Parcourir Tag

Finlande

Biographie Riikka Nieminen (épouse Välilä puis Sallinen)

"Je dis souvent aux plus jeunes : si j'ai pu m'améliorer à cet âge, alors le ciel est votre seule limite."   Riikka Nieminen (devenue par la suite Riikka Välilä puis Sallinen) a connu une carrière unique dans l'histoire du hockey. Elle a disputé son premier tournoi international en 1989, elle est devenue pendant un temps la meilleure attaquante du monde, avant d'observer un break... pendant 10 ans ! Grâce à son excellente condition physique et une force mentale qui la caractérise, Riikka Nieminen est revenue sur le devant…

Les Tchèques sont pris au sérieux

Au vu des progrès réalisés depuis un an, et après avoir remporté le premier tournoi international de la saison, le sélectionneur tchèque Miloš Říha s'attend à ce que son équipe soit un peu plus prise au sérieux. Elle aborde la manche moscovite de l'Euro Hockey Tour par un match à domicile, à Plzen. Les joueurs locaux y ont été mis à l'honneur. La première paire défensive Jeřábek-Šustr est originaire de la ville, tout comme le gardien Roman Will. Les plus grands applaudissements de la foule reviennent à la vedette actuelle du…

Les champions du monde sur leur lancée

Si les participants de l'Euro Hockey Tour s'efforcent toujours de rassembler la meilleure équipe à domicile, le contraste est particulièrement saisissant cette année entre la Russie et la Finlande. Cette dernière se présente en effet avec 14 champions du monde en mai. Elle a en fait sélectionné tous ceux qui jouent actuellement en Europe, sauf Miika Koivisto (qui vient de se faire virer de Berne) et Veli-Matti Savinainen. À cela s'ajoute l'attraction du moment Jesse Puljujärvi, un des nombreux grands espoirs du hockey…

La Finlande, une équipe en or

La grande finale oppose donc les deux équipes qui ont terminé en tête du groupe de Kosice. La Finlande avait battu le Canada 3-1 en match d'ouverture, mais la formation nord-américaine n'a plus grand chose à voir. Quelques renforts, beaucoup plus d'alchimie : le plan de match du maître tacticien Jukka Jalonen devra se montrer efficace...

Échec et mat

Grandissime favorite, la Russie a remporté ses huit matchs depuis le début du tournoi. La tête de série n°1 bénéficie donc du calendrier favorable : celui de jouer à 15h15, qui octroie quelques heures de repos supplémentaires au vainqueur avant la finale du dimanche.

Les petits, les obscurs, les sans-grades

La Finlande a fini deuxième de sa poule et a pu rester dans la ville où elle a joué en poule (Košice), où elle "reçoit" la Suède. Pourtant, la Tre Kronor, avec beaucoup plus de noms ronflants, reste favorite envers et contre tout, même si elle a moins bien joué jusqu'ici dans ce Mondial. Pour l'instant, Jukka Jalonen a fait un excellent travail avec une équipe peu relevée sur le papier, même si elle manque sans doute de talent pour concrétiser offensivement. Le talent, la première ligne suédoise n'en manque pas, mais elle…

L’efficacité allemande

La dernière journée propose une rencontre entre deux équipes déjà qualifiées en quarts de finale. Leur classement n'est pas définitif, mais se dessine déjà : la Finlande ne peut pas finir plus bas que deuxième, et restera donc à Košice jeudi. L'Allemagne ne peut pas finir mieux que troisième, et migrera donc dès demain vers Bratislava.

La tête ailleurs ?

Le match de ce dimanche soir a tout du casse-tête. En cas de victoire, les Bleus seraient officiellement maintenus en élite. Mais face à une formation qui joue les premiers rôles et que la France n'a battu qu'une fois en neuf tentatives (5-1 en 2017 à Paris), ne faut-il pas garder des forces pour le match de lundi contre la Grande-Bretagne ?

La Finlande à l’usure

Finlande-Grande Bretagne ou le duel des deux derniers adversaires de la France... Qu’attendre ce cette affiche déséquilibrée sinon la confirmation de l’écart de niveau entre le numéro 5 mondial et le promu de la bande ? Un nouveau fait d’armes de Kakko ? La Grande-Bretagne est coriace en entame de match et ne laisse rien aux Finlandais, aussi nonchalants que la veille contre le Danemark. Une pénalité de Ben O'Connor (5'54) pour rudesse permet au Suomi de s'installer enfin durablement dans le camp britannique.…

La Finlande sans briller

Les Finlandais ont bénéficié de deux jours de repos après trois gros morceaux que sont le Canada, la Slovaquie (victoires) et les États-Unis (défaite). Le Danemark s’est fait plaisir contre les Britanniques deux jours plus tôt et se retrouve, à mi-parcours, en position d’outsider avant un calendrier chargé. Sa quête de points devra se faire sans sa tête de gondole Lars Eller, qui a quitté l’effectif danois en accord avec la fédération nationale. L'entame est assez active, mais les défenses sont bien en place et les tirs ne…

La Slovaquie en pleine Kakkophonie

La Slovaquie a-t-elle décuvé sa nuit d’ivresse ? La sensationnelle victoire contre les États-Unis a reboosté la nation toute entière, qui en redemande dès ce soir contre la Finlande. La « République du hockey » n’en est encore qu’à ses balbutiements, mais il est évident que c’est une démocratie où la bière coule à flots ; Allemands, Britanniques, Finlandais et Slovaques ont profité du premier soleil de mai pour ingurgiter des pintes à gogo. Le résultat est sonore : les chants des hordes de supporters se font entendre depuis…

La révolte des méconnus

Dans une arena copieusement "colonisée" par les supporters finlandais, le Canada fait ses débuts dans le tournoi, après une courte préparation et un seul match de préparation, gagné contre l'Autriche. Le coup dur, il est arrivé la veille, avec la blessure de John Tavares, promptement rentré à Toronto pour évaluation. Le capitanat revient par défaut à Kyle Turris, et les rares repères de lignes ont déjà volé en éclats... En face, Jukka Jalonen a choisi ses hommes, une sélection sans grand nom, peuplée de joueurs de Liiga et…

Présentation complète des championnats du monde

En cette journée d'ouverture du début des championnats du monde, retrouvez la présentation complétée. Hier (jeudi), il était question du tenant du titre, de la façon dont la Russie favorite organisera son groupe de stars, mais aussi par exemple de l'étonnant "mea culpa" du staff norvégien avec les critiques des joueurs étalées sur la place publique. Aujourd'hui (vendredi), il est question des équipes du groupe A : l'équipe du Canada après le départ de Tavares, l'équipe de France après l'arrivée de Texier, mais aussi ce…

Le temps mort qui paye… trois fois

Interrogé une énième fois sur le forfait d'un joueur NHL (le dernier en date étant celui de Patrik Laine qui a joué toute la saison avec une blessure au dos), le sélectionneur finlandais Jukka Jalonen a fini par s'agacer en début de semaine et par demander qu'on arrête de parler des absents. Il est vrai qu'il n'y a rien qu'il puisse y faire et que ce serait plus respectueux envers les joueurs qui sont là en train de porter le maillot de l'équipe de Finlande. La situation est tout de même particulière, au moment où la…

Il sacrifie les U18 dans l’espoir du Mondial senior

Champions du monde en titre des moins de 18 ans, les Finlandais ne cessent de sortir des générations de hockeyeurs de grand talent. La défense de leur titre pourrait être plus difficile, mais c'est pour la bonne cause : le jeune attaquant du TPS Kaapo Kakko (18 ans) a décidé de renoncer au Mondial U18 et de tout miser sur la préparation aux championnats du monde avec l'équipe de Finlande. Il est l'un des huit débutants convoqués par Jukka Jalonen pour le premier camp d'entraînement et les premières rencontres au Danemark.…

États-Unis – Finlande (Mondial U20, groupe A)

La victoire du Canada contre le Danemark la veille prive les Américains de la première place. Leur duel contre la Finlande servira donc à désigner le deuxième du groupe. Deuxième ou troisième, cela ne change finalement pas grand chose, car se profilent Russie ou République Tchèque en quarts de finale.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

libero. fringilla quis, sem, Aliquam diam non id adipiscing