Angers – Briançon (Ligue Magnus, 5e journée)

Angers déroule

167

Angers dispute sa première rencontre à huis-clos à l’IceParc. Privés de match en décembre, les Ducs ont signé leur retour à la compétition par une victoire ramenée de Gap (3-1). Après sa belle embellie en décembre, Briançon est retombée dans ses travers avec une lourde défaite à Chamonix mardi (5-0). Une opposition a priori déséquilibrée mais attention : les Diables Rouges ne craignent pas les gros et avaient créé l’exploit à Grenoble.

La première occasion est angevine. Puis Briançon se procure une première supériorité numérique marqué par un siège de la cage des Ducs : les Diables Rouges croient même ouvrir le score mais le but n’est pas accordé après recours à l’arbitrage vidéo. La pénalité tuée, Philippe Halley ouvre le score pour Angers d’un superbe lancer dans la lucarne de Munson (3’18). Le premier tiers est ensuite jalonné de nombreuses indisciplines : trois pénalités sont appelées contre les Ducs et une contre les Diables Rouges, ne permettant guère au jeu de se développer.

1-0 après 20 minutes. Angers mène logiquement au score mais Briançon reste menaçant et peut regretter son manque d’efficacité offensive, notamment en power-play sur plusieurs situations.

2021 Angers Gap

Le second acte démarre en trombe. 24 secondes sont nécessaires à Maurin Bouvet pour doubler la mise d’un mouvement personnel qui part de derrière la cage briançonnaise (20’24). Angers prend alors pleinement le jeu à son compte et Cédric Di Dio Balsamo triple la mise d’un shoot passant entre les bottes du cerbère briançonnais (28’07).

Deux minutes plus tard c’est Danick Bouchard qui, en deux temps, pousse le palet dans le but haut-alpin sur un joli service de Patrick Coulombe (30’51). Le défenseur canadien aura une autre occasion de se mettre en évidence puisqu’à peine sorti de prison, il récupère une passe millimétrée de Marius Serer et s’en va inscrire le cinquième but angevin en solitaire (33’15).

Les hommes d’Eric Medeiros, totalement dépassés et asphyxiés désormais dans la rencontre, coulent à pic. Olivier Richard remplace Munson dans la cage briançonnaise. Mais à peine entré en jeu, le gardien français encaisse le sixième but de son équipe, par Hardowa (33’46). La fin de période est musclée. Suite à une faute de Vincent Llorca sur Nicolas Ruel parti en échappée, Markkula, peu inspiré, rate son tir de pénalité. Puis pour une charge à la tête, Robin Gaborit écope de 5 plus 20 minutes de pénalité.

Sans forcer son talent, Angers mène tranquillement et déroule après deux périodes de jeu. Et le score aurait même pu être plus lourd.

2021 Angers Gap 2

Le dernier tiers-temps est assez pauvre et Angers se contente alors de gérer tranquillement son avance face à des Briançonnais tentant timidement de sauver l’honneur. Mais comme un symbole de la rencontre, une grossière erreur défensive briançonnaise permet au Québécois Tommy Giroux de clôturer le festival offensif angevin en inscrivant le septième but (51’55 »). Les minutes filent alors jusqu’à la fin de la partie.

Les Ducs d’Angers signe une belle victoire 7-0 et offre un premier blanchissage en Ligue Magnus pour le jeune Raphaël Garnier, titularisé dans la cage pour la première fois de la saison. Les pensionnaires de l’IceParc confortent leur position en haut de tableau. De l’autre côté après la lourde défaite à Chamonix, Briançon enchaine une nouvelle déconvenue sévère, dans un enchaînement de matchs qui n’est pas sans rappeler les mauvais souvenirs de la triste saison dernière.

2021 Angers Gap

Angers – Briançon 7-0 (1-0, 5-0, 1-0)
Vendredi 15 janvier 2021 à 20h30 à la Patinoire IceParc. Match à huis-clos.
Arbitrage de MM. Fabre et Cregut assisté de MM. Fauvel et Goncalves
Pénalités : Angers 41’ (6’, 2’+5’+20’, 6’), Briançon 10’ (2’, 2’, 6’)
Tirs : Angers 24 (10, 11, 3), Briançon 18 (6,6, 6)

Évolution du score :
1-0 à 03’18 : Haley assisté de Gaborit et Smith
2-0 à 20’24 : Bouvet assisté de Coulombe et Serrer
3-0 à 28’07 : Di Dio Balsamo assisté de Hamill et Serrer
4-0 à 30’51 : Bouchard assisté de Coulombe et Sylvestre
5-0 à 33’15 : Coulombe assisté de Serrer
6-0 à 33’46 : Hardowa assisté de Farnier et Di Dio Balsamo
7-0 à 51’55 : Giroux assisté de Farnier et Halley

Angers

Attaquants :
Tommy Giroux – Philippe Halley – Robin Gaborit (A)
Nicolas Ritz – Danick Bouchard – Sébastien Sylvestre
Zach Hamill – Loïc Farnier – Cédric Di Dio Balsamo
Marius Serer – Maurin Bouvet – Riley Guenther
Teo Sarliève

Défenseurs :
Patrick Coulombe (C) – Jerret Smith
Neil Manning – Vincent Llorca (A)
Kevin Dusseau – Connor Hardowa

Gardien :
Raphael Garnier

Remplaçant : Florian Hardy (G).

Briançon

Attaquants :
Samu Markkula – Felix Plouffe (C) – Quentin Fauchon
Urban Sodja – Jussi Nättinen – Nicolas Ruel
Ignat Zemchenko – Jaka Ankerst – Sébastien Delemps
Quentin Berthon – Armand Jayat – Kaïs Faure-Brac

Défenseurs :
Pavel Charnaok – Nick Grahut
Samuel Tomko (A) – Charles Schmitt
Thibaut Farina – Kevin Igier
Evan Andraud

Gardien :
Patrick Munson puis Olivier Richard à 33’15

Les commentaires sont fermés.