14e journée D1 : les jeunes propulsent Chambéry en 4e position

814

Au milieu du championnat de D1 figurent deux journées « symétriques » en aller-retour. L’occasion de creuser un écart majeur de 6 points sur un adversaire, ou au contraire de prendre une revanche immédiate après une défaite. C’est ce qui s’est produit par exemple entre les deux leaders. Battu en prolongation à domicile, Cergy est allé gagner à Neuilly-sur-Marne à l’issue de l’épreuve des tirs au but. Timothée Franck et Toni Kluuskeri ont marqué chacun un but en supériorité numérique et un des pénaltys de la victoire.

Revanche aussi dans l’autre derby, celui de la Bretagne historique, où Nantes a battu Brest sur un but de Karl Léveillé après 16 secondes de prolongation (2-1). Revanche encore pour Tours, battu chez lui et qui s’est vengé à Montpellier en l’emportant 5-2. Revanche enfin pour Marseille, qui avait pris une claque à domicile contre Clermont mais, loin de tendre l’autre joue, l’a rendue aux Auvergnats (5-2)

En revanche, Chambéry a réussi à confirmer son succès à Strasbourg en gagnant également à domicile (5-3). Valérian Mathieu a inscrit quatre buts sur une jeune ligne de licences bleues grenobloises aux côtés d’Aurélien Dair et de Timothé Quattrone, qui n’était que remplaçant en équipe de France junior pour le Mondial 20 ans et qui s’est consolé avec un doublé ce soir. Les Éléphants – derniers la saison passée – se retrouvent à une très belle quatrième position alors qu’on a passé la mi-championnat.

Caen a perdu pour la deuxième fois consécutive, laissant les deux équipes franciliennes se détacher au classement. En battant de nouveau les Drakkars grâce à un but décisif de Jonathan Manon (3-2), Cholet se hisse à la cinquième place devant Dunkerque, qui a aussi confirmé son succès à l’extérieur en battant encore Mont-Blanc, mais seulement en prolongation, sur un but gagnant d’Eric Cimino (4-3).

Résultats et classement de division 1.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

pulvinar diam Donec lectus adipiscing id, libero sit vulputate, libero.