7e journée D1 : soirée de deuil et d’incompréhension

1 410

Le match de Neuilly-sur-Marne à Dunkerque a été reporté après le décès tragique de David Gaborcik, le hockeyeur slovaque des Corsaires. Il a été retrouvé inanimé au pied d’un immeuble (où il n’habitait pas), apparemment victime d’une chute du troisième étage qui aurait occasionné un traumatisme crânien, et est mort peu après l’arrivée des secours. Mais les circonstances de ce décès ne sont vraiment pas élucidées : son véhicule, avec ses papiers, a été signalé dans le canal, vingt minutes avant que l’on retrouve son corps. De plus, ses vêtements auraient été mouillés… Une autopsie sera pratiquée et une enquête a été ouverte.

On jouait sur les autres patinoires ce soir et Tours n’a pas délogé Neuilly de sa place avant l’affrontement direct de samedi. Les Remparts, qui menaient 4-1, ont été battus 5-6 par Nantes, qui signe une victoire spectaculaire à l’extérieur après un début de saison difficile, surtout à domicile. L’autre favori mal classé, Briançon, a aussi réagi par un succès en déplacement, en gagnant 4-3 à Caen sur un but en prolongation de Francis Drolet.

Cholet a remporté le derby à La Roche-sur-Yon devant 1150 spectateurs (4-1 dont le dernier but en cage vide). Le but décisif a été inscrit par Arnaud Tharreau, déjà son troisième dans ce championnat alors que le joueur formé au club n’a jamais dépassé les 4 buts en une saison au cours de sa carrière.

Brest a fait la course en tête pendant toute la partie à Marseille mais s’est fait sans cesse rattraper, et s’est finalement imposé en prolongation sur un but de Samuli Kivimäki, son quatrième de la soirée (6-5).

Le promu Chambéry a bien défendu devant 1258 spectateurs à l’Aren’Ice, malgré deux expulsés (Roehl et Munoz), mais s’est incliné 0-1 à Cergy, dont le gardien Lino Chimienti signe déjà son troisième blanchissage du championnat. L’autre promu Montpellier a en revanche remporté sa deuxième victoire, 5-3 à Saint-Gervais contre le Mont-Blanc. Le tout dernier joker des Vipers, Michael Buonincontri (rentré dans une quatrième équipe de D1 en quatre ans après une expérience de quelques semaines en Oberliga allemande où l’alchimie ne s’est pas passée dans l’équipe), a apporté son écot par un but.

Résultats et classements de division 1.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :