Bulletin NHL : Point sur la ligue, MGM, Ziegler, Boyle, équipement goalies, retours de blessure, Matthews, Schmidt, Wilson

402

Le Bulletin NHL fait chaque lundi le tour des nouvelles les plus marquantes de la ligue. Signatures, blessures, échanges, on vous résume le plus important.

Le point sur la ligue

Comme l’an passé, nous ferons désormais un point rapide sur la situation des équipes à l’aide du visuel ci-dessous. Si elle n’apparait pas encore à l’écran pour des raisons d’échelles, rappelez-vous que la « Yakuline » (en gros une diagonale allant du coin haut à gauche au coin en bas à droite) prédit les équipes très fortement pressenties pour les séries. Le visuel donne le pourcentage des buts anticipés de gauche à droite et le PDO (la réussite) de bas en haut.

En ce lundi 29 octobre, Anaheim demeure de loin la pire équipe de la ligue en terme de jeu produit… mais aussi la plus en réussite (merci John Gibson), une situation qui ne pourra durer évidemment. Les Islanders, Pittsburgh et Nashville sont les seules autres équipes à la réussite encore anormalement élevée. Un coup de mou à ce chapitre est à prévoir. À l’inverse, Vegas et San José voient leur karma s’améliorer petit à petit, venant appuyer des prestations de très haut vol en termes de buts anticipés.

À ce chapitre, un coup de chapeau à des Hurricanes très prometteurs. Tampa est à l’heure, Minnesota carbure bien, New Jersey surprend, Leafs, Canadiens et Bruins font belle figure, tout comme les Coyotes qui remontent doucement. Dallas aspire à un meilleur sort et Colombus se demande où est passé Bobrovsky. Trainant déjà la patte en termes de buts anticipés, les Islanders risquent de le payer cher quand la réussite retombera, Ottawa aussi. Chicaco glisse, Vancouver, Détroit sont à leur place, Philadelphie est en crise et Winnipeg inquiète à 5 contre 5, se reposant pour le moment sur sa supériorité numérique, mais une amélioration de la réussite est à venir.

 

La NHL et MGM s’associe sur les paris sportifs

La NHL a annoncé aujourd’hui un partenariat portant sur plusieurs années avec le groupe d’hôtels et casinos MGM Resorts International pour fournir des données à des fins de paris sportifs. La NHL emboîte le pas à la NBA qui a également signé en juillet dernier un partenariat avec MGM suite à la décision de la Cour Suprême d’autoriser les paris sportifs aux États-Unis.

Suite à cet accord, MGM aura accès a l’ensemble des données avancées de la NHL telles que la possession de palet, les pourcentages de réussite aux tirs, le PDO, etc, pour proposer des paris en direct sur l’issue d’un match ou la possibilité de voir un joueur marquer par exemple.

La NHL a précisé ne pas toucher de commissions sur les paris, sans toutefois donner les détails de cet accord.

 

John Ziegler est décédé

La NHL a annoncé via un communiqué le décès jeudi dernier de son ancien président John Ziegler à l’âge de 84 ans. Sous sa direction en tant que quatrième président de 1977 à 1992, la ligue avait pris un nouveau virage grâce notamment à une internationalisation importante et l’arrivée de joueurs européens, principalement soviétiques.

Durant cette même période, le nombre d’équipes est passé de 18 à 24 avec l’intégration notamment d’Edmonton. Ziegler a été le dernier président de la NHL puisque son successeur n’est autre que le commissaire actuel Gary Bettman en poste depuis le 1er février 1993.

 

Cancer en rémission pour Boyle

Voilà une bonne nouvelle qui dépasse le cadre sportif puisque Brian Boyle a annoncé cette semaine que son cancer était en rémission après avoir reçu les résultats des derniers examens sanguins. Pour rappel, l’attaquant des New Jersey Devils avait été diagnostiqué d’une leucémie myéloïde chronique le 19 septembre 2017.

Le joueur à qui l’on a remis le trophée Bill-Masterton l’an passé ne s’était absenté des patinoires que six semaines après l’annonce de son cancer dont on annonçait une période de 18 mois pour une rémission complète. C’est finalement au bout de 13 mois que Boyle a reçu la bonne nouvelle. Il continuera tout de même des examens réguliers pour éviter toute rechute.

 

Du rififi chez les goalies

La NHL a encore une fois réduit la taille des équipements des gardiens cette année dans l’espoir d’augmenter le nombre de buts, en l’occurrence la taille des plastrons. Ce changement un peu tardif a évidemment fait grincer des dents parmi la profession, contrainte d’accepter, mais qui craint de plus en plus pour sa sécurité.

Brian Elliot, Connor Hellebuyck ou Braden Holtby se sont exprimés publiquement sur le sujet, ouvrant un débat philosophique sur le niveau de douleur que devrait endurer un gardien de la NHL. Idée sur laquelle vous pouvez axer vos prochains repas de famille : cela doit-il faire mal d’arrêter un palet ? Plus sérieusement, les gardiens mettent en avant que bleus et bosses sont la réalité de tous les joueurs, mais qu’arrivera-t-il le jour où un os cassera ? Qu’une rate explosera ?

D’autres gardiens n’osent pas s’exprimer, d’autres voient ces sorties publiques d’un mauvais œil et les protestataires reprochent à certains vétérans de ne pas peser sur le débat. Bref, les gardiens sont mécontents envers la ligue, mais aussi entre eux. Ambiance.

Il faut ajouter à cela que le changement tardif a pris de cours certaines compagnies et que plusieurs gardiens mécontents portent en ce moment une autre marque que leur sponsor sous le maillot. Tout va bien chez les goalies.

 

Retours en cascade en NHL

Touché au genou lors d’un match de pré-saison le 25 septembre dernier, les Columbus Blue Jackets ont annoncé le retour de Seth Jones qui est retiré de la liste des blessés. Le défenseur a donc disputé son premier match de la saison contre les Arizona Coyotes.

Ce retour semble se faire dans la plus grande forme puisque Jones a été le joueur le plus présent sur la glace avec plus de 27 minutes et a été associé à son partenaire habituel Zach Werenski. Malheureusement pour eux, les Blue Jackets ont perdu la rencontre 4-1.

Cette rencontre a également vu une autre première puisqu’Alex Galchenyuk a enfin pu faire ses débuts avec la franchise de l’Arizona. Blessé lors du camp d’entraînement au bas du corps, l’attaquant s’est retrouvé sur la touche avant même le début de la saison.

Depuis son retour, l’ancien joueur des Canadiens de Montréal joue aux côtés de Clayton Keller et Lawson Crouse et a même marqué son premier point sous ses nouvelles couleurs avec une assistance pour Keller.

Blessé lors d’une bagarre avec Erik Gudbranson lors d’un match face aux Vancouver Canucks, Travis Hamonic a lui fait son retour dans l’effectif des Calgary Flames cette semaine. Le défenseur avait pris la défense de son jeune coéquipier Dillon Dube qui avait encaissé une rude charge de Gudbranson pour son tout premier shift en NHL.

Victime d’une fracture à la mâchoire, Hamonic porte une protection faciale complète afin d’éviter tout risque de rechute pour son retour au jeu mais a déclaré qu’il ne changerait pas l’approche de son jeu physique.

 

Matthews sur la touche pour au moins quatre semaines, du nouveau à venir pour Nylander ?

C’est une absence de grande importance à prévoir du côté de Toronto puisque leur attaquant vedette Auston Matthews sera absent pour au moins quatre semaines à cause d’une blessure à l’épaule. Cette blessure a eu lieu lors d’un contact correct de Jacob Trouba proche de la cage des Winnipeg Jets. Le vainqueur du trophée Calder 2017 a commencé la saison de fort belle manière puisqu’il cumule déjà 16 points en 11 rencontres.

Cette absence pourrait peut-être accélérer le dossier William Nylander qui n’a toujours pas trouvé d’accord avec les Maple Leafs. Pour Kyle Dubas qui affirmait pouvoir garder toutes ses jeunes vedettes et que chacun devait y mettre du sien, et donc consentir à un salaire moins haut que ce que pourrait offrir d’autres équipes, c’est un premier bras de fer à mener. Du côté du camp Nylander, on souhaite un contrat à long terme par peur que les prochaines négociations sur la convention collective viennent réduire les bonus ou limitent le nombre d’années de contrat possibles.

 

Schmidt prolonge de 6 ans à Vegas

Toujours suspendu suite à une violation de la politique anti-dopage de la NHL, Nate Schmidt a reçu une bonne nouvelle cette semaine puisque le joueur s’est entendu avec les Vegas Golden Knights pour une prolongation de 6 ans qui lui rapportera 35,7M$.

C’est une belle augmentation pour le défenseur qui touche actuellement 2,2M$ par saison et une prolongation importante pour Vegas qui verrouille son joueur le plus utilisé la saison passée avec un temps de jeu moyen de 22’14. Schmidt pourra faire son retour au jeu le 18 novembre pour aider son équipe à retrouver les sommets

 

Wilson, suspension confirmée

Suspendu 20 matchs lors d’une rencontre de pré-saison par le Département de la sécurité des joueurs pour une charge à la tête d’Oskar Sundqvist, l’Association des joueurs de la NHL avait fait appel de cette décision au nom de Tom Wilson auprès du commissaire de la ligue Gary Bettman.

Mais après l’audience en appel où l’Association estimait qu’aucune règle n’avait été enfreinte et qu’aucune suspension ne devait être appliquée, Bettman a décidé de maintenir la suspension estimant que le premier verdict était correct. C’est la quatrième suspension en 13 mois pour Wilson qui va de nouveau faire appel devant un arbitre neutre.

Source Photo : Tom Szczerbowski, USA TODAY Sports

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :