub Jeřábek (C, -2) – Andrej Šustr
Jakub Krejčík (A, 2′) – Vojtěch Mozík
Lukáš Klok – Michal Moravčík (-1)
Marek Hrbas – Ondřej Vitásek

Gardien :
Marek Langhamer [sorti de 58’01 » à 59’34 »].

Remplaçant : Šimon Hrubec (G). En réserve : Roman Will (G). Rentrés à Brno car leur club rejoue dès lundi : Filip Pyrochta et Martin Zaťovič.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

id ultricies facilisis libero. elementum in nunc Aenean libero