Mannheim : retraite des légendes Marcel Goc et Christoph Ullmann

178

Christoph Ullmann, le chouchou du public !

C’est une page importante qui se tourne à Mannheim avec la retraite de deux joueurs incontournables et de légende pour les Adler.

L’attaquant Christoph Ullmann avait annoncé sa retraite un peu plus tôt et conclu 818 matchs de DEL avec 485 points inscrits. Bien qu’il ai débuté en 2001 à Cologne et terminé sa carrière par deux saisons à Augsburg, c’est à Mannheim qu’il a marqué l’histoire du championnat et du club. Il y a passé 12 saisons et soulevé deux fois la coupe de champion en 2007 et 2015.

Membre de l’équipe nationale, il totalise 242 sélections et à joué 9 championnats du monde élite.

Marcel Goc le play-maker !

Mais l’annonce la plus retentissante était prévue, elle est arrivée, Marcel Goc arrête sa carrière pro en tant que joueur mais va garder ses patins pour diriger le développement technique et aider dans le sectteur des jeunes au sein de l’organisation des Adler Mannheim.

C’est le Directeur sportif Jan-Axel Alavaara qui explique ce choix : « Un joueur expérimenté et performant comme Marcel a vu beaucoup de choses dans sa carrière. Nous sommes ravis d’avoir pu le gagner pour le club grâce à son expérience. Tous les joueurs des Adler et les jeunes générations bénéficieront de ses énormes connaissances ».

Marcel Goc : « Cela a toujours été très amusant pour moi de me tenir sur la glace avec de jeunes joueurs, de leur donner des conseils utiles et de les motiver à donner le meilleur d’eux-mêmes.  Le fait que je vais maintenant travailler avec des professionnels et ne plus m’asseoir dans le vestiaire sera certainement un changement. Mais j’ai vraiment hâte de connaitre ma nouvelle vie. Mon objectif est d’apprendre autant que possible de chaque situation et de tous les entraîneurs, de promouvoir les capacités des joueurs et de travailler sur les faiblesses. »

Marcel, issu du club de Schwenningen en 1999,  a effectué sa première saison à Mannheim en 2002. Juste le temps d’une saison pour aller tâter la rondelle en Amérique du Nord où il y passe 12 saisons et 699 parties de NHL pour les franchises de San Jose (4 saisons), Nashville, Florida (2 années), Pittsburgh (1 saison et demi) et St Louis. Il revient dans son club phare des Adler et obtient la consécration en 2019 avec le titre de champion d’Allemagne.

Côté équipe nationale il a été de tous les combats avec 193 sélections dont la participation à 8 championnats du Monde, la Coupe du Monde en 2004, les jeux olympiques de Turin, Vancouver et le gain de la fabuleuse médaille d’argent de PyeongChang en 2018.

Modifications dans le staff technique

Marcel Goc remplacera donc dans le secteur du développement Pertti Hasanen, qui quitte le club tout comme l’entraîneur des gardiens Benedikt Weichert. C’est Hugo Haas qui s’attachera à la tâche de soutien à Dennis Endras et Felix Brückmann (nouvellement arrivé à la place de Johan Gustafsson).

Mannheim tremplin pour la jeunesse

Après la fantastique arrivée en NHL de Moritz Seider à un niveau de draft rarement vu pour un Allemand (6e, s’il on fait exception de Leon Draisaitl 3e en 2014), Tim Stützle est déjà pressenti pour être aussi très bien placé dans la prochaine draft.

Le jeune Marc Michaelis, formé au club et qui a choisi le circuit universitaire, vient de signer un contrat d’un an avec les Vancouver Canucks.

Mannheim est donc devenu une pépinière de formation et éloigne la période des recrutements de mercenaires à outrance et désire donner une nouvelle image. La chance est donnée à des jeunes du pays pour tenter l’aventure en DEL voir plus si possible, ce qui n’est pas étranger aussi aux bons résultats actuels des sélections U18, U20 et de l’équipe première senior.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

dolor sem, ut mattis elit. efficitur. id facilisis Lorem pulvinar