15e journée D2 : le mouchoir à noeuds

Photographie : Denis Rodriguez
496

À cinq journées de la fin, le classement de la poule sud s’apparente à un mouchoir de poche… auquel on aurait fait plusieurs nœuds. Impossible de départager cinq équipes qui se tirent la bourre pour seulement quatre places en play-offs. Annecy est désormais le mieux placé en battant Roanne 5-1 grâce à un doublé de l’attaquant de 20 ans Hugo Moncenix. Mais sa cinquième place reste fragile, avec un petit point d’avance sur les quatre autres équipes concernées… qui sont à égalité de points.

C’est Colmar qui a provoqué ce resserrement général en renversant le score au troisième tiers-temps contre Villard-de-Lans (7-4). Des Ours qui pourraient bien jouer le rôle d’arbitre car ils vont affronter les autres formations en lutte pour la qualification, à commencer par Toulouse-Blagnac (logiquement battu 2-6 ce soir par le leader Morzine avec trois buts de Josselin Besson) puis Vaujany (qui a fait comme tout le monde en battant la réserve de Strasbourg 13-1). Bien plus performant à domicile qu’à l’extérieur, Roanne semble avoir le calendrier le plus facile avec deux réceptions puis un déplacement supposé tranquille à Strasbourg. Mais le suspense pourrait bien durer jusqu’au Colmar-Vaujany de la dernière journée.

Pendant ce temps, le HCMP a repris la deuxième place de la poule sud en gagnant 6-3 à Valence. Une place qui devrait valoir de rencontrer Épinal en demi-finale plutôt que Meudon en quarts puis Morzine-Avoriaz en demies (beau programme dans tous les cas).

Maintenant qu’Épinal a remporté ses deux confrontations contre Meudon, préserver sa première place de la poule nord semble en effet une formalité. Le déplacement à Évry/Viry ce soir semblait l’étape la plus difficile, et l’EHC l’a bien négociée avec une victoire sans bavure. Meudon a de son côté assuré sa deuxième place en battant – dans la douleur – son plus proche poursuivant Rouen II (4-3).

Tout comme Wasquehal contre Amnéville (8-5), Châlons s’est détaché très tôt contre Courbevoie pour s’imposer sur le même score. Pour autant, les Gaulois ne quittent pas la zone rouge car Valenciennes a réalisé la performance du soir en gagnant 5-4 à Paris contre les Français Volants. Là encore, les Diables Rouges se sont portés en tête très vite, grâce au second triplé consécutif du jeune attaquant letton Erlends Klavins (5-4). Valenciennes prend une forte option sur les play-offs parce qu’ils reçoivent leur concurrent direct Châlons samedi prochain et que, même en cas de défaite, ils ont un calendrier plus abordable pour finir.

Résultats et classements de division 2.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

facilisis consequat. venenatis Aliquam risus mi, diam justo Praesent dolor