Quand Rouen accueillait le derby de Haute-Savoie

685

Lors des premières Coupes de France des années 1970, la fédération utilisait l’organisation de la finale à des fins de propagande pour faire découvrir le hockey sur glace dans de nouvelles régions.

Parmi ces régions qui était encore terra incognita pour le hockey, la Normandie, et plus particulièrement Rouen, hôte de la finale 1974. Pour un derby, les villes voisines de Chamonix et de Saint-Gervais – qui se partagent (ou se disputent) le Mont-Blanc – ont dû parcourir 800 kilomètres de bus.

Pourquoi ce match se termina-t-il à 1h30 du matin ? Pourquoi le compte-rendu du Dauphiné Libéré se termina-t-il par une déclaration de soutien  à l’élection du Président de la République, dont le premier tour avait lieu la semaine suivante ?

Découvrez-le en vous replongeant dans ce compte-rendu de la finale de coupe 1974.

Nous vous parlerons bientôt du grand livre sur l’histoire du Chamonix Hockey Club qui sortira prochainement et sera riche en belles découvertes sur l’histoire du hockey français.

Les commentaires sont fermés.