Ligue Magnus : Grenoble déroule, Bordeaux enchaîne

1 270

Quasi muette lors de sa dernière sortie (un seul but face à Bordeaux le 12 octobre), l’attaque de Grenoble a retrouvé sa terrible efficacité, ce vendredi soir. La victime des Brûleurs de loups ? C’est Lyon, dévoré sur la glace de Pôle Sud après avoir pourtant ouvert le score par Ryan Verbeek. Mais derrière, le jeu de puissance isérois s’est régalé dans une défense rhodanienne dépassée. Sept buts en supériorité numérique, deux de plus à cinq contre cinq… Et voilà le leader qui s’impose 9-2 face à son voisin lyonnais. Avec, au passage, des doublés pour Damien Fleury et Maxime Legault, et trois passes décisives de Teddy Da Costa.

Ce succès, le 10e en 11 matchs, permet à Grenoble de garder la tête de la ligue avec un point d’avance sur Rouen. Trois jours après sa qualification historique pour les playoffs de la CHL et leur victoire à Nuremberg, les Normands ont failli trébucher à Strasbourg. Menés 2-0 à la fin du premier tiers par l’Étoile Noire, les Dragons ont recollé grâce à Joris Bedin (2-1, 29e) et Alex Aleardi (2-2, 51e). Michal Miklik leur a permis de prendre, pour de bon, l’avantage à six minutes du terme. Score final : 2-3.

Troisième succès de suite pour Bordeaux. Qui, du coup, continue sa remontée au classement. Les Boxers ont dominé Gap (2-1), avec des buts de Tanner Glass et Andrew Johnston. Ils doublent les Rapaces. Les Girondins sont désormais cinquièmes, à portée de fusil d’Angers, toujours sur le podium après sa victoire à Mulhouse. Où les Ducs pensaient avoir fait le plus dur avec deux longueurs d’avance (2-4) à l’entame du dernier tiers. Mais les Scorpions se sont réveillés en marquant à trois reprises en 1’08 (3-4 à 49’58, 4-4 à 50’46 et 5-4 à 51’06). Angers est revenu à 5-5 à cinq minutes de la sirène sur un but de Maxime Lacroix, avant de s’imposer aux tirs au but. L’opposition entre Nice et Anglet s’est, elle aussi, finie en fusillade. Comme Angers, Nice a d’abord nettement pris les devants (3-0 à la 25e). Comme Angers, Nice s’est ensuite fait remonter (3-3 à la 41e). Comme Angers, Nice s’en est sorti sur le fil (4-3, penalty décisif inscrit par Frédéric Bergeron).

Amiens n’y arrive toujours pas. Les Gothiques voulaient enfin gagner à domicile. Las, ils ont encore perdu (pour la sixième fois en six matchs) sur leur glace du Coliseum. Cette fois-ci, c’est Chamonix, mené par l’ancien Picard Heikki Leime, qui est venu prendre trois points dans la Somme (3-4). Avec, au passage, un but de Fabien Kazarine face à son club formateur.

Résultats.- Vendredi 19 octobre (11e journée) : Nice – Anglet 4-3 (tab), Mulhouse – Angers 5-6 (tab), Amiens – Chamonix 3-4, Grenoble – Lyon 9-2, Strasbourg – Rouen 2-3, Bordeaux – Gap 2-1.

Classement : 1. Grenoble (28 pts, 11 matchs), 2. Rouen (27 pts, 10 matchs), 3. Angers (20 pts, 11 matchs), 4. Lyon (17 pts, 11 matchs), 5. Bordeaux (16 pts, 11 matchs), 6. Chamonix (16 pts, 12 matchs), 7. Gap (14 pts, 10 matchs), 8. Nice (14 pts, 11 matchs), 9. Anglet (12 pts, 11 matchs), 10. Amiens (11 pts, 11 matchs), 11. Mulhouse (8 pts, 12 matchs), 12. Strasbourg (6 pts, 11 matchs).
NB : Bordeaux a été pénalisé de 9 points en début de saison.

Prochains matchs.- Mardi 21 octobre (12e journée) : Rouen – Amiens, Lyon – Gap, Chamonix – Mulhouse, Anglet – Grenoble, Angers – Bordeaux, Strasbourg – Nice.

La page de la Ligue Magnus.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :