Finlande – Bélarus (Mondial U18 2018, quart de finale)

11

Médaillés lors des trois dernières éditions, les Finlandais se sont défaits sans trembler de la Biélorussie dans ce premier quart de finale. La discipline nordique (une seule pénalité) a fait la différence. Dès la première prison biélorusse, Nordgren transperçait la défense et servait Lundell qui trouvait le poteau. Tanus prenait le rebond, et Aaltonen poussait le deuxième rebond dans le but (1-0). Le gardien biélorusse Tolopilo tenait son équipe à bouts de bras en début de match mais craquait encore à deux reprises. Un gros rebond de Kokkonen était exploité par Kakko (2-0), puis Petman transperçait le rideau défensif. Il se heurtait au gardien et Moilanen bonifiait le rebond (3-0).

La Biélorussie reprenait le deuxième tiers de la bonne manière avec un but d’Alistrov, suite à une grossière erreur de mitaine du gardien Annunen. celui-ci se rattrapait sur l’action suivante avec un bel arrêt. La Finlande reprenait sa marche en avant avec un but curieux : un long palet de Nousianen était dévié par une crosse biélorusse. Perdu en hauteur, le disque retombait derrière Tolopilo, gêné par les projecteurs (4-1). Deux pénalités consécutives offraient un cinq-contre-trois, que Nordgren convertissait d’un tir précis en hauteur (5-1). La Finlande ralentissait le rythme et perdait même Kotkaniemi, sonné dans un contact. Usov sauvait l’honneur en reprenant de l’enclave une passe de derrière le but de Levhunov (5-2).

Désignés joueurs du match : Toni Utunen pour la Finlande et Nikita Tolopilo pour le Bélarus.

 

Finlande – Biélorussie 5-2 (3-0, 2-1, 0-1)
Jeudi 26 avril 2018 à 15h30 à l’Arena Traktor de Chelyabinsk (Russie). 4879 spectateurs.
Arbitrage de Geoffrey Barcelo (FRA) et Kristijan Nikolic assistés de Daniel Hynek (TCH) et Jan-Christian Müller (ALL).
Pénalités : Finlande 2′ (0′, 0′, 2′), Biélorussie 14′ (6′, 6′, 2′).
Tirs : Finlande 39 (18, 10, 11), Biélorussie 18 (6, 7, 5).

Récapitulatif du score
1-0 à 01’39 : Aaltonen assisté de Lundell et Tanus (sup. num.)
2-0 à 10’27 : Kakko assisté de Utunen et Kokkonen
3-0 à 14’39 : Moilanen assisté de Petman et Hirvonen
3-1 à 21’53 : Alistrov assisté de Protas et Kazyanin
4-1 à 27’39 : Nousianen assisté de Moilanen et Petman
5-1 à 35’32 : Nordgren (double sup. num.)
5-2 à 41’59 : Usov assisté de Levshunov

Finlande

Attaquants :
Kaapo Kakko – Jesperi Kotkaniemi (+1) – Niklas Nordgren (+1)
Sampoo Ranta (-1) – Kristian Tanus (A, -1) – Rasmus Kupari (-1)
Leevi Aaltonen – Anton Lundell (-1) – Lenni Killinen
Konsta Hirvonen (+2) – Ville Petman (+2) – Jesse Moilanen (+1)
Arttu Nevasaari (-1)

Défenseurs :
Toni Utunen (C, +1) – Mikko Kokkonen (+2)
Santeri Salmela (A, 2′) – Kim Nousiainen
Peetro Seppälä – Antonni Honka
Lassi Thomson (-1)

Gardien :
Justus Annunen

Remplaçant : Jere Huhtamaa (G). En réserve : Jasper Patrikainen (G).

Bélarus

Attaquants :
Viktor Masilevich (-2, 2′) – Nikita Pyshkaïlo (-2, 2′) – Grigori Gotovets (-1, 2′)
Vladimir Alistrov (+1) – Aleksei Protas – Ilya Kazyanin
Ilya Krylovich (+1) – Ilya Usov (+1) – Evgeni Oksentyuk (-1, 2′)
Egor Sergiyenka – Danil Stepanov – Pavel Azhgirei
Kirill Mezheinikov (+1)

Défenseurs :
Vladislav Koliachonok (2′) – Ilya Solovyov (A, 2′)
Artyom Borshyov (C, -3) – Aleksandr Shkrabov (-2)
Kirill Levshunov (+1, 2′) – Gennadi Kosinski (-1)
Vladislav Barkovski (+2)

Gardien :
Nikita Tolopilo

Remplaçant : Danil Veremeichik (G). En réserve : Kirill Andreev (G).

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :