2e journée Magnus : Bordeaux cartonne

793

Le début de calendrier difficile face aux deux finalistes s’est révélé délicat à négocier pour Grenoble. Battus par Gap en ouverture, les Brûleurs de Loups ont été défaits à Rouen (5-2) malgré une nette domination aux tirs (34 à 21).

Les Grenoblois sont avant-derniers, juste devant une équipe de Strasbourg lourdement battue à domicile (1-7) par Bordeaux. Les cinq recrues-vedettes de l’intersaison bordelaise (Sauvé, Hughesman, McEachen, Edwards, Labelle) occupent les cinq premières places du classement des compteurs ! Les Boxers ont donc pris la première place, avant le grand choc contre le champion en titre Gap dimanche.

Le précédent leader Amiens a certes confirmé la force de sa défense, renforcée cette semaine d’une figure du hockey isérois (Nicolas Favarin, non encore aligné), mais son attaque a été muette, blanchie par Andrej Hocevar. Il a donc suffi d’un but d’Alex Nikiforuk, en supériorité numérique à la dixième minute de jeu, pour qu’Épinal s’impose 1-0.

En quatre minutes, Nice avait déjà encaissé deux pénalités enchaînées (de Kubus et Scolari) et… deux buts. David Glen a frappé deux fois en jeu de puissance, et malgré la réduction du score de Valère Vrielynck en deuxième période, les Aigles ne s’en sont jamais remis. Gap l’a finalement emporté 3-1 après un dernier but de Damien Raux.

L’apport des vétérans de l’équipe de France est évident à Mulhouse. Kevin Hecquefeuille et Yorick Treille comptent déjà quatre points chacun en deux journées. L’aîné Treille a en particulier marqué le but vainqueur en prolongation pour s’imposer sur la glace angevine du Haras (3-2).

Résultats et classements de Ligue Magnus

Les commentaires sont fermés.