Ligue Magnus : une avalanche de buts

380

Trente-huit buts inscrits en seulement quatre matchs : les attaques de Ligue Magnus étaient en forme, vendredi soir. Et c’est à Amiens et Cergy-Pontoise que l’on a marqué le plus.

Amiens n’avait plus joué en championnat depuis le 25 octobre. Et après presque trois mois de coupure, les Gothiques ont été cueillis à froid par Chamonix. Benjamin Lagarde a ouvert le score au Coliseum, dix minutes après le coup d’envoi. Picards et Haut-Savoyards sont restés au coude à coude une partie du match (1-1 à la 11e, 2-2 à la 21e, 4-3 à la 24e). Le temps, pour les Amiénois, de reprendre le rythme de l’élite. Les joueurs d’Anthony Mortas ont ensuite marqué à cinq reprises entre les 33e et 48e minutes de jeu, pour s’imposer au final 9-3.  Avec cinq points pour Guillaume Leclerc (2 buts et 3 assistances), quatre pour Aziz Baazzi (1 but et 3 assistances), et des doublés de Joey West et Brendan Jacome.

Grenoble et Cergy-Pontoise s’étaient déjà affrontés en début d’année au pied des Alpes. Les Brûleurs de loups avaient dû batailler ferme pour vaincre les Jokers (4-3). Isérois et Franciliens se sont retrouvés, cette fois-ci dans le Val-d’Oise. Et la rencontre a plus nettement tourné à l’avantage des Grenoblois. Certes, le promu a attaqué le match pied au plancher, pour mener 3-0 après 7 minutes de jeu et des réalisations de Philippe Bureau-Blais, Toni Kluuskeri et Timothée Franck. Mais Grenoble s’est ressaisi. Les détenteurs de la coupe Magnus ont réduit la marque, en infériorité numérique, par Sacha Treille dans le premier tiers. Puis ils ont marqué à six reprises en deuxième période. Un dernier but en fin de match, et Grenoble empoche la victoire (4-8), avec sept buteurs différents (Sacha Treille, Kyle Hardy, Sébastien Bisaillon, Damien Fleury, Adel Koudri, Dennis Kearney, Yann Sauvé).

Blanchissage pour Raphaël Garnier
2021 Angers Giroux 1
Victoire facile pour Tommy Giroux et Angers face à Briançon.

Soirée plus tranquille pour Angers. La défense des Ducs n’a rien laissé à l’attaque de Briançon, offrant à Raphaël Garnier, auteur de 18 arrêts, un blanchissage pour sa première titularisation de la saison en Ligue Magnus. L’offensive angevine, elle, a facilement dominé les lignes adverses. Des buts de Patrick Coulombe, Tommy Giroux, Philippe Halley, Maurin Bouvet, Cédric Di Dio-Balsamo, Connor Hardowa et Danick Bouchard, trois assistances de Marius Serer, et voilà les Angevins qui s’imposent 7-0.

On a eu du suspense, en revanche, entre Mulhouse et Gap. Les Scorpions étaient lancés vers la victoire (3-1 à la 28e, après des buts de Jonathan Lessard, Jordan Mugnier et Milan Jurik). Mais ils ont été repris par les Rapaces (3-3 à la 41e, buts de Fabien Bourgeois, Romain Gutierrez et Evan Mosey). Les Haut-Alpins remportent le gain du match, en prolongation, grâce à une réalisation signée Evan Mosey en supériorité numérique (3-4).

Résultats : Amiens – Chamonix 9-3, Mulhouse – Gap 3-4 ap, Angers – Briançon 7-0, Cergy-Pontoise – Grenoble 4-8.

Classement : 1. Rouen (27 pts, 9 matchs), 2. Nice (23 pts, 13 matchs), 3. Angers (17 pts, 9 matchs), 4. Amiens (15 pts, 9 matchs), 5. Gap (13 pts, 8 matchs), 6. Grenoble (13 pts, 7 matchs), 7. Anglet (13 pts, 11 matchs), 8. Chamonix (12 pts, 9 matchs), 9. Bordeaux (12 pts, 12 matchs), 10. Mulhouse (11 pts, 10 matchs), 11. Cergy-Pontoise (6 pts, 6 matchs), 12. Briançon (6 pts, 9 matchs).

La page de la Ligue Magnus saison 2020/2021.

Les commentaires sont fermés.

commodo ut luctus adipiscing vel, felis ut