Un tournoi entre nordiques ; les Bleues à Espoo

455

En marge des Championnats du monde qui se sont clos dimanche après une victoire à l’arraché de la Suède sur la Suisse, plusieurs informations ont été communiquées. En voici quelques unes.

Un tournoi entre nordiques

Le mois d’avril est synonyme de préparation pour les seize meilleures équipes nationales qui débutent les Championnats du monde début mai. Pour offrir davantage d’intérêt à ces matchs préparatoires, l’IIHF a décidé de mettre en place un tournoi nordique. Y seront bien évidemment conviés les doubles champions du monde en titre suédois, la Finlande, le Danemark et la Norvège.

Pour l’heure, la formule de ce tournoi n’a pas été divulguée. Une certitude : la compétition se déroulera durant trois semaines en avril 2019, avant que ce petit monde ne rejoigne la Slovaquie et les Championnats du monde.

Les Bleues à Espoo

Avril 2018 a été marqué en France par la fabuleuse promotion des Bleues, pour la première fois de leur histoire, en élite mondiale. L’équipe de France féminine s’envolera en avril 2019 pour la Finlande, et le point de chute est connu : Espoo.

Espoo est la deuxième ville de Finlande, une ville évidemment de hockey même si les problèmes financiers de ces dernières années ont étouffé la pratique au haut niveau. L’équipe de Liiga des Blues a fait faillite en 2016 et la relance d’un club en Mestis n’a guère été concluante puisque Espoo United, criblé de dettes, ne devrait pas échapper non plus à la banqueroute. Une compétition internationale telle que le Mondial féminin est donc accueillie à bras ouverts pour redonner de l’enthousiasme dans les tribunes de la Metro Arena, qui peut accueillir 7000 spectateurs.

Les Bleues intègrent le Mondial élite dans une année charnière. En 2019, la compétition se jouera pour la première fois à dix nations avec un tout nouveau format. Comme les années précédentes, deux groupes (A et B) seront formés, un groupe contenant chacun cinq équipes. Les cinq meilleures équipes du groupe A et les trois meilleures du groupe B seront qualifiées pour les quarts de finale, les deux dernières jouant le maintien. Le principal changement est désormais l’absence de qualification directe pour les demi-finales, les deux meilleures équipes du groupe A devant désormais disputer les quarts finale.

29 matchs seront programmés pendant dix jours. Le Mondial élite d’Espoo se déroulera du 4 au 14 avril 2019.

Enfin, notons que, comme nous l’annoncions précédemment, la sélection masculine senior devrait vraisemblablement prendre le chemin de Košice.

Les autres équipes de France prendront le chemin suivant :
sélection masculine U20 : Füssen / ALL (Mondial Division 1A)
sélection masculine U18 : Grenoble / FRA (Mondial Division 1A)
sélection féminine U18 : Dumfries / G-B (Mondial Division 1B)

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :