Il y a 50 ans, des hockeyeurs de Viry champions d’Espagne

694

Il y a cinquante, des joueurs de Viry-Châtillon participaient à la renaissance du hockey espagnol et les deux meilleurs d’entre eux deviennent champions d’Espagne, ouvrant douze années de domination des clubs basques sur la péninsule. Découvrez cette histoire.

Ce n’est pas le seul lien entre la France et le hockey espagnol. Nous avions déjà retracé l’inauguration de la première patinoire de Madrid par un match Paris-Bruxelles en 1922. Nous pouvons maintenant vous révéler que la première patinoire démontable de Barcelone en 1963 a été inaugurée par des matches amicaux Chamonix-Genève, avant que ces mêmes Chamoniards aillent faire une démonstration sur une autre patinoire provisoire à Madrid. Et en 1971, la patinoire barcelonaise définitive était inaugurée par un France-Italie dans lequel Pete Laliberté encadrait les Bozon, Guennelon, Francheterre, Mazza & co.

real inaugurationOn ouvrait alors la période d’expansion qui vit le hockey sur glace gagner l’Andalousie (dans l’étonnant Heliotron de Séville qui remporta le prix national d’architecture) et les îles Canaries.

En 1998, c’est pas moins que l’héritier du trône de France (selon la branche légitimiste des royalistes), Luis Alfonso de Bourbon, qui devenait champion d’Espagne de hockey sur glace dans l’équipe de Majadahonda emmenée par un des hockeyeurs les plus talentueux du monde (sorti de sa retraite) et entraînée par un certain Luciano Basile.

Et bien sûr, en 2008, Anglet participa au championnat d’Espagne après avoir été relégué en division 3 en France par la Commission de gestion.

Les clubs de football ont lancé et abandonné le hockey

L’histoire du hockey sur glace espagnol aurait pu être portée par les grands clubs du pays, connus avant tout par le football mais souvent omnisports. L’Atletico Madrid a tenu un an lorsque le hockey sur glace a été relancé par les stars du hockey sur roulettes dans les années 50, avant de lâcher l’affaire dès la deuxième année.

Le Real Madrid a quant à lui inauguré une magnifique patinoire au sein même de sa « Ciudad Deportiva », une patinoire inaugurée par un match entre les Français de Megève et les Suisses de Servette (cf photo). Ce fut un gâchis qu’il se refuse toujours à lancer lui-même une équipe et à développer ce sport pendant des années que cette patinoire existait.

La Real Sociedad ayant elle aussi arrêté quelques années après le premier titre obtenu avec les renforts de Viry, il ne reste plus qu’un club de football à porter le flambeau du hockey sur glace, le FC Barcelone, encore champion cette année.

Hockey Archives a toujours été pionnier pour faire découvrir l’histoire du hockey espagnol et a complété les lacunes et les périodes creuses (où le hockey subsistait encore dans les Pyrénées) pour reconstituer le palmarès complet du championnat d’Espagne.

Les commentaires sont fermés.