Grenoble – Gap (Ligue Magnus, 6e journée, match en retard)

Grenoble poursuit sur sa lancée

186

Les Brûleurs de Loups ont retrouvé la forme et le chemin des buts avec deux victoires convaincantes face à Nice (6-2) et Chamonix (6-1). De quoi se rassurer et opérer une petite remontée au classement puis qu’ils sont actuellement sixièmes mais avec seulement 12 matchs joués, soit bien moins que la plupart des équipes de la Ligue Magnus. Après avoir conclu les « allers-retours » face à Briançon, Cergy, Mulhouse et Nice, ils affrontent ce soir pour la première fois cette saison les Rapaces de Gap pour un derby dauphinois qui en général tient ses promesses. De nombreux joueurs ont d’ailleurs joué pour les deux équipes : on retrouve par exemple dans les rangs de Gap Arnaud Faure, Romain Chapuis, Bostjan Golicic et Julian Junca qui ont tous porté le maillot grenoblois alors que Fabien Bourgeois, Lucas Bonnardel et Fabien Colotti ont joué à Grenoble dans les équipes jeunes. Les Rapaces viennent à Grenoble tenter d’effacer une douloureuse défaite il y a une semaine dans le derby des Hautes-Alpes face à Briançon (2-4) alors que Gap s’était nettement imposé face au même adversaire (5-0) dix jours plus tôt.

2021 02 19 grenoble gap1Après un hommage à Christophe Tartari pour son 800e match avec l’uniforme des Brûleurs de Loups, on assiste à un début de rencontre prudent entre deux équipes qui se craignent. Fabien Bourgeois sollicite le premier Horak. La troisième ligne des Rapaces effectue un bon travail en zone offensive et Romain Chapuis parvient à pousser Lucien Onno à la faute. Gap a toutes les peines du monde à installer le power-play.

Pour un deuxième avertissement suite à un engagement, les Rapaces se font pénaliser à leur tour. Au tour de Grenoble d’être en supériorité numérique. Un gros lancer de Treille passe juste à côté de la cage gardée par Julian Junca. Les Isérois font bien circuler le palet mais n’arrivent pas à trouver de situation de tir vraiment dangereuse. À 5 contre 5, Colotti tente sa chance dans l’axe mais Horak détourne le palet. Les Rapaces insistent en zone offensive avec Julien Correia, auteur d’un bon lancer détourné par Horak. Les Brûleurs de Loups sont en difficulté dans leur zone, Bisaillon doit se sacrifier sur une action chaude devant la cage. Grenoble finit par réagir avec une reprise de Legault sur une bonne passe de Kearney. Quelques secondes plus tard, Legault remet ça au rebond suite à un lancer de Kearney, repoussé de la botte par Junca.

2021 02 19 grenoble gap10Lorsque Fabre est pénalisé, Gap obtient une nouvelle opportunité en supériorité numérique. Cette fois les Gapençais s’installent plus facilement en zone offensive et Dimitri Thillet décoche deux gros lancers sur la cage grenobloise mais le cadre se dérobe à chaque fois. Finalement les Rapaces finissent par ouvrir le score sur un lancer lointain de Chad Langlais qui profite de l’écran de Correia et Golicic devant Horak (0-1, 13’33). Ouverture du score logique pour Gap qui s’est montré plus insistant en zone offensive.

Grenoble essaie de réagir dans les cinq dernières minutes mais a du mal à poser le jeu en attaque. Hardy tente sa chance à deux reprises, Junca est obligé de s’employer. Mais décidément les Brûleurs de Loups n’arrivent pas à trouver leur rythme dans ce tiers puisque Sauvé se fait pénaliser sur une charge contre la bande sur Raphaël Faure. Gap ne parvient pas à creuser l’écart face à une défense grenobloise bien regroupée et mène donc d’un but au retour au vestiaire.

2021 02 19 grenoble gap6Dès le début de la seconde période, Grenoble a une grosse opportunité avec Joël Champagne qui bute sur la jambière de Junca à bout portant. Les Brûleurs de Loups semblent plus actifs en ce début de tiers mais Valier se fait sanctionner pour une charge incorrecte sur Prissant. Quatrième supériorité numérique pour les Rapaces qui ont l’occasion de faire le break. Gap se fait surprendre sur un contre de Fleury et Rohat, qui trouve Junca sur la trajectoire de son tir en bonne position. Les Rapaces insistent sur la fin de pénalité et Thillet lance en direction de la lucarne mais Horak bloque de la mitaine. Les rôles s’inversent enfin sur un accrochage de Bonnardel sur Koudri le long de la bande. Grenoble n’a besoin que de 12 secondes pour convertir la supériorité numérique sur un lancer de la bleue de Hardy dévié au passage par Dair (1-1, 24’41).

Une efficacité en unité spéciale bienvenue pour Grenoble qui se relance dans cette rencontre surtout que les Gapençais tombent à leur tour dans l’indiscipline avec une obstruction sifflée contre Bourgeois sur Valier. Malgré un bon one-timer d’Aleardi, les Brûleurs de Loups ne profitent pas de l’opportunité mais auront une nouvelle chance. C’est Vondracek qui est sanctionné pour une obstruction sur Kearney. Cette période prolongée à 5 contre 4 permet à Grenoble d’asseoir sa domination sur le jeu mais cette fois l’efficacité n’est pas au rendez-vous. Un lancer de Hardy dans l’axe provoque un petit brassage devant la cage gapençaise, Dair et Joubert sont envoyés en prison. Les Brûleurs de Loups insistent à 4 contre 3 mais ils n’arrivent pas à trouver la faille dans une défense gapençaise bien placée et un Junca solide devant la cage.

2021 02 19 grenoble gap2
Gap parvient à revenir à égalité numérique et se montre tout de suite dangereux sur un contre de Gutierrez conclu par un lancer de Colotti bloqué par Horak. Une charge appuyée après le coup de sifflet de Legault sur Cirgues vaut dix minutes de méconduite à l’attaquant grenoblois. Dans un match de plus en plus heurté, les pénalités s’enchaînent de part et d’autre. Sur une attaque tranchante d’Aleardi, Prissaint est poussé à la faute mais l’avantage numérique est annulé par une charge inutile de Treille sur Chapuis.

Correia interrompt irrégulièrement une contre-attaque de Fleury. Grenoble se retrouve à 5 contre 4 puis bientôt à 5 contre 3 lorsque Raphaël Faure fait trébucher Sacha Treille devant le slot. Terglav prend un temps mort pour organiser cette double supériorité numérique. Les Grenoblois multiplient les lancers avec Hardy et Aleardi notamment mais le boxplay gapençais est admirable à l’image de Colotti qui se jette sur trois lancers consécutifs. Une reprise à bout portant de Munoz aurait pu permettre à Grenoble de prendre les devants mais Junca ferme la porte. Sur une action très dangereuse d’Aleardi, Bonnardel est poussé la faute. Grenoble évolue pour la sixième fois (!) en supériorité numérique dans ce tiers. Et cette fois sera la bonne pour Grenoble puisque sur une remontée rapide du palet, Dair centre pour Fleury dont la reprise sans contrôle vient se loger dans la lucarne de Junca (2-1, 38’59). Au terme de ce tiers complètement haché par un nombre trop important de pénalités, Grenoble arrive finalement à faire sauter le verrou gapençais pour prendre les commandes.

2021 02 19 grenoble gap11Champagne a été pénalisé en fin de deuxième tiers pour avoir envoyé le palet au-dessus du plexiglas. Gap est inoffensif en avantage numérique au début de la troisième période, Grenoble dégageant régulièrement le palet en dehors de la zone défensive. Les Brûleurs de Loups essaient de faire le break avec Sauvé notamment qui lance sur Junca. Un bon lancer de Chapuis est bloqué par Horak qui répond de belle manière. Curieusement, le rythme baisse dans cette troisième période sans pénalité sifflée. L’arbitrage est parfois surprenant car sur le même shift deux pénalités auraient pu être sifflées contre Legault puis Tartari. Il s’en faut de peu pour que Thillet ne marque devant le slot mais le palet est repoussé in extremis par Horak. Quelques minutes plus tard, Hardy se retrouve en situation similaire mais Junca ferme la porte. Sur une longue présence en zone offensive, Kearney tente deux fois de battre Horak mais bute sur un Junca décidément intraitable. Les Rapaces ne renoncent pas, Golicic tente une nouvelle fois mais Horak répond présent.

2021 02 19 grenoble gap5Après une belle opportunité de Hardy, Gap est freiné par une pénalité de Vondracek qui accroche Munoz au moment de tirer. Ce sera la seule pénalité sifflée dans ce tiers. L’occasion est belle pour Grenoble de tuer définitivement le suspense. Mais les Brûleurs de Loups manquent de se faire surprendre sur une contre-attaque rapidement jouée par Gutierrez, Horak déviant le palet in extremis.

Les Gapençais jettent leurs dernières forces dans la bataille au cours des trois dernières minutes. Or, même à 5 contre 5, le palet est bien conservé en zone offensive par les Brûleurs de Loups. Une charge de Sauvé sur Colotti laisse l’attaquant gapençais quelques secondes sur la glace. Eric Blais demande un temps mort pour tenter le tout pour le tout dans les deux dernières minutes. La sortie de Junca sera de courte durée puisque sur un dégagement de Tartari, Champagne dévie le palet dans la cage vide (3-1, 59’11). Denny Kearney ajoute même un quatrième but en lucarne dans les ultimes secondes sur un mauvais dégagement de la défense gapençaise et ce malgré le retour de Junca devant la cage (4-1, 59’49).

2021 02 19 grenoble gap12Grenoble s’impose dans un match sérieux sur le plan défensif avec un Horak bien en place et une défense solide à l’image du jeu en infériorité numérique. Les Brûleurs de Loups étaient pourtant en dedans au premier tiers mais les multiples pénalités sifflées contre Gap en deuxième période leur ont permis de passer devant avec deux buts marqués en supériorité numérique par Dair et Fleury dont l’association avec Champagne a encore bien fonctionné ce soir. S’il y a eu du déchet offensivement, cela est aussi dû à l’abnégation des Gapençais qui n’ont pas hésité à se coucher sur les lancers adverses. Les Rapaces pour leur part pourront regretter cette indiscipline au deuxième tiers qui leur coûte la rencontre mais aussi un certain manque de précision dans le dernier geste avec de nombreux tirs non cadrés sur des actions dangereuses.

La semaine prochaine, les Brûleurs de Loups iront défier les deux dernières équipes qu’ils n’ont encore pas affrontées cette saison, Amiens et Anglet lors d’un « road trip » au cours duquel il faudra encore une fois faire le plein de points pour revenir vers le haut du classement. Quant aux Rapaces, ils auront l’occasion de rebondir dès dimanche en recevant Cergy-Pontoise.

 (Photos de Philippe Crouzet)

2021 02 19 grenoble gap8

Grenoble – Gap 4-1 (0-1, 2-0, 2-0)
Vendredi 19 février 2020 à 20h à Pôle Sud. Match à huis clos.
Arbitrage de Jérémy Rauline et Benjamin Gremion assistés de Guillaume Barthe et Alexia Cheyroux
Pénalités : Grenoble 24’ (6’, 8’+10’, 0’), Gap 20’ (2’, 16’, 2’)
Tirs : Grenoble 54 (12, 23, 19), Gap 31 (13, 10, 8)
Engagements : Grenoble 49 (16, 20, 12), Gap 22 (7, 7, 8)

Évolution du score :
0-1 à 13’33 : Langlais assisté de Faure et Vondracek
1-1 à 24’41 : Dair assisté de Hardy et Valier (sup. num.)
2-1 à 38’59 : Fleury assisté de Dair et Champagne (sup. num.)
3-1 à 59’11 : Champagne assisté de Tartari (cage vide)
4-1 à 59’49 : Kearney assisté de Baylacq et Legault

Grenoble

Attaquants :
Aurélien Dair (2’) – Joël Champagne (C, 2’) – Damien Fleury (A)
Sacha Treille (2’) – Adel Koudri – Alex Aleardi
Dylan Fabre (2’) – Peter Valier (2’) – Julien Munoz
Denny Kearney – Julien Baylacq – Maxime Legault (10’)

Défenseurs :
Yann Sauvé (2’) – Sébastien Rohat
Kyle Hardy – Lucien Onno (2’)
Christophe Tartari (A) – Sébastien Bisaillon

Gardien :
Lukáš Horák

Remplaçant : Sébastien Raibon (G). Absent : Patrick McEachen (blessé)

Gap

Attaquants :
Julien Correia (2’) – Bostjan Golicic (A) – Roman Vondracek (4’)
Dimitri Thillet – Romain Gutierrez (C) – Fabien Colotti
Lucas Bonnardel (4’) – Romain Chapuis – Paul Joubert (2’)
Maxence Bortino – Gaëtan Villiot

Défenseurs :
Raphaël Faure (2’) – Chad Langlais
Axel Prissant (2’) – Fabien Bourgeois (A, 2’)
Louis Cirgues – Arnaud Faure

Gardien :
Julian Junca  [sorti de 58’59 à 59’11]

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G). Absents : Brayden Sherbinin (blessé), Mathieu Guertin, Pierre Robert (blessé), Jimmy Darier (blessé).

Les commentaires sont fermés.