CHL : l’insolente réussite de Frölunda

280

Alors que les deux Red Bull, Munich et Salzbourg, devront se départager ce mercredi après leur 0-0 au match aller, Frölunda est en scène ce mardi avec un ballottage favorable. Les Indians de Göteborg ont en effet trois buts d’avance à la suite de leur victoire à l’aller 6-3 à domicile face à d’autres indiens, ceux de Plzeň. 

La réussite est encore insolente pour Frölunda en CHL, qui lorgne sur une quatrième finale en cinq ans, une performance qui serait impressionnante sur l’échelle européenne. Encore faut-il assurer cet avantage en Tchéquie.

La tâche s’annonce tout de même difficile pour les Tchèques face à une équipe qui a acquis une belle réputation à travers l’Europe. Et les premières minutes le confirment. La faute au très rapide Ryan Lasch, l’Américain laisse tout le monde sur place sur son couloir droit et marque un très beau but en faisant le tour de la cage. Frölunda frappe très fort et souhaite annihiler très vite les espoirs des locaux.

Les Tchèques sont menés après seulement 192 secondes de jeu, et ils doivent s’employer pour faire bonne figure. Ils se cassent les dents devant le portier adverse, Johan Gustafsson, et le leur, Dominik Frodl, doit parader, notamment devant Patrik Carlsson et Samuel Fagemo.

Et l’affaire va se corser pour Plzeň en début de troisième période avec deux buts suédois… en l’espace de 42 secondes. D’abord par Simon Hjalmarsson, profitant d’un rebond sur un tir initial de Gustav Lindström. Puis par Joel Mustonen, auteur d’un joli but du revers après avoir profité d’une relance loupée des indiens tchèques : 3-0. 

D’un tir lointain, Denis Kindl parviendra à réduire le score. Mais à 3-1 au match retour et un score cumulé de 9-4, Frölunda n’a pas tremblé et se qualifie logiquement en finale de CHL. Quelle que soit l’issue de la deuxième demi-finale, les Indians de Göteborg entraînés par Roger Rönnberg seront une fois de plus favoris pour un nouveau sacre européen.

Commentaires d’après-match

Ladislav Čihák (entraîneur de Plzeň) : « Nous sommes tombés face à une équipe de haut niveau, qui a tout construit sur ses habilités individuelles, son patinage et sa précision. Nous sommes déçus de ne pas aller en finale, mais nous devons rester humbles et reconnaître la force de notre rival. »

HC Plzeň – Frölunda HC 1-3 (0-1, 0-0, 1-2)
Mardi 15 janvier 2019 à la Home Monitoring Aréna. 5105 spectateurs.
Arbitrage de Daniel Piechaczek et Marian Rohatsch (ALL) assistés de Daniel Hynek et Miroslav Lhotský (TCH).
Pénalités : Plzeň  10′, Frölunda 8′.
Tirs : Plzeň  16, Frölunda 21.

Évolution du score :
0-1 à 03’12 : Lasch assisté de Carlsson et Moverare
0-2 à 41’59 : Hjalmarsson assisté de Lindström et Pa. Westerholm (sup. num.)
0-3 à 42’41 : Mustonen
1-3 à 50’42 : Kindl

HC Plzeň (2′ pour surnombre)

Attaquants :
Denis Kindl – Jan Kovář (2′) – Milan Gulaš (C, 2′)
Petr Straka – Petr Kodýtek (4′) – Jan Eberle
Miroslav Indrák (A, -1) – Ondřej Kratěna (-1) – Vojtěch Němec (-1)
Jakub Pour – Miroslav Preisinger – Matyáš Kantner 

Défenseurs :
Lukáš Pulpán (+1, 2′) – Peter Čerešňák
Conor Allen (-2) – Nicholas Jones (-1)
Roman Vráblík (+1) – Lukáš Kaňák
David Kvasnička (-1)

Gardien :
Dominik Frodl

Remplaçant : Dmitri Milchakov (G).

Frölunda HC

Attaquants :
Rhett Rakhshani (-1) – Joel Lundqvist (C, -1) – Max Friberg (-1)
Ryan Lasch (+1, 2′) – Patrik Carlsson (+1, 2′) – Simon Hjalmarsson (A, +1)
Ponthus Westerholm – Pathrik Westerholm – Samuel Fagemo
Sebastian Stålberg (+1) – Joel Mustonen (+1) – MatsRosseli-Olsen (+1)

Défenseurs :
Jonathan Sigalet (A, -1) – Gustav Lindström (-1, 2′)
Chay Genoway (+1) – Anders Grönlund
Viktor Ekbom (+1) – Jacob Moverare (+2, 2′)
Oliwer Fjällström – Filip Westerlund 

Gardien :
Johan Gustafsson

Remplaçant : Johan Mattsson (G).

Les commentaires sont fermés.