Tartu Välk-494 – KHL Sisak (Coupe Continentale, 1er tour)

Le KHL Sisak (Croatie) s'impose sans trembler face aux Estoniens du Tartu Välk.

photos Nikolaï Doïchinov
122

La vingt-cinquième édition de la Coupe Continentale s’ouvre ce vendredi à Sofia (Bulgarie) et Istanbul (Turquie). Ce premier tour doit notamment décider du dernier membre du groupe C, notamment composé des Ducs d’Angers. La première rencontre oppose les deux favoris du groupe, le Tartu Välk-494 (Estonie) et le KHL Sisak, premier club de province à être devenu champion de Croatie.

L’habituelle ronde d’observation prend son temps entre deux formations qui commencent leur saison respective. Patrik Dobric file rapidement sur le banc des pénalités pour obstruction (01’35) mais cela ne suffit pas à accélérer le fil de la partie. Après huit minutes de jeu, ce match commence à prendre doucement mais sûrement en intensité. Bien que le hockey des deux équipes soit quelque peu brouillon et le début de partie à l’avantage des joueurs de Tartu, ce sont bien les joueurs du KHL Sisak qui vont emballer ce match. Bien qu’en infériorité numérique après la pénalité sifflée à l’encontre de Luka Bazdar (faire trébucher, 08’55), les Croates remportent l’engagement en zone défensive. Austin Wilk trouve dans la profondeur Luka Jarcov, totalement oublié par la défense, qui vient tromper le gardien (0-1 à 09’03). Désormais en tête, les Croates continuent de mettre la pression. Alors que la fin du tiers se profile, leur hargne se voit récompensée. Ils héritent de la rondelle contre la bande, Gabe Schovanek est trouvé seul dans le slot et creuse l’écart (0-2 à 16’40). Sonnés, les joueurs de Tartu ne parviennent pas à inquiéter David Anderson avant la fin du tiers.

2022 09 24 sisak tartu2

De retour sur la glace, les intentions ne changent pas. Les Croates, désormais aux commandes de la partie, imposent leur tempo mais ce match est dorénavant rythmé par les pénalités qui se succèdent. Déjà pénalisé pour une charge avec la crosse (21’54), sans conséquence, Patrik Dobric est de nouveau envoyé sur le banc des pénalités en compagnie de Nikita Zantmans pour dureté (24’34). Les deux équipes évoluent donc à 4 contre 4 mais pour un court laps de temps puisque Luka Jarcov est envoyé à son tour en prison pour obstruction (25’46). Ce match s’envenime et Aleksejs Popovs voit rouge. Tandis que Sisak s’élance en contre-attaque, il charge son opposant à la nuque et est expulsé (26’18). Les Croates évoluent donc en supériorité numérique et profitent de l’occasion pour prendre le large. Sean Ramsay trouve Gabe Schovanek qui parvient à tromper une nouvelle fois un Andrey Bonch-Bruevich désemparé (30’01).

Le Välk ne trouve pas la solution et est asphyxié par les offensives croates. Poussés dans leurs derniers retranchements, les Estoniens commettent de plus en plus d’erreurs. Anatoli Jakovlev est envoyé en prison pour faire trébucher (31’49) avant de perdre le palet en position de dernier défenseur quelques minutes plus tard. Une erreur qui coûte cher puisque Dominik Canic et Patrik Dobric ont bien suivi l’action. Ce dernier est servi sur un plateau et marque (0-4 à 39’13).

La différence n’est plus à faire dans ce dernier tiers pour le KHL Sisak. Largement devant, les Croates continuent de pousser et de voir leurs efforts récompensés. Depuis le cercle droit, Filip Vragolovic trouve côté opposé Tomislav Licina qui trompe Bonch-Bruevich sans soucis (0-5 à 42’50). Les ardeurs des deux équipes se calment jusqu’à ce que ce match s’enflamme. Vassili Titarenko allume la mèche depuis le cercle gauche et permet aux siens de débloquer leur compteur (1-5 à 52’54). Après un surnombre de Sisak (56’05), Tartu est bien en place sur cette phase de supériorité numérique mais Anatoli Jakovlev commet l’irréparable, il harponne son opposant et est exclu à son tour (57’00). Dans la foulée, Gabe Schovanek travaille dans le rond d’engagement droit et trouve Austin Wilk à l’opposé qui n’a plus qu’à pousser la rondelle dans le but (1-6 à 57’33). Puis vient le tour de Dominik Canic de marquer à son tour sur une nouvelle perte de palet en zone défensive du Valk (1-7 à 58’29). Oleksii Voitsekhivsky réduit la marque dans la foulée (2-7 à 59’02) mais c’est trop tard. Renato Platuzic et Ralfs Vjaters en viennent aux mains et partent sous la douche (59’03). La pénalité de Luka Jarcov pour faire trébucher sur la sirène est symbolique (60’00). Le KHL Sisak s’impose sans trembler et prend la première place provisoire du groupe, se rapprochant grandement d’un voyage vers Angers.

Désignés joueurs du match : Andrey Bonch-Bruevich pour Tartu et David Anderson pour Sisak.

2022 09 24 sisak tartu3

Tartu Valk 494 (EST) – KHL Sisak (CRO) 2-7 (0-2, 0-2, 2-3)
Vendredi 23 septembre 2022 à 15h00 au palais des sports d’hiver de Sofia (BUL). 180 spectateurs.
Arbitres : Niki de Herdt (BEL) assisté de Stanislav Muhachev et Vasily Vasilyev (BUL)
Pénalités : Tartu 78’ (4’, 29’, 45’) ; Sisak 36’ (4’, 6’, 26’).
Tirs : Tartu 39 (5, 24, 10) ; Sisak 31 (14, 7, 10).

Évolution du score :
0-1 à 09’03 : Jarcov assisté de Wilk (inf. num.)
0-2 à 16’40 : Schovanek assisté de Canic
0-3 à 30’01 : Schovanek assisté de Ramsay (sup. num.)
0-4 à 39’13 : Dobric assisté de Canic
0-5 à 42’50 : Licina assisté de Vragolovic
1-5 à 52’54 : Titarenko assisté de Koll
1-6 à 57’33 : Wilk assisté de Schovanek
1-7 à 58’29 : Canic assisté de Wilk
2-7 à 59’02 : Voitsekhivsky assisté de Titarenko et Brakss

Tartu

Attaquants :
Otar Sakhokia – Vassili Titarenko – Oleksii Voitsekhivsky (C)
Dmitri Kuznetsov (A) – Ralfs Vjaters – Maksim Turovski
Harri Koll (A) – Olev Kork

Défenseurs :
Anatoli Jakovlev – Andrejs Kostjuks
Aleksejs Popovs  – Nikita Zantmans
Janis Brakss – Taavi Ahman
Ilja Simagin

Gardien :
Andrey Bonch-Bruevich

Remplaçant : Vitali Belov (G).

Sisak

Attaquants :
Luka Jarcov (A) – Renato Platužić – Sean Ramsay
Patrik Dobrić – Dominik Čanić – Gabe Schovanek
Filip Vragolović – Hrjove Krikšić – Tomislav Ličina
Jan Ikanović Šilhan – Tomislav Lulić – Branimir Rožanković

Défenseurs :
Ivan Puzič (A) – Lorian Bezuk
Austin Wilk – Luka Đerek
Luka Komljenovic (C) – Luka Baždar
Domagoj Kralj

Gardien :
David Anderson

Remplaçant : Franko Orešković (G).

Les commentaires sont fermés.