EDF : Thiry et Perret remplacent Baazi et Bouvet

728

Après la nouvelle du forfait définitif de Stéphane Da Costa, dont le corps a dit stop après une longue saison de KHL, l’équipe de France aborde sa dernière ligne droite de préparation aux championnats du monde sans tous ses joueurs majeurs, dans une compétition qui sera décisive pour la définition des tournois de qualification olympique.

Sans avoir de choix radicaux à faire, Philippe Bozon devait toutefois intégrer ses deux derniers joueurs de champ, et donc ôter deux joueurs de son groupe. Thomas Thiry, finaliste du championnat suisse avec Zoug, prend finalement la place d’Aziz Baazzi, qui était revenu sous les ordres de Bozon cette saison à Bordeaux (il avait déjà été son entraîneur à Épinal), et de Vincent Llorca. Le changement de sélectionneur n’aura donc pas changé la hiérarchie en ce qui concerne Baazzi, qui n’a pas encore goûté à une grande compétition internationale. On lui aura préféré Pierre Crinon et Kevin Dusseau, qui sont dans le même cas mais disposent de gabarits beaucoup plus adaptés

Quant à Jordann Perret, son arrivée a pour conséquence le départ de Maurin Bouvet, qui avait participé aux deux derniers Mondiaux. C’est une petite surprise dans la mesure où l’équipe de France n’a pas une très grande profondeur au centre, et n’en aura pas sauf si Alexandre Texier débarque après le deuxième tour des play-offs NHL. Les grands gagnants de la préparation se nomment donc Cédric Di Dio Balsamo et Peter Valier, toujours dans le groupe tricolore.

L’équipe de France jouera deux matches en Suisse vendredi (à Sierre) et samedi (à Genève).

Signalons qu’il y a 26 joueurs dans le groupe, ce qui signifie qu’ils ne sont pas encore assurés d’aller aux championnats du monde, puisque les listes IIHF ne peuvent comprendre que 25 noms.

Gardiens : Florian Hardy (Angers, 72 sélections), Henri-Corentin Buysse (Amiens, 10 sélections), Sebastian Ylönen (Anglet, 9 sélections).

Défenseurs : Pierre Crinon (Gap, 12 sélections), Kévin Hecquefeuille (Mulhouse, 238 sélections), Olivier Dame-Malka (Nice, 28 sélections), Antonin Manavian (Grenoble, 188 sélections), Kévin Dusseau (Rouen, 33 sélections), Jonathan Janil (Bordeaux, 137 sélections), Florian Chakiachvili (Rouen, 90 sélections), Hugo Gallet (Bordeaux, 32 sélections), Thomas Thiry (Zoug, SUI, 16 sélections).

Attaquants : Sacha Treille (Grenoble, 168 sélections), Anthony Guttig (Rouen, 84 sélections), Charles Bertrand (Fribourg-Gottéron, SUI, 84 sélections), Tim Bozon (Genève-Servette, SUI, 23 sélections), Valentin Claireaux (Sport Vaasa, FIN, 108 sélections), Anthony Rech (Schwenningen, ALL, 90 sélections), Cédric Di Dio Balsamo (Lyon, 12 sélections), Teddy Da Costa (Grenoble, 170 sélections), Damien Fleury (Grenoble, 182 sélections), Eliot Berthon (Genève-Servette, SUI, 56 sélections), Peter Valier (Bordeaux, 32 sélections), Nicolas Ritz (Rouen, 125 sélections), Guillaume Leclerc (Grenoble, 24 sélections), Jordan Perret (Pardubice, TCH, 87 sélections).

Les commentaires sont fermés.

dapibus dolor. diam non Curabitur Phasellus elit. Aliquam luctus