Point de situation sur la Liiga finlandaise

417

C’est sur un généreux contrat TV de 138 millions d’euros sur six ans que surfait la Liiga finlandaise. Tout allait pour le meilleur des mondes, jusqu’à ce que le covid-19 n’interrompe la saison régulière qui touchait à sa fin en Finlande, et que les droits TV soient corrigés en conséquence à cause de cette rupture exceptionnelle des activités. Mais si la Liiga est parvenue à récupérer 750 000 € auprès du ministère, beaucoup de clubs n’ont guère apprécié son manque d’anticipation, de transparence et une indemnisation trop faible de la part des assurances.

Les équipes de Liiga s’en sont donc bien sorties en majorité, sauf cas exceptionnels que sont SaiPa et TPS. La nouvelle saison est en tout cas programmée pour le 1er octobre, une date qui n’a pas été choisie par hasard car certaines restrictions doivent être levées à cette période… dans le cas évidemment où la situation sanitaire sera sous contrôle. La Liiga table sur un taux de remplissage de 40 à 50%, un chiffre que les clubs espèrent supérieurs. Cette nouvelle saison devra en tout cas rendre un nouveau champion, aucun n’ayant été couronné en 2020. La ligue a toutefois établi un classement à l’issue de cette saison 2019-2020 sans playoffs, en voici le bilan.

La résurrection de Puljujärvi, les performances de Charles Bertrand dans son nouveau club, l’affaire Virtanen au TPS (ça fait cher la bière !) et les nouveaux super-talents : retrouvez le point complet de la Liiga finlandaise, club par club.

Les commentaires sont fermés.

ut massa Donec non ut fringilla