Bulletin NHL : Tops, flops du mois d’octobre

414

C’est la fin du premier mois de compétition. Après Halloween, on y voit déjà un peu plus clair. C’est l’heure du bulletin NHL !

Top

  • Qui vaincra les Islanders de New York ? Les hommes de Barry Trotz se montrent particulièrement efficaces en ce moment : ils restent sur neuf victoires consécutives ! En dépit de statistiques de possession parmi les plus faibles de la ligue, New York est en feu, portée par son gardien Thomas Greiss. De quoi s’installer dans le top-3 de la division Métropolitaine.
  • Il reste cependant une équipe devant : les Capitals de Washington, dotés d’une fiche presque aussi belle (8-1-1) avec un dernier succès à Calgary dimanche soir à l’aide d’un triplé de Jakub Vrana, son premier en carrière. C’est déjà le 14e triplé cette saison et le 4e par un joueur de moins de 23 ans (Jost, Boeser, Pastrnak).
  • En forme aussi, Boston : les Bruins ont remporté leurs cinq derniers matchs et sont passés devant Buffalo, qui coince un peu. La première ligne Pastrnak-Bergeron-Marchand marche sur l’eau en ce moment et compense les faiblesses des autres lignes.
  • Avec 16 pts en 13 matchs, Florida vit son 3e meilleur départ depuis la création de la franchise en 1992. Et encore, Sergei Bobrovsky commence en mode diesel.
  • À l’Ouest, les équipes les plus en forme sont inattendues : Arizona et Vancouver comptent sept victoires en dix rencontres. Les Coyotes ont repris le bon wagon mais restent pour l’instant en dehors des qualifiables.
  • Dans la Centrale, St. Louis et ses quatre victoires de rang ont pris les commandes.

Flop

  • Detroit et Ottawa campent comme prévu dans les profondeurs du classement.
  • En leur compagnie, une équipe inattendue : San José. Les Sharks affichent l’une des pires défenses de la ligue (56 buts en 15 matchs) et ont perdu cinq matchs de suite. Une crise rare dans le club californien…

Les coups durs
Les derniers jours ont vu plusieurs stars de la NHL se blesser sérieusement. À commencer par Vladimir Tarasenko : la star des Blues manquera pas moins de cinq mois en raison d’une opération à l’épaule. Le tenant du titre devrait pouvoir compenser et se qualifier en playoffs, et disposera alors d’un renfort de dernière minute…
Colorado a perdu pour sa part Mikko Rantanen puis Gabriel Landeskog, deux des meilleurs pointeurs de l’équipe. Un coup dur pour la jeune équipe de l’Avalanche, plus que jamais outsider pour le titre. Enfin, John Tavares (Toronto) s’est fracturé un doigt et manquera lui aussi plusieurs semaines.

Le contrat
Roman Josi a resigné ! Le Suisse des Predators de Nashville échappe au marché des agents libres du 1er juillet 2020 et recevra un contrat de 8 ans avec en moyenne 9 millions de dollars par an. La franchise du Tennessee n’avait pas trop le choix, mais prend un risque avec un défenseur déjà âgé de 30 ans.

Le débat
Toujours pas de Dustin Byfuglien à Winnipeg. Le défenseur est « suspendu » faute de s’être présenté au camp d’entraînement, et vient de subir une opération de la cheville. La nouvelle de la semaine, c’est qu’il semble prêt à rejouer après sa convalescence, après avoir un temps songé à la retraite. Pour le reste, les relations entre le club et le joueur restent nébuleuses. Au cœur du problème : les 8 millions de dollars du contrat de l’arrière de 34 ans, en jeu dans une rare procédure d’arbitrage indépendant. Byfuglien réclame en effet d’être payé pendant son rétablissement.

Les stats

  • 1000e match pour Ryan Getzlaf, le premier joueur à les avoir tous disputés pour Anaheim.
  • Avec le premier but NHL de Kirby Dach il y a quelques jours, c’est la première fois que les trois premiers choix de la draft marquent dès le mois d’octobre depuis 35 ans (Jack Hugues, Kappo Kakko avaient déjà marqué). Dach n’est pas le seul rookie à briller à Chicago : premier but NHL d’Adam Boqvist hier soir dans la victoire à Anaheim.
  • Nathan MacKinnon a débuté la saison avec 13 matchs consécutifs avec un point (8 buts, 10 passes).

Les transferts
Louis Domingue prend le chemin du New Jersey. Le gardien de Tampa Bay est cédé contre un 7e tour de draft. De quoi alimenter les réflexions des Devils, dont le duo Schneider-Blackwood peine à atteindre les 88% d’arrêts. Seuls les gardiens des Sharks font pire… Domingue débutera en AHL et il faudra surveiller si la légère embellie des Devils (3 victoires et 2 défaites en prolongation sur les 6 derniers matchs) se confirmera, à l’aube d’une tournée des quatre clubs canadiens de la conférence Ouest.

Brendan Perlini, 23 ans, quitte de son côté Chicago pour Detroit.

L’oublié
Jesse Puljujärvi a boudé Edmonton afin de retrouver du temps de jeu en Finlande. Le jeune joueur (21 ans), ancien top-3 de draft, brille avec Kärpät.

Il doit disposer d’un contrat NHL avant le 15 décembre pour pouvoir évoluer en Amérique. Pas sûr que ça soit du côté des Oilers en revanche…

L’article original
L’enquête d’ESPN sur le monde impitoyable des… dentistes en NHL.

On se quitte avec le beau sourire de Scott Sabourin : le joueur d’Ottawa a fait très peur à ses supporters, sonné dans un contact avec David Backes (Boston). Il avait dû être évacué sur une civière.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

leo ut quis facilisis non Sed elit. elementum vulputate,