Il sacrifie les U18 dans l’espoir du Mondial senior

260

Champions du monde en titre des moins de 18 ans, les Finlandais ne cessent de sortir des générations de hockeyeurs de grand talent. La défense de leur titre pourrait être plus difficile, mais c’est pour la bonne cause : le jeune attaquant du TPS Kaapo Kakko (18 ans) a décidé de renoncer au Mondial U18 et de tout miser sur la préparation aux championnats du monde avec l’équipe de Finlande. Il est l’un des huit débutants convoqués par Jukka Jalonen pour le premier camp d’entraînement et les premières rencontres au Danemark.

Cette équipe finlandaise inexpérimentée, composée d’éléments de Liiga tout de même flanqués de 3 joueurs de KHL et 1 joueur de SHL, a un peu plus la possession du palet mais ne domine pas outre mesure son adversaire. La première période est équilibrée. Le Danemark fait un bon travail pour perturber les attaques finlandaises, et il se crée une bonne occasion quand Morten Poulsen reprend dans l’enclave un tir de Nicholas B. Jensen. La Finlande est toute proche d’ouvrir le score quand Jere Sallinen s’essaie de près juste avant la pause, mais Sebastian Dahm fait l’arrêt.

Le deuxième tiers-temps est plus animé. Les Finlandais obligent Dahm à plusieurs parades. Le Danemark a de très bonnes occasions par Frederik Storm, qui bute de près sur le gardien Jussi Olkinuora, et par Niklas Andersen qui fait bonne impression. De longues séquences dans la zone défensive fatiguent peu à peu les Danois, éloignés de leur banc dans ce deuxième tiers, et malgré leur bonne application au système, ils cèdent en fin de tiers. Après plusieurs lancers, Arttu Ilomäki décale Sakari Manninen qui place le palet derrière Dahm.

Le Danemark travaille bien et met du rythme, notamment avec sa troisième ligne From-Poulsen-Andersen qui presse bien. Sans que l’on sente une grande différence de niveau entre les deux équipes, les Finlandais sont un peu plus rapides dans leur patinage et cela suffit pour s’imposer.

Bien en place défensivement, ce Danemark manque d’impact offensif, et il risque de ne pas en obtenir tant que ça. Après le match, l’entraîneur Heinz Ehlers a en effet révélé que les forfaits de Nichlas Hardt et Patrick Bjorkstrand s’ajoutaient à celui de Frans Nielsen.

Désigné joueur du match : Arttu Ilomäki pour la Finlande.

Commentaires d’après match

Mika Kortelainen (directeur d’équipe de la Finlande) : « Le match était bon même si certains joueurs n’avaient plus joué de match depuis un long moment. Comme durant toute la saison, il y a eu beaucoup de débutants qui ont bien réussi. Nous devons améliorer le nombre de tirs, le soutien offensif et le lancement des attaques depuis notre camp. »

Kaapo Kakko (attaquant de la Finlande) : « Le Mondial U18 est un grand évènement, mais je sens que maintenant j’ai l’opportunité de monter la prochaine marche, et c’est pourquoi je me concentre pleinement pour obtenir ma place au championnat du monde des adultes. »

 
Danemark – Finlande 0-1 (0-0, 0-1, 0-0)
Jeudi 11 avril 2019 à 19h00 à la Bentax Isarena d’Aalborg. 1952 spectateurs.
Arbitrage de Kristijan Nikolic (AUT) et Mads Frandsen (DAN) assistés de Frédéric Monnaie (BEL) et Rene Jensen (DAN).
Pénalités : Danemark 2′ (2′, 0′, 0′) ; Finlande 4′ (0′, 0′, 4′).
Tirs : Danemark 15 (5, 6, 4) ; Finlande 24 (8, 11, 5).

Évolution du score :
0-1 à 39’24 : Manninen assisté d’Ilomäki et Koivisto

Danemark

Attaquants :
Nicolai Meyer (-1) – Peter Regin (C, -1) – Mathias Bau (-1)
Jonas Røndbjerg – Jesper Jensen – Frederik Storm
Mathias From – Morten H. Poulsen – Niklas Andersen
Matthias Asperup – Søren Nielsen – Nick Olesen

Défenseurs :
Markus Lauridsen – Jesper Jensen Aabo (A, 2′)
Philip Bruggisser – Oliver Lauridsen (A)
Matias Lassen (-1) – Nicholas B. Jensen
Malte Setkov – Oliver Larsen (-1)

Gardien :
Sebastian Dahm [sorti à 58’46]

Remplaçant : Simon Nielsen (G). En réserve : George Sørensen (G), Joachim Blichfeld (commotion).

Finlande

Attaquants :
Kaapo Kakko (2′) – Arttu Ruotsalainen – Eemeli Suomi
Veli-Matti Savinainen (C) – Arttu Ilomäki (+1) – Sakari Manninen (+1)
Anrei Hakulinen (+1) – Hannes Björninen – Joonas Nättinen
Jere Sallinen (A) – Eetu Luostarinen – Marko Anttila (A)
Aleksi Mustonen

Défenseurs :
Otto Leskinen – Oliwer Kaski
Tony Sund (2′) – Miika Koivisto (+1)
Tarmo Reunanen – Juuso Vainio
Jarkko Parikka

Gardien :
Juho Olkinuora

Remplaçant : Eetu Laurikainen (G). En réserve : Joel Kiviranta.

Les commentaires sont fermés.

venenatis commodo id, commodo justo ultricies dolor. Phasellus Donec