Bozon aura constitué deux équipes de France

609

Philippe Bozon a dévoilé sa sélection pour le deuxième tournoi EIHC en Norvège, et elle témoigne de sa volonté de réaliser une revue d’effectif large. En effet, seuls deux joueurs convoqués avaient déjà fait le voyage à Minsk le mois dernier : les jeunes (en matière d’expérience en bleu) Bastien Maia et Sébastien Rohat. Ce dernier garde donc la confiance du sélectionneur même s’il avait fini le tournoi biélorusse avec la fiche la moins avantageuse (-4).

En deux mois, Bozon aura donc constitué et vu à l’oeuvre deux équipes de France potentielles, auxquelles n’auront manqué à l’appel que les joueurs de NHL Roussel et Bellemare. Il aura pu communiquer son système et de jeu et ses ambitions à tout le monde, y compris Yohann Auvitu qui sera présent dans une défense expérimentée, où l’on remarque le retour du rugueux Johann Morant après son apparition parmi les remplaçants.

Deux joueurs feront leurs débuts avec la grande équipe de France à Lørenskog : le défenseur Fabien Bourgeois, expatrié en Finlande, et l’attaquant Victor Barbero, un mois après les débuts de son frère Simon (défenseur).

La sélection

Gardiens : Clément Fouquerel (Bordeaux, 5 sélections, 80,0%), Florian Hardy (Angers, 69 sélections, 91,0%).

Défenseurs : Yohann Auvitu (Sotchi, KHL, 118 sélections, 10 buts + 39 assists), Fabien Bourgeois (RoKi Rovaniemi, FIN-2, 0 sélection), Florian Chakiachvili (Rouen, 86 sélections, 4+14), Kévin Dusseau (Rouen, 25 sélections, 1+4), Kévin Hecquefeuille (Mulhouse, 233 sélections, 34+43), Jonathan Janil (Bordeaux, 130 sélections, 5+15), Johann Morant (Zoug, 7 sélections, 0+0), Damien Raux (Mulhouse, 216 sélections, 10+31).

Attaquants : Victor Barbero (Bordeaux, 0 sélection), Joris Bedin (Rouen, 9 sélections, 0+1), Julien Correia (Lyon, 4 sélections, 0+1), Cédric Di Dio Balsamo (Lyon, 4 sélections, 0+0), Anthony Guttig (Rouen, 80 sélections, 10+20), Vincent Kara (Grenoble, 18 sélections, 1+1), Loïc Lampérier (Rouen, 146 sélections, 10+13), Bastien Maia (SaiPa Lappeenranta, FIN, 14 sélections, 0+1), Rudy Matima (9 sélections, 1+0), Alexandre Mulle (Bordeaux, 4 sélections, 0+1), Nicolas Ritz (118 sélections, 12+10), Sébastien Rohat (Grenoble, 3 sélections), Matthias Terrier (Bordeaux, 19 sélections, 3+1), Peter Valier (Bordeaux, 22 sélections, 1+8), Gabin Ville (Roki Rovankiemi, FIN-2, 5 sélections, 0+1).

Les remplaçants :

Gardiens : Henri-Corentin Buysse (Amiens, 6 sélections, 91,5% d’arrêts), Ronan Quemener (Aalborg, DAN, 50 sélections, 90,1).

Défenseurs : Aziz Baazzi (Bordeaux, 31 sélections, 0+1, Hugo Gallet (Bordeaux, 24 sélections, 0+4), Léo Guillemain (Amiens, sélections), Vincent Llorca (Lyon, 10 sélections, 0+0), Maxime Moisand (Bordeaux, 69 sélections, 2+2), Thomas Thiry (Zoug, SUI, 14 sélections, 0+2).

Attaquants : Charles Bertrand (sans club, 82 sélections, 13+6), Maurin Bouvet (Gap, 30 sélections, 1+3), Tim Bozon (Genève-Servette, SUI, 22 sélections, 1+1), Teddy Da Costa (Grenoble, 165 sélections, 27+26), Floran Douay (Genève-Servette, SUI, 43 sélections, 3+3), Damien Fleury (Grenoble, 181 sélections, 57+37), Romain Gutierrez (Gap, sélections), Guillaume Leclerc (Grenoble, 21 sélections, 5+4).

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

%d blogueurs aiment cette page :