Chamonix – Briançon (Ligue Magnus)

Les Pionniers avec la manière

289

En cette période d’incertitude et alors que Grenoble a évoqué publiquement hier la possibilité de se retirer du championnat si le public n’était jamais autorisé à revenir, la Ligue Magnus reprend partiellement. Privé de match en décembre, Chamonix a signé son retour à la compétition par une défaite face à Nice (4-6). Après 3 rencontres joués en décembre (pour un bilan positif de deux victoires et une défaite), Briançon dispute son premier match de l’année 2021. Une opposition de bas de tableau où 3 points (avec 7 matches chacun) séparent les deux formations alpines.

Le coup d’envoi est décalé de 30 minutes en raison des chutes de neige qui ont retardé le quatuor arbitral. Le début de la rencontre est équilibré. Chamonix domine légèrement les débats tandis que Briançon est bien en place. À la mi-tiers, le premier powerplay est briançonnais mais se montre peu dangereux. Le jeu s’ouvre et les deux formations se procurent des occasions. En fin de période, les Savoyards bénéficient à leur tour d’une supériorité numérique : les Hauts-Alpins défendent et sont même tout proches d’ouvrir la marque sur un 3 contre 1 éclair. 0-0 après 20 minutes où les deux équipes se neutralisent.

2021 01 12 Chamonix Briancon4

Le deuxième acte démarre par quelques indisciplines. Les Diables Rouges se retrouvent les premiers en supériorité puis les Pionniers bénéficient dans la foulée d’un double power-play. Mais les infériorités respectives tiennent le choc.

À la mi-match, sur un rush solitaire côté gauche, Sami Tavernier glisse le palet entre les bottes de Munson pour ouvrir le score. Deux minutes plus tard, en supériorité numérique, Jasper double la mise pour Chamonix en glissant le puck tout en finesse. Fabien Kazarine, concluant un superbe 2 contre 1, triple la mise après un caviar de Benjamin Lagarde. D’un lancer parfaitement placé, Clément Masson, en supériorité numérique, corse le score. Avec 4 buts encaissés en 6 minutes, Briançon a complètement explosé.

2021 01 12 Chamonix Briancon3

Dès l’entame du dernier tiers, Malo Ville, ur une belle combinaison de Tavernier, conclut la prestation offensive des Chamoniards. La messe est dite. Chamonix se contente alors de gérer tranquillement son avance face à des Briançonnais ayant baissé pavillon.

Chamonix signe une belle victoire 5-0 avec un blanchissage pour le jeune Clément Ginier titularisé dans la cage. Les Pionniers ont rendu une belle copie et présentent désormais un bilan équilibré de 4 victoires pour autant de défaites en 8 matches. Après la belle embellie de décembre, les Diables Rouges rechutent lourdement face à un adversaire pourtant abordable.

2021 01 12 Chamonix Briancon2

Chamonix – Briançon 5-0 (0-0, 4-0, 1-0)
Mardi 12 janvier 2021 à 18h30 à la patinoire Richard Bozon. Match à huis-clos.
Arbitrage de MM. Drif et Margry assisté de MM. Zede et Barbez.
Pénalités : Chamonix 6’ (2’, 2’, 2’), Briançon 14’ (2’, 10’, 2’)
Tirs : Chamonix 32 (6, 18, 8), Briançon 22 (6, 5, 11)

Évolution du score :
1-0 à 29’02 : Tavernier
2-0 à 32’02 : Jasper assisté de Tavernier et Kara (sup. num.)
3-0 à 33’07 : Kazarine assisté de Lagarde et Rychagov
4-0 à 35’34 : Masson assisté de Lagarde (sup. num.)
5-0 à 41’41 : Ville assisté de Tavernier

Chamonix

Attaquants :
Matthias Terrier – Vincent Kara – Clément Masson (C)
Fabien Kazarine (A) – Andrei Rychagov – Benjamin Lagarde
Malo Ville (A) – Evan Jasper – Sami Tavernier
Maxence Leroux – Lukas Hilding – Loïc Coulaud
Lauric Convert

Défenseurs :
Camil Durand – Numa Besson
Samuli Rahikainen – Colin Sullivan
Valentin Coffy – Gasper Susanj

Gardien :
Clément Ginier

Remplaçant : Richard Sabol (G). Absents : Enzo Baravaglio, Clément Mermoux, Samuel Guer.

Briançon

Attaquants :
Samu Markkula – Jaka Ankerst – Jussi Nättinen
Ignat Zemchenko – Félix Plouffe (C) – Quentin Fauchon
Urban Sodja – Quentin Berthon (A) – Nicolas Ruel
Sébastien Delemps – Armand Jayat – Kais Faure-Brac

Défenseurs :
Kévin Igier – Nick Grahut
Samuel Tomko (A) – Charles Schmitt
Thibaut Farina – Pavel Charnaok
Evan Andraud

Gardien :
Patrick Munson

Remplaçant : Olivier Richard (G). Absents : Jérémy Aymard (raison familiale), Bastien Colomban (choix du coach) et Jakub Sedlak (choix du coach).

Les commentaires sont fermés.