Angers – Lyon (Ligue Magnus, 14e journée)

4

Le coup d’envoi est donné au Haras entre les Lions et les Ducs qui bataillent pour la troisième place de la Ligue Magnus. C’est la première titularisation à domicile pour le jeune gardien Isaac Charpentier, 19 ans, du fait de la blessure de Florian Hardy.

Les Angevins sont les premiers à porter le danger sur la cage adverse et ils vont être rapidement récompensés. L’attaquant français Marius Serer reprend parfaitement le rebond après un tir de Loïc Farnier (2’25 : 1-0). Quelques minutes plus tard, les Angevins remettent ça grâce à Danick Bouchard (3’46 : 2-0). Les Lions subissent dans ce premier tiers-temps face à des Ducs poussés par leur public. Martins Lavrovs est le premier Lyonnais à se montrer dangereux mais il manque de réussite face au portier. Les Lions poussent mais ne trouvent pas la faille au contraire des locaux qui vont même tripler la marque. Cody Campbell s’en va seul en contre-attaque défier la défense lyonnaise. Après un festival entre Llorca et Ferry, il trompe Rok Stojanovic qui détourne le palet mais le voit mourir dans sa cage (13’27 : 3-0). Touchés dans leur orgueil, les Lions sonnent enfin la révolte par nul autre que leur nouvel attaquant russe. Parfaitement servi au centre par Ryan Verbeek, Daniil Kulikov ajuste parfaitement Isaac Charpentier d’un lancer imparable (14’44 : 3-1).

Les Lions commencent le deuxième tiers-temps en infériorité numérique. C’est ensuite au tour des Angevins d’être pénalisés pour surnombre, mais ils trouvent la marque à 4 contre 4 sur la glace. À 2 contre 1, Clément Masson efface parfaitement le défenseur lyonnais puis transmet à Cody Campbell qui lui remet aussitôt. L’attaquant angevin n’a plus qu’à pousser le palet dans la cage pour offrir 3 buts d’avance aux siens (22’19 : 4-1). À la moitié du match, les Lions mettent le feu devant la cage de Charpentier mais le portier qui avait laissé le rebond s’en sort bien. Lyon bénéficie d’une obstruction d’Igier mais ne parvient pas à poser son système de powerplay et n’inquiète pas les Ducs d’Angers. Réduit à 3 contre 5 sur le glaçon angevin par deux retards de jeu de Berthon et Lavrovs, Lyon résiste grâce à un Rok Stojanovic solide.

Lyon réduit l’écart en début de dernière période. Sur une belle passe de Podzins à travers la défense, Ryan Verbeek se présente seul face à Charpentier et ne lui laisse aucune chance d’un lancer au-dessus de la mitaine (41’29 : 4-2). Les Angevins réagissent aussitôt. Jules Breton file en prison et, cinq secondes plus tard, Robin Gorabit bien présent au rebond redonne de l’air aux Ducs (41’39 : 5-2). Les Lyonnais ne lâchent rien dans cette partie. En supériorité numérique, Lubomir Dinda sert Arturs Mickevics au cercle qui crucifie Charpentier dans sa position favorite d’un lancer surpuissant (46’20 : 5-3). Les Lions poussent et Daniil Kulikov est dangereux. Mais alors que les Lyonnais sont dans un temps-fort, ils sont à nouveau pénalisés pour une charge avec la crosse de Pascal. Ils résistent et c’est ensuite à leur tour de profiter de deux fautes de Bouchard et Masson, face à trois Angevins seulement sur la glace. Mitja Sivic décide alors de faire sortir Rok Stojanovic. Les Lions se jettent à l’assaut. Malheureusement, les Angevins récupèrent le palet et Maxime Lacroix inscrit un sixième but en cage vide pour sceller le sort de cette rencontre (59’14 : 6-3).

Les Lions s’inclinent à Angers et voient les Ducs revenir à leur hauteur au classement avec 2 matchs en moins. Ainars Podzins disputait quant à lui sa dernière rencontre avec le LHC Les Lions. Il a disputé cette saison 16 rencontres officielles pour un but inscrit et quatre assistances délivrées. Le joueur a souhaité ne pas poursuivre l’aventure pour des raisons personnelles. Le staff lyonnais a donc décidé de le libérer.

Désignés joueurs du match : Cody Campbell pour Angers et Vincent Llorca pour Lyon.

Commentaires d’après-match

Isaac Charpentier (gardien d’Angers) : « Pour moi, le plus important, c’était la victoire de l’équipe. Je suis là pour jouer. Le hockey, c’est un jeu. Je n’avais pas trop de pression. Les défenseurs devant moi m’ont beaucoup aidé ce soir, je leur fais toute confiance. On est tous solidaires. J’ai eu un peu de chance mais c’est le jeu. Un poteau, ce n’est pas un tir cadré. »

 

Angers – Lyon 6-3 (3-1, 1-0, 2-2)
Mercredi 31 octobre 2019 à 20h30 au Haras. 1025 spectateurs.
Arbitrage de Savice Fabre et Damien Bliek assistés de Charles-Édouard Salmon et Anne-Sophie Boniface.
Pénalités : Angers 20′ (4′, 8′, 8′) ; Lyon 28′ (4′, 8’+10′, 6′).
Tirs : Angers 25 (9, 9, 7) ; Lyon 17 (6, 2, 9).

Évolution du score :
1-0 à 02’25 : Serer assisté de Farnier et Coulombe
2-0 à 03’46 : Bouchard assisté de Coulombe et Masson (sup. num.)
3-0 à 13’27 : Campbell assisté de Serer et Levesque (inf. num.)
3-1 à 14’44 : Kulikov assisté de Lavrovs et Ankerst (sup. num.)
4-1 à 22’21 : Masson assisté de Campbell (inf. num.)
4-2 à 41’29 : Verbeek assisté de Podzins
5-2 à 41’45 : Gaborit assisté de Coulombe et Bouchard (sup. num.)
5-3 à 46’51 : Mickevics assisté de Dinda et Correia (sup. num.)
6-3 à 59’14 : Lacroix assisté de Serer

Angers

Attaquants :
Matt Carter – Maxime Lacroix (A) – Clément Masson
Mathieu Guertin – Cody Campbell – Danick Bouchard
Robin Gaborit – [Lacroix] – Julien Albert (C)
Loïc Farnier – Marius Serer – Gauthier Gibert

Défenseurs :
Mathieu Gagnon – Marc-André Levesque
Patrick Coulombe (A) – Justin Hamonic
Gary Levêque – Kévin Igier
Arnaud Faure

Gardien :
Isaac Charpentier

Remplaçant : Hugo Jones (G). Absents : Florian Hardy (blessé), Brian Henderson.

Lyon

Attaquants :
Julien Correia – Ryan Verbeek – Arturs Mickevics
Martins Lavrovs – Tomas Andres – Ainars Podzins
Jaka Ankerst – Kyle Essery (A) – Cédric Di Dio Balsamo
Pierre Robert – Quentin Berthon (A) – Valentin Michel
Daniil Kulikov

Défenseurs :
Tyler Ferry – Vincent Llorca
Lubomir Dinda – Thomas Roussel (C)
Alexandre Pascal – Jules Breton

Gardien :
Rok Stojanovic

Remplaçants : Olivier Richard (G), Killian Lairet. Absents : Sébastien Delemps (genou), Cédric Custosse.

Les commentaires sont fermés.

massa ut adipiscing elit. libero Donec felis odio amet, id suscipit quis