Coupe de France : Strasbourg et Amiens qualifiés

423

Il n’y aura pas d’équipe de division 1 dans le carré final de Coupe de France. Après avoir éliminé deux équipes de Ligue Magnus, les Dunkerquois ont finalement échoué devant celle qui paraissait le plus à leur portée, Strasbourg. Les Corsaires ont mené 1-0 à la première minute puis 2-1, mais tout s’est joué dans la dernière minute du premier tiers-temps : Colin Morillon a égalisé, le jeu a repris à quatre contre quatre et Ondrej Havlicek a alors marqué à deux secondes de la pause. Une fois en avance, l’Étoile Noire n’a plus lâché le match et a gagné 5-3. C’est la première fois que l’équipe de Daniel Bourdages, qui ne s’inscrivait pas en Coupe de France les premières années, jouera à l’AccorHotels Arena de Paris-Bercy.

Ce sera aussi une grande première pour Amiens. Jusqu’ici, Paris, c’était si près, si loin pour les Gothiques… Leur unique finale de Coupe de France, ils l’avaient jouée à Marseille pendant les travaux du POPB. Bien décidés à ne pas laisser passer leur chance cette année, les Amiénois se sont très largement imposés à Anglet (7-0). Le Finlandais recruté la semaine dernière par l’Hormadi, Miika Wiikman, meilleur gardien des play-offs britanniques 2006 et de la Coupe Continentale 2017, a pris six buts dans la musette et a dû céder sa place à Léo Bertein pour le dernier tiers… Dans le camp amiénois, en revanche, le joker recruté il y a moins d’un mois, le jeune joueur français Bastien Maia, a inscrit 1 but et 3 assists. Les supporters picards sont attendus nombreux pour cette grande première et pourraient « sauver » les affluences après les éliminations de Rouen et de Grenoble. Des éliminations qui attisent l’appétit des autres clubs, dont les Gothiques bien sûr. La Coupe de France.

Les commentaires sont fermés.