Rouen – Mulhouse (Ligue Magnus, 21e journée)

189

Les lendemains de matches de CHL sont souvent compliqués à gérer. La semaine dernière, contre Briançon, Rouen a eu des lacunes défensives (5 buts encaissés) au-dessus de ses standards défensifs. Alors, après l’historique qualification en quart de finale, acquise, il y a 48 heures, en Ligue des champions, face à Salzbourg, une première pour un club français, on pouvait s’attendre à certaines difficultés devant Mulhouse qui présente le quatrième power-play de la ligue.

Néanmoins, les Scorpions déplorent l’absence de leur meilleur pointeur et co-meilleur buteur, Dante Salituro, parti en Roumanie. Avec ce contingent affaibli, Alexandre Gagnon, le coach des Alsaciens, a choisi de jouer à 3 lignes seulement, et de faire confiance à Rousseau uniquement en infériorité. Chez les historiques Normands, Anthony Guttig manque, Théo Gueurif fait son retour dans l’alignement rouennais pour remplacer le joueur de centre.

202 yeo 20211126

 

Si Chad Pietroniro donne le ton, dans une position excentrée à droite, l’ailier ne trouve pas le cadre (1’01). Les Dragons frappent longtemps à la porte de Morrone, sans trouver la clé. De loin, Yeo (2’37) et Guimond (4’02 & 4’12). Contrés, Caron (4’45) et Vigners (5’17). Dangereux, mais d’abord imprécis (5’01), Gueurif tente ensuite une bonne déviation (5’45). Enfin, Vigners termine le beau jeu collectif entre Yeo et Nesa en faisant rayonner Morrone (9’03).

Dans la seconde moitié du premier tiers, les joueurs de Fabrice Lhenry continuent leur pression offensive (Lampérier à 9’26, Gilbert à deux reprises). Mais dorénavant, ils laissent des espaces dans lesquels s’engouffrent les hommes de Gagnon (à 9’07, C.Pietroniro à 9’41, Loizeau à 10’34 & 17’21). Ils obtiennent un power-play (13’10), mieux géré par le carré défensif local que par l’attaque à cinq des visiteurs.

436 but tessier 20211126

Après la première pause, les noir et jaune sont toujours dans de bonnes conditions. Au milieu des occasions de Flood contré (20’45), Guimond frustré par une mitaine ferme (21’51), et déjà Caron contré (2’53), l’attaquant obtient la meilleure chance, déroutée par Morrone (2’43). Le jeu est maintenant haché par de nombreuses pénalités. Les Seino-Marins vont stopper leurs offensives pour tuer une deuxième punition. Mais quand c’est leur tour de procéder à une attaque massive, après le relais de Lampérier, Tessier ne rate pas la cage ouverte (1-0 à 27’52, photo ci-dessus).

Ensuite, les coéquipiers de Flood vont devoir défendre à trois-contre-cinq pendant 57 secondes. Les trios, Tessier-Cantagallo-Lampérier et Nesa-Cantagallo-Reynaud se montrent très efficaces malgré une triple opportunité pour le tandem Boutin-C.Pietroniro (30’29).

Mulhouse empêche encore un power-play adverse d’enfiler, mais craque sur le suivant. Après un gros travail de Johnston, les blancs offrent une nouvelle cage ouverte. Bedin y trouve les filets (2-0 à 35’09).

Précédé d’une bonne réputation en jeu de puissance, en fin de période médiane, les SDM tentent de revenir sur cet exercice, mais ils échouent encore, car ils sont imprécis. De loin, Hecquefeuille manque la cible alors que Pintaric est totalement masqué (37’22).

Le dernier vingt débute par un cadeau offert à Bedin. Grâce au forechek de Lampérier derrière le but, l’ailier droit hérite d’une passe adverse dans le slot puis, très patient face à Morrone, il envoi le palet derrière le dos du gardien (3-0 à 40’18).

566 but lamperier 20211126

Après un spectaculaire arrêt volleyé du coude par Pintaric (43’35) [photo plus bas], les Dragons sont souverains. Lampérier au rebond d’un tir de la pointe (4-0 à 44’00) [photo ci-dessus], puis Gilbert en bas du cercle droit dans un angle impossible (5-0 à 44’36) aggravent la marque.

Jurik (45’17) et Lampérier (47’17) obtiennent chacun une belle chance. C’est ultérieurement à un jeu de mains, entre Tessier et Labelle, finissant dans les cachots, que Vigners chasse Morrone de la glace, inscrivant le sixième but du RHE, en saisissant un rebond en avantage d’un homme (6-0 à 49’16) [photo ci-dessous].

678 but vigners 20211126

La fin du match sera encore spectaculaire. On pourra nommer les opportunités de C.Pietroniro (50’15), Hervé (50’46), P.Pietroniro (53’07), Gueurif (53’18), Caron (54’48 & 56’56), Tomasino (56’08), Lessard (57’44) et Loizeau (58’29) mais Pintaric et Charpentier ont été solides sur certaines de ces menaces cadrées.

En signant son troisième blanchissage de la saison, Pintaric a contribué au onzième succès rouennais, qui permet aux Normands de garder le cap en ligue Magnus, avant d’entamer un calendrier de l’avent (et même de l’après) monstrueux.

416 pintaric 20211126

Commentaires d’après-match (dans Paris-Normandie) :

Fabrice Lhenry (entraîneur de Rouen) : « Je suis très satisfait. On est passé par de fortes émotions mercredi à Salzbourg, le voyage retour a été long. Ça n’était donc pas facile à gérer, mais les gars l’ont très bien fait. Ils ont été dans la continuité de leur match de CHL. Ils ont bien géré la rencontre. Cela a longtemps été serré, notamment à cause du gardien de Mulhouse, qui a fait un bon match, mais on ne s’est pas frustré. On a joué intelligemment, avec patience. On a été très bon dans la gestion du palet. Je suis vraiment content de la performance des gars. Ils ont été sérieux et ont bien mérité leur week-end de repos. »

550 pintaric 20211126

Rouen – Mulhouse 6-0 (0-0, 2-0, 4-0)
Vendredi 26 novembre 2021 à 20h00 au centre sportif Guy Boissière. 2873 spectateurs.
Arbitres : Laurent Garbay et Julien Peyre assistés de Jérémie Collin et Leevan Thiebault.
Pénalités : Rouen 12′ (2’, 8’, 2’) ; Mulhouse 12′ (0′, 6′, 6’)
Tirs : Rouen 31 (11, 9, 11) ; Mulhouse 30 (11, 9, 10)
Supériorités : Rouen 3/4, Mulhouse 0/5

Évolution du score :
1-0 à 27’52 Tessier assisté de Lampérier et Chakiachvili (sup. num.)
2-0 à 35’09 Bedin assisté de Chakiachvili et Johnston (sup. num.)
3-0 à 40’18 Bedin
4-0 à 44’00 Lampérier assisté de Yeo et Bedin
5-0 à 44’36 Gilbert assisté de Flood et Nesa

Rouen

Attaquants :
Loïc Lampérier (A) – Kelsey Tessier – Joris Bedin
David Gilbert – Andrew Johnston – Vincent Nesa
Jordan Hervé – Joël Caron – Rolands Vigners
Théo Gueurif – Joran Reynaud – Quentin Tomasino

Arrières :
Dylan Yeo – Mark Flood (C)
Sacha Guimond – Marc-André Dorion
Florian Chakiachvili (A) – Enzo Cantagallo

Gardien :
Matija Pintaric (30 arrêts)

Remplaçant : Valentin Duquenne (G). Absents : Anthony Guttig et Yoan Salve.

Mulhouse

Attaquants :
Jordan Mugnier – Matthew Pistilli – Olivier Labelle
Jonathan Lessard (A) – Philéas Perrenoud – Chad Pietroniro
Thimothé Quattrone – Milan Jurik (A) – Teemu Loizeau
Samuel Rousseau

Arrières :
Shawn Boutin (A) – Phil Pietroniro
Ivan Esipov – Kevin Hecquefeuille (C)
Jerry Laasko – Nikita Shalei

Gardien :
Anthony Morrone (21 arrêts) puis à 48’17 Isaac Charpentier (4 arrêts)

Remplaçants : Antonin Germond et Corentin Cruchandeau. Absent : Dante Salituro (départ).

385 cantagallo 20211126

276 loizeau 20211126

920 charpentier 20211126

362 dorion 20211126

586 guimond 20211126

Les commentaires sont fermés.