Rouen-Amiens, première fois à Paris

515

Les deux favoris se sont imposés dans les demi-finales de Coupe de France. Les Gothiques d’Amiens ont été tenus en échec pendant 37 minutes à Nice, mais la première infériorité numérique – pour une charge à la tête d’Olivier Dame-Malka – a été fatale aux Aigles. Evan Richardson a ouvert le score, et les Niçois jusque là disciplinés se sont mis à accumuler les pénalités. Pendant que Boris Brincko était en prison pour obstruction, Tommy Giroux a doublé la mise. Même une minute à 3 contre 5 n’a pas dévié les Amiénois de la route de la finale, avec des buts de Jérôme Verrier puis de Mickael Babcock (en cage vide pour ce dernier).

À domicile, Rouen affrontait sa bête noire, une équipe de Mulhouse qui a battu les Dragons trois fois sur trois cette saison ! Face à leur ancien gardien Quentin Papillon, les Normands ont peiné. Marc-André Thinel a marqué dès la huitième minute, mais les Scorpions se sont accrochés et ont égalisé en infériorité numérique par Colin Downey après la mi-match (avec Genest en prison). Mais le RHE a repris l’avantage juste après la fin de la même pénalité par Nicolas Deschamps. Une petite victoire précieuse dans une île Lacroix pleine comme un œuf.

Les éternels rivaux Rouen et Amiens s’affronteront donc pour la première fois à Paris le dimanche 16 décembre prochain. Ils ont en effet déjà joué une finale de coupe de France en 2015, mais c’était loin de leurs bases, à Marseille, pendant les travaux de Bercy. Cette fois les deux colonies de supporters pourront déferler sur la capitale.

La coupe de France 2020.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

id ut luctus justo tempus at Praesent