Ligue Magnus : Grenoble dégomme Lyon

694

Marquer plus de dix buts dans une partie, seul Épinal y était parvenu cette saison (11-4 face à Strasbourg le 17 octobre). Ce mercredi soir, Grenoble a fait mieux. Les Brûleurs de loups en ont, eux aussi, inscrit onze. Mais ils n’en ont encaissé aucun. Et tout ça en déplacement, sur la glace voisine de Lyon.

Le festival isérois a démarré après un peu moins de deux minutes de jeu, par un but de Matthieu Le Blond. Il s’est poursuivi avec des réalisations de Bostjan Golicic (3e), Gabin Ville (16e), Joël Champagne (25e et 44e), Julien Baylacq (32e), Maxime Legault (46e), Kyle Hardy (51e), Aziz Baazzi (54e), Alexandre Giroux (55e) et Mathias Arnaud (58e). Le pauvre gardien lyonnais Rok Stojanovic, même pas remplacé, se retrouve quand même crédité de 33 arrêts. C’est dire la domination grenobloise…

La soirée, du point de vue BDL, est même absolument parfaite, puisque Grenoble n’a même plus besoin de partager le leadership de la ligue avec Rouen. Les Normands, qui restaient sur six victoires de rang, sont tombés, lourdement, à Épinal (5-1). Avec, côté spinalien, un triplé de Matt Carter, trois passes décisives de Robin Soudek et 43 arrêts d’Andrej Hocevar. Les Dragons, eux, ont sauvé l’honneur sur le fil grâce à Richard Stehlik.

Derrière Grenoble et Rouen, désormais séparés de trois points, ça se resserre encore. Gap occupe toujours la troisième marche du podium. Mais les Rapaces ont été blanchis à domicile par Amiens. Les Gothiques se sont imposés en prolongation à l’Alp Arena (0-1) grâce à un but du défenseur Romain Bault. Les Picards, du coup, reprennent pied dans le top 5, à trois longueurs des champions de France et avec 53 points, comme Lyon (4e) et Bordeaux (6e), surpris à domicile par Mulhouse (2-4). Les Scorpions ont fait la différence dans le dernier tiers, grâce à Adam Havlik (2-3 à la 44e) et Milan Jurik (2-4 à la 53e).

Angers a failli créer la sensation à Nice. Menés 4-1 à la fin du premier tiers par les Aigles, les Ducs sont revenus à 4-3 en fin de deuxième période, puis à 5-5 en égalisant à 35 secondes de la sirène via Danick Bouchard. Mais les Azuréens n’ont eu besoin que de huit secondes pour marquer en prolongation, par Lou Bogdanoff (6-5). Match serré, aussi, entre les deux derniers du championnat, Chamonix et Strasbourg, forcément déjà tournés vers la poule de relégation. Les Pionniers ont pris deux points importants en dominant l’Étoile Noire en prolongation (3-2), sur un but d’Andrew Johnston.

Résultats.- Mercredi 3 janvier : Nice – Angers 6-5 (ap), Bordeaux – Mulhouse 2-4, Épinal – Rouen 5-1, Chamonix – Strasbourg 3-2 (ap), Lyon – Grenoble 0-11, Gap – Amiens 0-1 (ap).

Classement : 1. Grenoble (72 pts), 2. Rouen (69 pts), 3. Gap (56 pts), 4. Lyon (53 pts), 5. Amiens (53 pts), 6. Bordeaux (53 pts), 7. Angers (48 pts), 8. Épinal (45 pts), 9. Nice (36 pts), 10. Mulhouse (34 pts), 11. Chamonix (23 pts), 12. Strasbourg (7 pts).

Prochains matchs.- Vendredi 5 janvier : Amiens – Chamonix, Strasbourg – Nice, Rouen – Mulhouse, Grenoble – Épinal, Angers – Lyon, Gap – Bordeaux.

Résultats et classement de Ligue Magnus

Les commentaires sont fermés.