Rouen – Chamonix (Ligue Magnus, 9e journée)

253

Dix ans, presque onze, que Chamonix n’a plus gagné sur l’île Lacroix en ligue Magnus. 18 défaites (dont 4 en sur-temps ou tirs au but) ont suivi cette victoire par 1 à 3 avec deux buts (dont un en cage vide) inscrits par Alexandre Audibert. Matthias Terrier est le seul (à Rouen Lhenry était sur le banc et Thinel était blessé) à être présent sur la glace ce soir et il y a 129 mois !

illus harjula 20211015511Chamonix se présente en souffrance depuis ses derniers résultats. Avant-dernier au classement, deux défaites de rang avec 10 buts encaissés. Néanmoins, les Pionniers débarquent avec le 4e jeu de puissance de la ligue (devant Grenoble et Bordeaux) et deux joueurs à un point par match, Salonen et Harjula. Marinaccio et le vétéran Masson sont des sérieux atouts dans les deux sens de la patinoire.

À Rouen, les voyants rougeâtres verdissent. Les Normands restent sur 2 victoires de suite (4 si on ajoute la CHL). Les attaquants Nesa et Gilbert sont solides sur le même trio, Bedin et Tessier semblent trouver leurs marques, tout comme la paire défensive Guimond-Dorion en soutien. Outre le résultat, les Dragons toujours privés de Florian Chakiachvili passent un intéressant test de caractère ce soir, 72 heures seulement après avoir atteint leur premier objectif de la saison, se qualifier en play-offs de la CHL, pour la seconde fois en trois ans ! Il leur faut désormais retourner aux affaires courantes sans faiblir face à une bête blessée, aussi handicapée par les absences de deux titulaires, Janos Vas et Valentin Coffy, ainsi que de son suppléant offensif, l’ex-Rouennais Bastien Zago.

illus delempsflood 20211015669

Le premier tiers a clairement manqué de rythme. Les visiteurs positionnés en 1-1-3 n’ont pas exercé d’échec-avant, laissant aux locaux le temps à leurs relances. Parfois bloqué en zone neutre, les Dragons se sont d’abord mis en danger. Ils concédaient très rapidement une première pénalité durant laquelle, de loin, Phil Marinaccio fit apprécier la puissance de son tir frappé, mal cadré (3’07). En haut du slot, Anthony Guttig devait ensuite s’employer en défensive (5’18). Puis les Normands réagissaient en contre-attaque. Dans le cercle gauche, Loïc Lampérier trouvait la mitaine sûre de Richard Sabol (5’40). Les joueurs de Fabrice Lhenry prenaient un peu mieux leurs marques. Dans un jeu plus construit, Mark Flood saisissait sa chance de la pointe (7’42). Cependant les Seino-marins n’y étaient pas. Joakim Lilliehöök débordait sans peine à droite mais manquait d’angle pour surprendre Matija Pintaric (8’57).

Les « Noirs et Jaunes » subissaient une nouvelle prison. Ting ! Samuel Salonen, en bas à droite, réveillait l’assistance en faisant tintinnabuler le palet sur un poteau (13’49). Après de nombreux dégagements interdits, les arbitres rompent la monotonie. Comme pour créer un tant soit peu d’attraction dans cette morne rencontre, les limiers rayés ménageaient un suspense de music-hall en visionnant une vidéo pour valider une invalidation de but (sans annoncer le motif à la foule, une nouvelle fois laissée pour compte) après un lancer de Vincent Nesa et un arrêt spectaculaire de Sabol (15’01). Rien de bien tranchant par la suite, si ce n’est un tour de cage d’Anthony Guttig après un jeu collectif. Richard Sabol dit non au joueur de centre pour terminer ce premier tiers (19’07).

illus coulaudflood 20211015446

Les coéquipiers de Mark Flood ont fait preuve de plus d’agressivité dans la période médiane. Camil Durand est surpris par Joël Caron qui trébuche. C’est le banc des prévenus qui accueille l’arrière de 25 ans. Malgré un double envoi dans un mouvement en supériorité (Guttig + Caron à 22’17) sur lesquels Richard Sabol s’impose, le power-play rouennais n’est pas fructueux. Néanmoins, peu après les Seino-Marins parviennent enfin, à force de volonté, à mieux enchainer leurs offensives. Mark Flood de la pointe (23’39) précède une impulsion de Rolands Vigners imprécis dans sa passe décisive (26’56). C’était les prémisses à l’ouverture du score qui suivait. Il fallait une double déviation (Lampérier, puis Caron) sur un lancer excentré de Guimard (1-0 à 27’21) [photo ci-dessous]. Ensuite, les champions de France enchaînaient. Gilbert (28’00), le duo Reynaud-Tomasino (28’59) et Tessier à trois reprises en 20 secondes (30’34, 30’40 et 30’54) butaient sur Richard Sabol. Entre deux, les Pionniers ont riposté à une seule reprise. Le tandem Marinaccio-Salonen ont obligé Matija Pintaric à un arrêt qui dé-soclait sa cage (29’30).

illus butdecaron 20211015457

La seconde partie du deuxième tiers est plus équilibrée mais hachée par des pénalités… et des buts. Les Rhônalpins bénéficient d’un jeu de puissance sur lequel ils obtiennent deux occasions. Les deux sont l’œuvre de Samuel Salonen (32’34 & 32’53). Sur la seconde, le Finlandais a de nouveau heurté un montant ! Anthony Guttig, trouvé par Joris Bedin, est dangereux en infériorité (33’04). C’est au tour d’Emil Bejmo d’avoir une chance alors que son équipe joue à un homme de moins (33’46). Surtout, après une interception, Vincent Kara manque l’égalisation (34’10) qui aurait fait tourner le match. Kelsey Tessier, pas en réussite ce soir, manque la cage et ne peut doubler la marque (35’00). Par contre, Andrew Johnston est lui très précis. Dans le bas du cercle, du bout de sa crosse, il croise un magnifique jet des poignets et trouve la lucarne gauche de Sabol (2-0 à 36’15).

Samuel Salonen paie le prix afin de bloquer un lancer de Sacha Guimond (36’54). Le défenseur canadien de Rouen frappera le poteau quelques secondes plus tard (37’13). Joël Caron en bonne position est contré (38’03). En face, Emil Bejmo est dangereux mais imprécis (38’35). C’est le moment que choisit Andrew Johnston pour se servir à nouveau de ses solides mains. Plein d’abnégation, en déséquilibre, devant la cage, la recrue rouennaise inscrit son second filet de la soirée, d’un autre tir croisé en lucarne (3-0 à 38’51). En toute fin de période, Samuel Salonen soignera un nouvel hématome à la pause parce qu’il se confronte au tir de d’Enzo Cantagallo.

illus sabolgilbert 20211015828

En démarrant par une attaque à cinq du RHE, la première tranche du dernier acte est totalement dominée par les Rouennais jusqu’à un tir de Masson sur un montant (46’36). C’est le troisième du soir pour les hommes de Marc Lefebvre qui n’arrivent définitivement pas à se remettre dans le match. La fin de partie morcelée par des sanctions ne les aidera pas non plus. Au contraire, ils encaissent un dernier but en unité spéciale. David Gilbert trouve impeccablement le filet sous l’équerre de Richard Sabol pas aidé sur ce coup (4-0 à 53’00). Pour terminer, Matija Pintaric teindra le premier blanchissage de Chamonix cette saison.

illus sabolgilbert 20211015196

Grâce à cette victoire, Rouen remonte à la cinquième place et passera un test de vérité vendredi à Angers. Par contre, la défaite de Chamonix n’a pas de répercussion au classement. Les Pionniers ne sont toujours qu’à un point des play-off. Mais cette huitième place est convoitée par 4 autres équipes, Anglet, Briançon, Nice et désormais Mulhouse (pourtant sanctionné de moins six points au démarrage de l’épreuve) qui ne se situe qu’à un seul petit point derrière. Les Alpins, justement, accueilleront les Scorpions dans une semaine pour un match clé.

Place maintenant aux seizièmes de finale de coupe de France pour les deux équipes. Rouen devra aller chercher une qualification à Neuilly-sur-Marne, un des cadors de D1, si le RHE veut retrouver Bercy. Chamonix aura un challenge difficile aussi, au pied du Mont-Blanc, face à… Mulhouse, dont on vient d’évoquer la remontée. Passionnant !

illus guttigmarinaccio 20211015178

Commentaires (dans Paris-Normandie) :

Fabrice Lhenry (entraîneur de Rouen) : « On a été long à se mettre en route. C’était un peu mou. On était battu dans les duels par les Pionniers. Les efforts n’étaient pas suffisants. Heureusement, lors du deuxième tiers, ça a été le jour et la nuit. On était les premiers partout. On a conservé le palet dans leur zone, on les a poussés à la faute et on s’est procuré beaucoup d’occasions. Je suis satisfait de la réaction des gars après leur premier tiers. Je suis satisfait aussi qu’ils aient travaillé jusqu’au bout pour offrir le blanchissage à Pinta. Il le mérite. Et, pour nous, c’était important aussi de ne pas prendre de but car, au Danemark, on avait fait beaucoup d’erreurs. C’était important, ce soir, de prendre d’autres habitudes. »

illus dorionkazarine 20211015419

Rouen – Chamonix 4-0 (0-0, 3-0, 1-0)
Vendredi 15 octobre 2021 à 20h00 au centre sportif Guy Boissière. 2720 spectateurs.
Arbitres : MM. Yann Furet et Adrien Ernecq assistés de MM. Jérémie Collin et Cyril Debuche.
Pénalités : Rouen 13′ (4’, 2’, 2+5’) ; Chamonix 29′ (0′, 4′, 10’+10’+5’)
Tirs : Rouen 35 (10, 12, 13) ; Chamonix 20 (7, 7, 6)
Supériorités : Rouen 1/5, Chamonix 0/4

Évolution du score :
1-0 à 27’21 : Caron assisté de Tessier et Guimard
2-0 à 36’15 : Johnston assisté de Yeo et Cantagallo
3-0 à 38’51 : Johnston assisté de Vigners et Yeo
4-0 à 52’59 : Gilbert assisté de Guimond et Guttig (sup.num.)

Rouen

Attaquants :
Loïc Lampérier (A) – Kelsey Tessier – Joël Caron
David Gilbert – Anthony Guttig (A) – Vincent Nesa
Rolands Vigners – Andrew Johnston – Joris Bedin
Kaylian Leborgne – Joran Reynaud – Quentin Tomasino

Défenseurs :
Yoan Salve – Mark Flood (C)
Dylan Yeo – Enzo Cantagallo
Sacha Guimond – Marc-André Dorion

Gardien :
Matija Pintaric (19 arrêts)

Remplaçant : Valentin Duquenne (G). Absent : Florian Chakiachvili (doigt cassé).

Chamonix

Attaquants :
Samuel Salonen (A) – Phil Marinaccio – Jarkko Harjula
Matthias Terrier – Emil Bejmo – Vincent Kara
Fabien Kazarine – Clément Masson (C) – Loïc Coulaud
[Terrier] – Samuel Guer – Sébastien Delemps

Défenseurs :
Christian Silfver – Camil Durand
Tomas Kudelka (A) – Lauric Convert
Joakim Lilliehöök – Konsta Mesikämmen

Gardien :
Richard Sabol (35 arrêts)

Remplaçant : Clément Ginier (G). Absents : Janos Vas (parti), Bastien Zago, Valentin Coffy.

illus caronsabol 20211015632

illus bedinsabol 20211015321

illus tomasinosabol 20211015497

illus tessiermarinaccio 20211015350

illus sabolsilfebedinr 20211015452

illus nesaharjula 20211015099

illus mesikammenvigners 20211015241

illus marinacciogilbert 20211015170

illus leborgneconvert 20211015285

illus lamperierdurand 20211015400

illus kazarine 20211015702

illus johnstonsabolt 20211015339

illus durandtessiercaron 20211015250

 

Les commentaires sont fermés.