Tampa Bay égalise dans la série face aux Rangers

194

Chez eux, les Tampa Bay Lightning ont été intraitables. Menés 2-1 dans la série de la finale de la Conférence Est, l’équipe floridienne s’est rattrapée mardi 7 juin 2022 en infligeant quatre buts aux Blueshirts. Récit de cette rencontre où New York n’a pas eu l’once d’une chance de victoire.

Avant le début de rencontre entre les Tampa Bay Lightining et les New York Rangers, nombre d’experts étaient formels : beaucoup voyaient une victoire du Lightning et se préparaient à particulièrement surveiller Ondrej Palat, auteur de dix buts en playoffs permettant à son équipe d’arracher la victoire, un record pour la franchise.
Lorsque la mise au jeu est réalisée, les deux équipes se montrent agressives l’une envers l’autre. D’un côté comme de l’autre, on tente des choses pour faire vaciller le sort de la rencontre très tôt. À ce jeu-là, c’est Tampa Bay qui marque en premier avec Pat Maroon grâce à un palet récupéré en zone défensive par Pierre-Édouard Bellemare qui trouve Zach Bogosian sur le côté droit. Le natif de New York tente de tromper Igor Shesterkin en longeant la zone tout près de l’enclave sans réussite, mais au rebond, Pat Maroon profite de l’occasion pour inscrire son troisième but des séries éliminatoires (1-0, 02’38).

Dans la deuxième période, une relance hasardeuse de la défense des Rangers amène le palet à proximité de la zone de Tampa, pile dans la crosse de Jan Rutta. Il transmet en zone neutre la rondelle à Ondrej Palat qui – dans une démonstration de vision de jeu – trouve Nikita Kucherov en échappée face au gardien. Le double vainqueur de la Coupe Stanley (2020, 2021) trouve le filet en visant la jambière droite de Shesterkin (2-0, 33’07).

Durant ce tiers, Filip Chytil, centre de New York, est forcé de quitter la glace après une collision avec Victor Hedman. Avec trois de leurs quatre joueurs de centre diminués, les conséquences pourraient être dramatiques en vue des futures échéances pour l’équipe de la grosse pomme.

Cinq minutes après le début de la troisième période, les Rangers cèdent une nouvelle fois après une mise au jeu remportée par Tampa. Un nouveau tir d’Ondrej Palat suivra, qui sera stoppé, mais Steven Stamkos prend la suite et inscrira son nom sur le tableau d’affichage après un léger décalage sur la gauche (3-0, 44’56). Passé proche de permettre aux Rangers de marquer un but et d’éviter, par la même occasion, la correctionnelle, Jacob Trouba voit son slapshot stoppé depuis le centre, à proximité de la ligne bleue (54’). Pas de doute,  Andrei Vasilevskiy est bien de retour. Deux minutes après, et alors qu’ils ont retiré leur gardien, les Rangers se mettent en quête de leur premier but de la soirée. Chris Kreider, Frank Vatrano et Artemi Panarin concluent leur action, rappelant un tic-tac-toe, et permirent aux New-Yorkais d’éviter de rentrer bredouilles (3-1, 56’27).

Les performances du gardien du Lightning, Andrei Vasilevskiy (34 arrêts dans le match), ont contribué à ce résultat du Lightning et ainsi fait oublier la déconvenue du match 1 de la semaine passée. Un autre joueur remarqué tout le match, Ondrej Palat, fait inscrire son nom parmi les marqueurs de la soirée en profitant d’une cage vide en toute fin de match (4-1, 59’51).

Les Tampa Bay Lightning reviennent à 2-2 dans la série, qui continuera de se jouer le 10 juin, cette fois au Madison Square Garden avec une envie de revanche du côté d’Artemi Panarin, star des Rangers (voir commentaire). Mais si les Rangers sont dans la même dynamique que celle de la partie du soir, la fin de série s’annonce compliquée…

Commentaires d’après-match :

Steven Stamkos (attaquant de Tampa Bay) : « Nous étions déçus lors des deux derniers matchs (…) Nous savions à quel point il était important de revenir dans cette série. Nous l’avons fait, mais nous ne pouvons pas rester les bras croisés et nous en réjouir. Nous devons continuer à pousser. »

Artemi Panarin (attaquant de New York) : « Nous devons être positifs. Nous avons été dans une situation pire par le passé, donc tout va bien. J’espère que nous allons bien jouer au [Madison Square] Garden. Nos fans seront ravis de se revoir. Il faut essayer de faire quelque chose de plus. »

(Un article de Thomas Woloch)

Tampa Bay Lightning – New York Rangers : 4-1 (1-0, 1-0, 2-1)
Mardi 7 juin 2022 à l’Amalie Arena de Tampa (Floride). 19 092 spectateurs.
Pénalités : Tampa : 11′ (0′, 5’, 2’+2’+2′), New York : 13′ (2′, 5’, 2′+2’+2’).
Tirs : Tampa : 31 (8, 7, 16), New York 35 (10, 12, 13).

Évolution du score :
1-0 à 02’38″ : Maroon assisté de Bogosian et Bellemare
2-0 à 33’07″ : Kucherov assisté de Palat et Rutta
3-0 à 44’56″ : Stamkos assisté de Palat et Rutta
3-1 à 56’27″ : Panarin assisté de Vatrano et Kreider (sup. num.)
4-1 à 59’51″ : Palat (cage vide)

Tampa Bay Lightning

Attaquants :
Ondrej Palat – Steven Stamkos – Nikita Kucherov
Brandon Hagel (5’) – Anthony Cirelli – Alex Killorn (2’)
Ross Colton – Nicholas Paul – Corey Perry
Pat Maroon – Pierre-Édouard Bellemare – Riley Nash

Défenseurs :
Victor Hedman – Jan Rutta
Ryan McDonagh – Erik Cernak
Mikhail Sergachev (2’+2’) – Zach Bogosian

Gardien :
Andrei Vasilevskiy

Remplaçant : Brian Elliott (G). En réserve : Alex Barré-Boulet, Fredrik Claesson, Brayden Point, Remi Elie, Darren Raddysh, Cole Koepke, Cal Foote, Anthony Richard, Maxime Lagace, Hugo Alnefelt

New York Rangers

Attaquants :
Chris Kreider (2’+2’) – Mika Zibanejad – Frank Vatrano (5’)
Artemi Panarin – Barclay Goodrow – Andrew Copp
Alexis Lafrenière – Filip Chytil – Kaapo Kakko
Tyler Motte – Kevin Rooney – Ryan Reaves (2’+2’)

Défenseurs :
Ryan Lindgren – Adam Fox
K’Andre Miller – Jacob Trouba
Justin Braun – Braden Schneider

Gardien :
Igor Shesterkin

Remplaçant : Alexandar Georgiev (G). En réserve : Jarred Tinordi, Zac Jones, Patrik Nemeth, Greg Mckegg, Julien Gauthier, Ryan Strome, Libor Hajek, Tim Gettinger, Nils Lundkvist, Dryden Hunt, Jonny Brodzinski, Keith Kinkaid

Les commentaires sont fermés.