Anecdotes de février 2021

1 010

On vit vraiment une drôle d’époque. Les câlins et embrassades sont interdits au sein des équipes de hockey, par contre certains s’autorisent à enseigner l’art de la bagarre à des enfants de 7 ans. En plus, il paraît qu’il vaut mieux ne pas jouer un championnat du monde que le jouer : pas pour raisons sanitaires ou politiques, non, pour le bonheur du trésorier !

Comment égayer notre quotidien avec ça ? Porter du fluo qui est paraît-il à la mode ? Encore faut-il trouver le masque assorti… et sourire en dessous. Quand l’équipement du hockeyeur s’assortit d’étranges objets qui choient sur la glace, les arbitres n’ont plus qu’à en rire. Vaut mieux ça qu’en pleurer…

Quo vadis, Mario Richer ? Il a l’air de s’amuser, comme ça, mais certaines phrases prononcées sous le ton de la plaisanterie ne passent pas ces temps-ci. Il y a des sujets avec lesquels on ne rigole pas. L’ancien entraîneur canadien d’Amiens a dû s’excuser pour n’être sanctionné « que » d’une amende avec sursis, non sans d’être fait réprimander. Pourquoi ? Découvrez-le dans nos anecdotes de février 2021.

Les commentaires sont fermés.