Ligue Magnus : Rouen et Grenoble gardent le cap

577

Le leader était au repos, ce mercredi. Au repos, et au chaud. Son match de la 14e journée, Rouen l’a en effet joué avec un peu d’avance, mardi soir, à domicile face à Nice. Les Dragons ont dominé les Aigles 4-1, avec quatre points (deux buts et deux assistances) de Joël Caron. Du coup, le RHE était certain de garder au moins cinq longueurs d’avance sur son dauphin, Grenoble. De quoi passer une soirée au calme, en observant du coin de l’œil le comportement des Brûleurs de loups à Strasbourg

Alors ? Les Isérois y ont retrouvé le sourire, quatre jours après leur échec à Pôle sud face au rival normand (victoire rouennaise 0-5 le 27 octobre). Ils se sont refaits la cerise en s’imposant en Alsace (2-4) avec un doublé de Guillaume Leclerc. Côté classement, le duo Rouen-Grenoble possède une marge de onze points sur ses premiers poursuivants, Angers et Lyon, deux équipes qui s’affrontaient au Haras.

Les Ducs, privés de Florian Hardy (remplacé par Isaac Charpentier), ont remporté ce choc 6-3 avec six buteurs différents (Marius Serer, Danick Bouchard, Cody Campbell, Robin Gaborit, Clément Masson et Maxime Lacroix). Pour l’anecdote, on retiendra que le premier but lyonnais a été inscrit par le Russe Daniil Kulikov, officiellement recruté par le LHC quelques heures plus tôt après plusieurs jours d’essai dans le Rhône.

Bordeaux s’est fait (très) peur. Menés 3-2 par Chamonix à l’entame de l’ultime tiers, les Boxers ont réussi à s’imposer en marquant à quatre reprises dans le dernier quart d’heure (dernier but en cage vide). Score final : 3-6. À Amiens, on respire enfin. Après six défaites d’affilée sur leur glace, les Gothiques ont enfin réussi à prendre trois points au Coliseum. Des buts de Jérémie Romand et et Spencer Edwards ont permis aux Gothiques de blanchir Mulhouse (2-0). Ce troisième succès picard de rang, après les matchs remportés à Chamonix et Nice la semaine passée, permet aux Amiénois de remonter en sixième position. Anglet, enfin, ferme la marche du top 8. Le promu basque se maintient dans le peloton des qualifiés pour les playoffs grâce à son succès contre Gap (4-1).

Résultats.- Dimanche 28 octobre (17e journée) : Lyon – Strasbourg (match avancé en raison de la participation de Lyon à la Continental Cup du 17 au 19 novembre) 3-2. Mardi 30 octobre (14e journée) : Rouen – Nice 4-1. Mercredi 31 octobre (14e journée) : Strasbourg – Grenoble 2-4, Chamonix – Bordeaux 3-6, Amiens – Mulhouse 2-0, Anglet – Gap 4-1, Angers – Lyon 6-3.

Classement : 1. Rouen (39 pts, 14 matchs), 2. Grenoble (34 pts, 14 matchs), 3. Lyon (23 pts, 15 matchs), 4. Angers (23 pts, 13 matchs), 5. Bordeaux (22 pts, 13 matchs), 6. Amiens (20 pts, 15 matchs), 7. Chamonix (19 pts, 15 matchs), 8. Anglet (18 pts, 14 matchs), 9. Nice (17 pts, 14 matchs), 10. Gap (17 pts, 13 matchs), 11. Mulhouse (10 pts, 15 matchs), 12. Strasbourg (7 pts, 15 matchs).
NB : Bordeaux a été pénalisé de 9 points en début de saison.

Prochains matchs.- Vendredi 2 novembre (15e journée) : Grenoble – Amiens, Bordeaux – Strasbourg, Angers – Rouen. Samedi 3 novembre (15e journée) : Mulhouse – Nice, Gap – Chamonix.

La page de la Ligue Magnus.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :