Finlande – Suède (Mondial U18, 2018, demi-finale)

Annunen fait plier la Suède

21

Annunen fait plier la Suède

La première demi-finale des championnats du monde des moins de 18 ans a souri aux Finlandais dans le derby nordique.

Invaincue dans le tournoi, la Finlande a maîtrisé son sujet et décroche ainsi sa quatrième finale consécutive. Dès le début du match, le double médaillé d’argent 2016 et 2017 a étouffé la Suède et dominé le premier tiers 13 tirs à 4.

Agressive, la formation finlandaise a bombardé le gardien Olof Lindbom, qui s’est efforcé de repousser les assauts de Niklas Nordgren. Konsta Hirvonen trouvait en revanche l’ouverture d’un tir voilé, bien placé dans l’enclave à la conclusion d’un trois-contre-deux (1-0).

L’indiscipline pesait, avec une pénalité d’Adam Boqvist non transformée. La deuxième chance, sur un coup de crosse d’Adam Grewe, se révélait fatale. Jesperi Kotkaniemi expédiait une volée surpuissante sous la barre (2-0).

Après ce départ catastrophique, la Suède sortait la tête de l’eau et commençait à mieux jouer en deuxième période. Annunen ne tremblait pas sur un essai de Nikola Pasic servi par Jonatan Berggren, et toute l’équipe fermait la porte sur la première pénalité finlandaise.

Une stratégie défensive rigoureuse qui se poursuivait en troisième période. La neutre verrouillée, la Suède n’obtenait que bien peu d’occasions. Rasmus Kupari frôlait même le 3-0 en échappée et poussait Nils Lundkvist à la faute. Le jeu de puissance ne convertissait pas et la Suède poussait jusqu’au bout. Jacob Olofsson échouait à une minute du terme devant Justus Annunen, très solide.

La Finlande, battue l’an dernier par les États-Unis en finale, espère prendre enfin sa revanche…

Désignés joueurs du match : Justus Annunen pour la Finlande et Jacob Olofsson pour la Suède.

Commentaires d’après-match :

Tommi Niemelä (entraîneur de la Finlande) : « Pourquoi aurait-on peur de protéger une avance de deux buts. Quand on s’applique à être énergique sur la glace et à rester frais, on ne doit pas avoir peur. […] Le changement dans notre mentalité est que ces garçons n’ont pas vu la Finlande perdre contre la Suède autant que ma génération. Nous avons vu Mats Sundin marquer deux fois en 1991. Nous avons toujours eu tendance à perdre contre eux à la dernière minute, mais ces gars, ils n’ont que vu la Finlande gagner. Alors, pourquoi pas une fois de plus ? Il n’y a pas de raison ! »

Torgny Bendelin (entraîneur de la Suède) : « La première période nous a un peu tués. Nous avons essayé de tout faire pour être prêts, mais quand je regarde comment les Finlandais ont abordé la première période… Nous avons fait un voyage de cinq heures de bus hier. Je ne sais pas si c’est ça qui nous a tués. Nous n’étions pas vraiment là comme nous ne le devions. Nous avons eu la malchance que Boqvist quitte le match à cinq minutes de la fin du premier tiers. Bien sûr, il nous a manqué sur le power play, c’est un joueur-clé pour nous. Nous étions évidemment venus pour l’or, mais nous devons nous regrouper. Il y a une médaille en jeu demain, et c’est très important. »

 

Finlande – Suède 2-0 (2-0, 0-0, 0-0)
Samedi 28 avril 2018 à 15h30 à l’Arena Traktor de Chelyabinsk. 6052 spectateurs.
Arbitrage de Kenneth Anderson (USA) et Daniel Prazak (TCH) assistés de Daniel Hynek (TCH) et Balazs Kovacs (SUI).
Pénalités : Finlande 6′ (0′, 2′, 4′), Suède 8′ (4′, 0′, 4′).
Tirs : Finlande 31 (13, 10, 8), Suède 29 (4, 14, 11).

Récapitulatif du score :
1-0 à 07’46 : Hirvonen assisté de Moilanen et Kokkonen
2-0 à 17’19 : Kotkaniemi assisté de Kakko et Honka (sup. num.)

Finlande

Attaquants :
Niklas Nordgren – Jesperi Kotkaniemi – Kaapo Kakko (2′)
Sampo Ranta – Kristian Tanus (A) – Rasmus Kupari
Leevi Aaltonen – Anton Lundell (2′) – Arttu Nevasaari
Konsta Hirvonen (+1) – Ville Petman (+1) – Jessi Moilanen (+1)
Lenni Killinen

Défenseurs :
Mikko Kokkonen (+1) – Toni Utunen (C, +1)
Santeri Salmela (A) – Anttoni Honka
Lassi Thomson (2′) – Kim Nousiainen
Peetro Seppälä

Gardien :
Justus Annunen

Remplaçant : Jere Huhtamaa (G). Réserviste : Jasper Patrikainen (G).

Suède

Attaquants :
Jonatan Berggren – David Gustafsson (2′) – Nikola Pasic
Samuel Fagemo – Jacob Olofsson (A) – Marcus Westfalt
Lukas Wernblom (A) – Oscar Bäck – Carl Jakobsson
David Lilja (-1) – Linus Nässen (-1) – Albin Grewe (-1, 2′)
Nils Höglander

Défenseurs :
Adam Boqvist (-1, 2′) – Adam Ginning (C)
Tobias Björnfot – Nils Lundkvist (2′)
Fredrik Granberg – Filip Johansson (-1)
Axel Andersson

Gardien :
Olof Lindbom

Remplaçant : Jesper Eliasson (G). Réserviste : Jesper Wallstedt (G).

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :