Présentation Magnus 2019/2020 (VIII) : Angers

712

Après avoir été éliminés dès les quarts de finale des playoffs lors des trois derniers exercices (par Rouen en 2017 et 2018 puis Gap en 2019), les Ducs d’Angers attaquent cette nouvelle saison avec l’ambition de retrouver le dernier carré. L’effectif angevin a été nettement remanié pendant l’intersaison, surtout en défense, mais conserve ses cadres et une belle homogénéité. « On a essayé de construire un groupe solide pour talonner Rouen et Grenoble », a indiqué Simon Lacroix, le manager général, dans les colonnes du quotidien Le Courrier de l’Ouest. Pour concurrencer un peu plus ces deux géants, les Ducs profiteront cette année d’un budget plus conséquent : dans une interview à la radio RCFAnjou, le président Michaël Juret a annoncé l’ambition de passer de 1,5 à 2,5 millions dès la première saison dans la nouvelle patinoire.

En ce mois de septembre, le club prend en effet une nouvelle dimension en quittant enfin son historique et étroite patinoire du Haras pour s’installer dans le complexe flambant neuf de l’IceParc (deux pistes, jusqu’à 3 600 places assises), où les Ducs évolueront désormais sur une grande glace. Ce nouvel équipement suscite évidemment beaucoup d’impatience et d’excitation chez les joueurs, le staff et bien sûr les supporters angevins. De la fierté aussi pour le président du club, Michael Juret, qui s’est battu pendant des années pour que cette nouvelle patinoire voie le jour.

Les commentaires sont fermés.

tempus quis, Aliquam Nullam Donec ut commodo sed fringilla mattis ultricies