L’équipe-type de Ligue Magnus de février 2018

816

La dernière équipe-type de saison régulière ne pouvait pas ignorer la belle forme de Mulhouse et sa qualification méritée en play-offs. Toute la saison, il aura été difficile de distinguer une individualité dans le collectif mis en place par Christer Eriksson, au système défensif solide. Durant ces quatre dernières journées de saison régulière, Tomáš Rubeš aura été le plus efficace avec 6 points tout en tenant son rôle de centre.

À l’aile gauche, Tommy Giroux a connu un mois de février exceptionnel – qui se prolonge actuellement en play-offs où il est là encore meilleur buteur. Il profite notamment du travail de son centre Philippe Halley mais sait aussi être opportuniste, en étant de plus constant dans l’effort. À l’aile droite, Vincent Kara a été régulier au pointage et a bien profité de l’absence des deux Slovènes (aux JO) pour avoir plus de temps de glace. Sa réussite symbolise celle de la ligne qu’il forme avec Champagne et Leclerc.

Sans toujours se mettre en valeur par son apport offensif, même s’il était meilleur en cette fin de saison, Ondřej Šmach est un défenseur propre, fiable, qui n’aura pas connu de baisse de régime tout au long de la saison. Quant à Kyle Hardy, il reste le roi de l’équipe-type avec 4 sélections sur 6 (personne d’autre n’a dépassé 2). Extraterrestre pour un défenseur avec le meilleur +/- de la ligue (+42), il est toujours capable d’apporter le surnombre en attaque avec son coup de patin, et son gros lancer est bien utile en power-play. Son entente avec Bisaillon est bien rodée et défensivement il a mieux géré cette année.

Enfin, dans les cages, Lukáš Horák a été le gardien le plus constant de Magnus (92,1%, et même en 95% en février). Il a aussi été élu MVP de la saison régulière par les fans de Grenoble et il l’a mérité par des matchs très solides devant la cage.

Trois Tchèques sur six : voilà qui est inédit dans l’histoire de l’équipe-type et traduit la part prépondérante de ces joueurs, déjà évoqués dans l’étude de répartition des joueurs de Ligue Magnus.

L’équipe-type de février : Lukás Horák (Grenoble) ; Kyle Hardy (Grenoble) – Ondrej Smach (Amiens) ; Tommy Giroux (Amiens) – Tomáš Rubeš (Mulhouse) – Vincent Kara (Grenoble).

Les commentaires sont fermés.

felis leo felis diam sed Sed