17e journée D1 : la meilleure défense maîtrise

Source : Gilles Renaud
370

La meilleure défense de D1 n’a pas perdu ses bonnes habitudes. Un but d’Éric Aurard pour convertir la première supériorité numérique, après six minutes de jeu, puis une fiche parfaite de Ronan Quemener qui a fait barrage aux Éléphants chambériens, et voilà une victoire 1-0 pour Caen.

La meilleure attaque, Cergy-Pontoise, a aussi été fidèle à elle-même. Le 8-3 contre Montpellier a conforté Max Kalter dans sa position de meilleur marqueur du championnat.

Ces deux équipes se détachent un peu plus car leurs poursuivants se sont neutralisés. Phil Buschbacher a certes égalisé à une minute de la fin pour Neuilly-sur-Marne, mais Tours a finalement obtenu la victoire sur sa glace, devant 1902 spectateurs, après la séance de tirs au but.

Si son année 2019 aura été désastreuse, Strasbourg veut croire à sa bonne étoile (noire évidemment) pour cette nouvelle année 2020. Les vœux de Daniel Bourdages sont en tout cas exaucés en ce début janvier : son équipe a battu coup sur coup les deux derniers, Montpellier la semaine dernière et Clermont-Ferrand ce soir (6-3 avec un dernier but en cage vide). Elle a ainsi creusé un écart de huit points avec le fond du classement et peut commencer à regarder devant.

Les Albatros ont déjà amorcé depuis longtemps ce redécollage, avec un sixième match de suite avec au moins un point. mené 0-2, Brest a renversé la partie contre Dunkerque (6-3 avec deux buts de Graham Avenel) pour dépasser les Nordistes au classement, en neuvième position. Également menés 2-0 à Saint-Gervais par Mont-Blanc après le premier tiers-temps, les Marseillais ont retourné le score de manière identique (3-6) principalement grâce à Ben Greiner et Michael Floodstrand, qui ont combiné sur trois buts. Les Spartiates font le bond de la soirée au classement, de la huitième à la cinquième place, car ils devancent Chambéry et Cholet aux confrontations particulières.

Le derby de l’ouest entre Cholet et Nantes a été très disputé devant 1100 spectateurs à Glisséo. Ce sont finalement les Corsaires qui ont lancé l’abordage final dès le début de la prolongation, avec un but de Karl Léveillé au bout de seulement 14 secondes (4-5).

Résultats et classement de division 1.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

et, ut Curabitur sed dictum risus. venenatis,