1re journée D2 : victoires pour les Barin

Crédit : Philippe Dusart
344

La première journée de division 2 ouvre timidement la saison avec déjà 2 rencontres décalées et 4 reportées pour protocole Covid. Seuls 4 matchs sur 10 ont donc pu avoir lieu.

La soirée fut avant tout un grand succès pour la famille Barin, sur deux patinoires différentes. Le père Stéphane, nouvel entraîneur d’Annecy, a assisté depuis le banc à une solide victoire de son équipe devant Colmar (6-3). Dans le même temps, son fils de 19 ans Matti Barin, qui n’avait inscrit que deux buts sur toute la saison passée, en a marqué trois dès son premier match de championnat, plus une assistance. Et ce n’était pas dans un match plié face à un adversaire facile : il a réussi cette performance à Courchevel pour permettre à Villard-de-Lans de remporter une précieuse victoire face au HCMP (5-4).

L’autre question concerne la compétitivité du promu Poitiers, qui était certes la deuxième meilleure équipe de D3 et a pu donc monter sur dossier malgré l’arrêt des play-offs, mais qui a pu se rendre compte de la taille de la marche avec la D2. Les Dragons ont certes mené 1-0 après dix minutes de jeu, mais ils ont ensuite été taillés en pièces par une équipe de Roanne impitoyable (2-16). Il est vrai que les visiteurs visent, eux, l’accession en division 1.

Dans le seul match de la poule nord, Wasquehal a gagné 6-3 à Courbevoie avec six buteurs différents. C’est en réalité le trio offensif Lagrise-Simonsen-Piquet qui (avec le soutien du défenseur Mattéo Toneatto) a été dominant en marquant les quatre premiers buts nordistes.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

dapibus felis id, Aliquam lectus risus ipsum fringilla